Thésée : un avocat et un notaire s’installent en SPE

L’avocat fiscaliste Florian Burnat et le notaire spécialiste de la gestion de patrimoine Matthieu Hassen fondent Thésée Avocats Notaires. C’est la première fois que la société pluri-professionnelle d’exercice est utilisée pour la création d’une structure juridique.
Le notaire Matthieu Hassen et l’avocat Florian Burnat, cofondateurs de Thésée Avocats Notaires

L’avocat fiscaliste Florian Burnat et le notaire spécialiste de la gestion de patrimoine Matthieu Hassen fondent Thésée Avocats Notaires. C’est la première fois que la société pluri-professionnelle d’exercice est utilisée pour la création d’une structure juridique.

Depuis l’adoption de la loi Macron et l’autorisation de la création de société pluri-professionnelle d’exercice (SPE) permettant l’interprofessionnalité entre avocats, notaires, huissiers et experts-comptables, rares sont les structures à avoir transformé leur forme sociétale. Surtout, jamais une SPE n’avait été créée dès l’ouverture d’une boutique. C’est chose faite dorénavant : l’avocat Florian Burnat s’associe à Matthieu Hassen, notaire. Les deux trentenaires se sont rencontrés en travaillant sur les mêmes dossiers chacun dans leurs précédentes maisons avant d’élaborer ensemble un projet d’installation. En six mois à peine, Thésée a pris forme après validation par les deux ordres professionnels : proposer une offre commune aux entreprises pour la structuration et la gestion de leur patrimoine et de celui des dirigeants. Un « guichet unique » qui leur permet de travailler actuellement au rapprochement de deux entreprises industrielles, un dossier dans lequel les compétences d’un avocat et d’un notaire sont requises.

Réformateur et unificateur

Cette association réunit en effet deux métiers aux interventions complémentaires. Florian Burnat a débuté sur d’importants deals M&A chez Cleary Gottlieb avant de travailler sur des opérations de LBO et de private equity chez Mayer Brown. C’est chez CMS Francis Lefebvre Avocats qu’il s’est spécialisé en fiscalité du patrimoine. De son côté, Matthieu Hassen a débuté en tant qu’ingénieur patrimonial à l’Union notariale financière où il exerçait aux côtés de notaires lors des placements financiers de leurs clients. Il poursuit cette activité de conseil aux chefs d’entreprise chez Althémis, l’étude de notaires de Pascal-Julien Saint-Amand, avant d’intégrer une banque privée, le groupe BPCE. « Je voulais faire le même métier mais dans des structures différentes », explique le notaire.

Pour la dénomination de leur cabinet, les fondateurs ont pris comme référence le héros antique Thésée puisque la mythologie grecque le qualifie de réformateur et d’unificateur. Deux caractéristiques auxquelles la boutique s’identifie, en bousculant les professions d’avocat et de notaire et en cherchant activement à grandir par croissance externe. En effet, le duo formé par un avocat fiscaliste spécialiste de la structuration patrimoniale et un notaire patrimonial à vocation à être dupliqué en immobilier. Par ailleurs, Thésée pourrait devenir la marque commune de plusieurs professionnels en province. « En région, nous allons commencer par identifier les notaires qui pourraient nous rejoindre, explique Florian Burnat, puisqu’ils sont moins nombreux donc plus rares que les avocats. » Et Matthieu Hassen de poursuivre : « Ces notaires connaîtront peut-être des avocats susceptibles de répondre à nos attentes, sans quoi nous les trouverons nous-mêmes. » L’ambition des deux hommes est grande : faire de Thésée une structure d’interprofessionnalité pour leurs clients et pluriprofessionnelle dans leur organisation. Tout en respectant la déontologie de chacune des deux professions, Florian Burnat et Matthieu Hassen ne se donnent pas de limite dans le développement de leur modèle pertinent et prometteur.

Pascale D’Amore

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

D. Kalfon (Sanso IS) : "Ne pas cantonner l’analyse extra-financière à l'exclusion des mauvais élèves"

D. Kalfon (Sanso IS) : "Ne pas cantonner l’analyse extra-financière à l'exclusion des mauvais élèves...

Sanso Investment Solutions, dont l’actionnaire de référence est OTCex, a su trouver le bon équilibre entre croissance externe et croissance organique,...

Quinn Emanuel se prépare au Brexit… en Belgique

Quinn Emanuel se prépare au Brexit… en Belgique

Certains avocats britanniques prennent la nationalité belge afin d’être prêts en cas de « no deal ». C’est notamment le cas de Trevor Soames, managing...

Trois nouvelles nominations de directeurs juridiques

Trois nouvelles nominations de directeurs juridiques

Xavier Guéant, Jean-Philippe Carbonel et Grégory Gaudet sont trois directeurs juridiques qui ont changé de poste cet été. Ces mouvements concernent le...

Suzanne Liversidge prend la tête de Kennedys

Suzanne Liversidge prend la tête de Kennedys

L’avocate spécialiste du droit de la responsabilité Suzanne Liversidge est la nouvelle managing partner de la firme internationale Kennedys.

Dentons approfondit son ancrage en Amérique centrale

Dentons approfondit son ancrage en Amérique centrale

Le géant du droit Dentons se rapproche d’un cabinet d’affaires implanté au Honduras : Gustavo Zacapa y Asociados.

S. Stantchéva : "Les impôts actuels sont inadaptés aux Gafa"

S. Stantchéva : "Les impôts actuels sont inadaptés aux Gafa"

Professeure d’économie à Harvard, Stéfanie Stantchéva nous éclaire sur la taxe Gafa et les défis que posent les géants plateformisés aux systèmes de t...

HFW s’installe à Monaco

HFW s’installe à Monaco

La firme britannique, spécialiste du shipping, recrute une équipe de chez Ince & Co pour investir un marché stratégique.

M&A : Paul Hastings se donne les moyens pour percer à Sao Paulo

M&A : Paul Hastings se donne les moyens pour percer à Sao Paulo

Deux associés de Shearman & Sterling, spécialisés en fusions-acquisitions et marchés de capitaux, rejoignent le cabinet américain. La guerre des t...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message