Topaze Avocats pose la première pierre

Quand Dorothée Haski et Laëtitia Fayon conjuguent leurs expertises professionnelles respectives, cela donne Topaze Avocats, un cabinet où l’amour du travail bien fait n’est pas une expression vide de sens.

Quand Dorothée Haski et Laëtitia Fayon conjuguent leurs expertises professionnelles respectives, cela donne Topaze Avocats, un cabinet où l’amour du travail bien fait n’est pas une expression vide de sens.

Choisir le nom d’une pierre pour baptiser son cabinet peut paraître surprenant à certains, mais prend tout son sens lorsque les deux associées expliquent pourquoi : « La topaze est la pierre de la loyauté et de l’honnêteté. En offrir une à quelqu’un revient à lui offrir son amitié. » C’est la promesse de ce cabinet qui repose avant tout sur des liens de confiance. Rien d’étonnant à cela quand on sait que les deux avocates se sont rencontrées lorsqu’elles étaient âgées d’une dizaine d’années : « Nous nous connaissons depuis le collège et avons effectué nos études de droit ensemble », raconte Dorothée Haski. Si chacune a ensuite fait ses classes et poursuivi sa carrière dans des cabinets différents, leurs chemins professionnels se sont recroisés en 2017. « C’était le bon timing. Je voulais créer ma propre structure et Laëtitia venait de quitter le cabinet où elle travaillait. Nous avons vite fait le choix de nous lancer ensemble », se souvient Dorothée Haski. Le projet se concrétise l’an dernier et aujourd’hui la structure est parfaitement opérationnelle.

Complémentaires

« Nous sommes complémentaires. Aussi bien dans nos caractères que dans nos expertises », s’accordent à dire les deux fondatrices. Formée chez AyacheSalama, Dorothée Haski forge pendant neuf années son expertise en corporate, LBO, droit du financement et restructuring. Laëtitia Fayon, quant à elle, débute chez Gide en contentieux pénal des affaires, en contentieux civil et en contentieux immobilier avant de rejoindre Linklaters où elle poursuit son activité en droit pénal des affaires. « Nous avons été formées dans de bonnes écoles, où nous avons acquis des réflexes professionnels indispensables à l’exercice de la profession d’avocat : la rigueur, l’exigence et la qualité. » Un goût commun du travail bien fait qui se retrouve aujourd’hui dans leur structure.

Fortes de leurs expériences respectives, les deux avocates proposent aujourd’hui leurs propres prestations au sein de Topaze Avocats. « J’assure le suivi des dossiers relatifs au corporate et au droit du financement et je conseille des PME, des managers de LBO qui développent des activités parallèles, des fonds d’investissement, des créateurs d’entreprises et des start-up », explique Dorothée Haski. « Je concentre ma pratique sur le contentieux pénal des affaires, le contentieux civil qui peut en découler et le contentieux immobilier. J’ai développé une pratique spécifique en pénal des assurances. Je conseille principalement des groupes du CAC 40, des PME et quelques particuliers », détaille quant à elle Laëtitia Fayon.

« Nous nous octroyons le luxe de choisir avec qui nous voulons travailler »

Une porte ouverte

Si pour l’instant leur duo fonctionne très bien comme ça, Laëtitia Fayon et Dorothée Haski ne ferment pas pour autant la porte à d’autres avocats et sont prêtes à adjoindre de nouvelles expertises à leur structure comme le droit social, le droit fiscal, le droit de la propriété intellectuelle ou encore le contentieux commercial. « Notre cabinet a vocation à se développer, mais pas à n’importe quel prix », tempère Laëtitia Fayon. « Nous nous octroyons le luxe de choisir avec qui nous voulons travailler », complète Dorothée Haski. Un développement progressif mais surtout réfléchi. « Entre nous, il n’y a aucune bataille d’égos. Et nous voulons garder cet équilibre avec nos potentiels futurs associés. ». Une feuille de route prometteuse.

Marine Calvo

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Centurion Plus ouvre deux bureaux

Centurion Plus ouvre deux bureaux

Centurion Plus, membre du réseau panafricain Centurion, s’implante à Francfort et à Berlin.

Agence de traduction : Acolad s’offre Amplexor

Agence de traduction : Acolad s’offre Amplexor

Le groupe spécialiste de la traduction notamment pour les professionnels du droit Acolad vient de racheter son concurrent luxembourgeois Amplexor. Une...

Nexa Avocats : nouveau cabinet de droit fiscal

Nexa Avocats : nouveau cabinet de droit fiscal

Anne-Lise Chagneau et Mallory Labarrière allient leurs expériences pour créer Nexa Avocats, cabinet qui allie fiscalité des entreprises et des personn...

L’UE favorable à une régulation des locations temporaires

L’UE favorable à une régulation des locations temporaires

C’est par un arrêt du 22 septembre 2020 que la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) vient de déclarer conforme au droit européen la réglementa...

Deloitte Taj coopte deux nouveaux associés

Deloitte Taj coopte deux nouveaux associés

Le cabinet d'avocats affilié à Deloitte, Taj, renforce ses activités en droit fiscal et conseil juridique en nommant associés deux de ses avocats : Ma...

Coopération entre l’AMF et l’AFA

Coopération entre l’AMF et l’AFA

L’objectif poursuivi par l’Agence française anticorruption (AFA) est de bénéficier du concours de l’Autorité des marchés financiers (AMF) lors de sa r...

Création d’un cabinet corporate au Mexique

Création d’un cabinet corporate au Mexique

Un nouveau cabinet dédié au corporate/M&A, droit des médias et du divertissement voit le jour à Mexico, sous le nom de Cornish + Pani Abogados, du...

Alliance italienne entre Deloitte et LabLaw

Alliance italienne entre Deloitte et LabLaw

Deloitte Legal et LabLaw nouent un partenariat stratégique afin de favoriser les synergies entre leurs spécialisations respectives.

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message