Thomas Cook, ce qui va se passer pour les agences françaises

Après la liquidation de sa maison mère outre-Manche, Thomas Cook France a été placé en redressement judiciaire. L’essentiel du réseau d’agences de voyages de la filiale française sera divisé au profit d’un consortium de repreneurs.

Après la liquidation de sa maison mère outre-Manche, Thomas Cook France a été placé en redressement judiciaire. L’essentiel du réseau d’agences de voyages de la filiale française sera divisé au profit d’un consortium de repreneurs.

La faillite de la maison mère Thomas Cook rejaillit sur tout le groupe. Fin septembre 2019, avec un chiffre d’affaires de 750 millions d’euros et une perte nette de plus de 26 millions d’euros, c’est au tour de Thomas Cook France d’être placé en redressement judiciaire, procédure pour laquelle les administrateurs judiciaires Hélène Bourbouloux et Hélène Charpentier ont été nommées. Le tribunal de commerce de Nanterre a finalement tranché le 28 novembre 2019 en faveur d’une reprise par un consortium de onze repreneurs - mené par Salaün Holidays, Navitours (Sainte Claire), Havas Voyages, Karavel-Promovacances et Cati (Voyages Le Vacon) - qui permettra d’assurer la continuité de 149 agences de voyages sur les 174 concernées, ainsi que la moitié des 685 salariés. Les 330 collaborateurs non repris seront licenciés pour motif économique.

Une faillite retentissante

Force est de constater que malgré l’indépendance de la plupart des entités de Thomas Cook, l’effondrement de la maison mère a fait écho. Asphyxiée par un déficit au bilan de 3,3 milliards d’euros et une dette de 1,9 milliard d’euros, la maison mère britannique n’avait pu réunir les fonds nécessaires à sa survie et avait finalement été liquidée à la fin du mois de septembre 2019. La priorité est aujourd’hui donnée au remboursement des créanciers, qui a déjà commencé avec la cession du réseau d’agences britanniques à la chaîne Hays Travel pour 6 millions de livres, permettant de préserver 2 500 emplois. Un bien faible résultat face aux 9 000 salariés concernés outre-Manche. La plus vieille agence de voyages du monde aurait-elle sous-estimé la révolution numérique de cette industrie ?

Inès Giauffret

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Alibaba à la conquête des marques

Alibaba à la conquête des marques

Michelle Lau, co-directrice d’Alibaba Group en France, est en charge de la stratégie retail d'Alibaba et des partenariats avec les marques. Elle revie...

Lafarge en Syrie : la mise en examen pour complicité de crimes contre l’humanité confirmée

Lafarge en Syrie : la mise en examen pour complicité de crimes contre l’humanité confirmée

La cour d’appel de Paris, qui avait annulé la mise en examen du cimentier pour complicité de crimes contre l’humanité, a opéré hier un revirement. Laf...

P. Notton (SiPearl) : "Nous sommes les seuls, au niveau mondial, à développer un microprocesseur dédié au supercalcul"

P. Notton (SiPearl) : "Nous sommes les seuls, au niveau mondial, à développer un microprocesseur déd...

Spécialiste du semi-conducteur depuis plus de 25 ans, après avoir travaillé notamment chez STMicroelectronics et Atos, Philippe Notton a fondé SiPearl...

François Jackow, nouveau père de famille pour Air Liquide

François Jackow, nouveau père de famille pour Air Liquide

En juin, le quinquagénaire issu du groupe en prendra la direction générale, tandis que l’actuel PDG, Benoît Potier, est appelé à conserver la présiden...

Réseaux féminins en entreprise, un vrai levier professionnel ?

Réseaux féminins en entreprise, un vrai levier professionnel ?

Les réseaux féminins ont le vent en poupe et ne cessent de se multiplier. À l’heure des lois Copé-Zimmerman et Rixain, la question de leur utilité se...

La France manque de profs de maths : pourquoi c'est grave

La France manque de profs de maths : pourquoi c'est grave

Le saviez-vous ? Les jeunes Français seraient devenus les plus mauvais en maths parmi les pays développés. À la clé, des conséquences pour notre souve...

Covid, Ukraine : les entreprises investissent massivement dans la digitalisation

Covid, Ukraine : les entreprises investissent massivement dans la digitalisation

Pour faire face aux vents contraires, les grandes sociétés françaises devraient investir cette année 174,9 milliards d’euros dans leur transformation...

Wilfrid Lauriano Do Rego : réussite à la française

Wilfrid Lauriano Do Rego : réussite à la française

C’est un homme connu pour son humanité que les associés de KPMG France ont élu à la tête de leur conseil de surveillance en 2019. Une homme engagé, au...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message