Tosca Avocats, nouveau portevoix de la médiation

Catherine Leclercq et Laure Tric se sont associées en avril. Les expertises de ces avocates en contentieux-conseil et en pénal sont complémentaires ; et leurs valeurs communes.

© David Nivière

Laure Tric, Catherine Leclercq, Katarzyna Ksen et Sharlène Jourdan

Catherine Leclercq et Laure Tric se sont associées en avril. Les expertises de ces avocates en contentieux-conseil et en pénal sont complémentaires ; et leurs valeurs communes.

Elles se connaissent depuis l’université, où elles ont étudié la fiscalité, et travaillaient déjà ponctuellement ensemble depuis vingt ans. Il y a un peu plus d’un mois, Catherine Leclercq et Laure Tric se sont associées pour donner naissance à Tosca Avocats. Leur conviction ? Créer ce cabinet relevait de l’évidence.

Leur métier, avec le développement des modes de règlements alternatifs, est en effet à un tournant. Pour les associées, la médiation constitue une véritable solution, à l’heure où les tribunaux sont saturés et les procédures de plus en plus longues. « Les modes alternatifs permettent aux avocats et à leurs clients d’être plus sereins », insiste Laure Tric, même si elle n’hésite pas à aller au combat quand un compromis n’est pas possible. Médiateur agréé auprès du Centre de médiation et d'arbitrage de Paris, Catherine Leclercq est de son côté responsable de la commission médiation du conseil de l’Ordre du barreau de Paris, et planche pour lui sur une plateforme dédiée.

En marge de son activité de pénaliste, Laure Tric est secrétaire générale de l’Association avocats femmes et violences. À ce titre, elle prête actuellement son concours à la création d’un guide à destination des professions médicales pour les aider dans la prise en charge des victimes. Cette fonction demande de l’empathie, une qualité qu’elle partage avec Catherine Leclercq. Et qui est plus que nécessaire quand on pratique la médiation et la prévention. Par exemple, Laure Tric sensibilise les chefs d’entreprise aux risques sociaux.

Des expertises complémentaires

En s’associant, les deux consœurs offrent des services complémentaires à leurs clients. Catherine Leclercq est restée vingt-cinq ans chez Armand Avocats. Un cabinet de droit des affaires multiservice mais qui ne proposait pas de solution pénale. C’est pour cela que l’avocate, spécialiste du droit commercial (contentieux et conseil), faisait appel à l’expertise de Laure Tric.

Spécialiste du droit pénal, cette dernière a fait ses gammes auprès de Monique Smadja Epstein, avocate de Jacques Mesrine, et dont elle a repris le cabinet après son décès, en association puis seule. Laure Tric propose ses services en droit de la famille, en pénal des affaires, du travail et de la santé.

Energiques, les deux femmes sont épaulées par une collaboratrice ainsi qu’une élève avocate et devraient recruter encore une personne. Pleines d’idées, elles ne se ferment aucune porte et ont d’ailleurs choisi un logo tout en mouvement. Les voix de Tosca – opéra de Puccini – vont retentir.

Olivia Vignaud

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Échapper aux lieux communs

Échapper aux lieux communs

Dans la nuit du samedi 18 au dimanche 19 mai, une partie des locaux de Dassault situés à Saint-Cloud, dans les Hauts-de-Seine, faisaient l’objet d’un...

Fieldfisher Paris se dote d’une pratique arbitrage international

Fieldfisher Paris se dote d’une pratique arbitrage international

Marily Paralika rejoint le cabinet en qualité d'associée. Elle était auparavant collaboratrice senior chez White & Case.

C. Orlhac (Aurep) : "Nous sommes très fiers de notre partenariat avec l’AFFO"

C. Orlhac (Aurep) : "Nous sommes très fiers de notre partenariat avec l’AFFO"

Structurée autour d’une équipe pédagogique d’une soixantaine de personnes, l’Aurep dispense depuis 25 ans des formations en gestion de patrimoine dans...

Avocats en gestion d'actifs et de patrimoine : les étoiles montantes

Avocats en gestion d'actifs et de patrimoine : les étoiles montantes

Certains avocats pourraient devenir très vite des références. Focus sur ces jeunes pousses qui n'ont pas fini de faire parler d'elles.

Avocats en gestion d'actifs et de patrimoine : les dealmakers

Avocats en gestion d'actifs et de patrimoine : les dealmakers

Décideurs vous présente sa sélection d'avocats qui entrent dans la catégorie des dealmakers.

Avocats en gestion d'actifs et de patrimoine : les rainmakers

Avocats en gestion d'actifs et de patrimoine : les rainmakers

Qui sont les six avocats qui entrent dans la catégorie "rainmakers" ? Réponse dans cet article.

Avocats en gestion d'actifs et de patrimoine : les fédérateurs

Avocats en gestion d'actifs et de patrimoine : les fédérateurs

Fédérateur. Tel est l'adjectif le plus approprié pour qualifier ces six avocats présents dans notre dossier.

Avocats en gestion d'actifs et de patrimoine : les références

Avocats en gestion d'actifs et de patrimoine : les références

Six professionnels à la notoriété déjà développée entrent dans la catégorie "Références". Les voici.

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message