Thésée : un avocat et un notaire s’installent en SPE

L’avocat fiscaliste Florian Burnat et le notaire spécialiste de la gestion de patrimoine Matthieu Hassen fondent Thésée Avocats Notaires. C’est la première fois que la société pluri-professionnelle d’exercice est utilisée pour la création d’une structure juridique.
Le notaire Matthieu Hassen et l’avocat Florian Burnat, cofondateurs de Thésée Avocats Notaires

L’avocat fiscaliste Florian Burnat et le notaire spécialiste de la gestion de patrimoine Matthieu Hassen fondent Thésée Avocats Notaires. C’est la première fois que la société pluri-professionnelle d’exercice est utilisée pour la création d’une structure juridique.

Depuis l’adoption de la loi Macron et l’autorisation de la création de société pluri-professionnelle d’exercice (SPE) permettant l’interprofessionnalité entre avocats, notaires, huissiers et experts-comptables, rares sont les structures à avoir transformé leur forme sociétale. Surtout, jamais une SPE n’avait été créée dès l’ouverture d’une boutique. C’est chose faite dorénavant : l’avocat Florian Burnat s’associe à Matthieu Hassen, notaire. Les deux trentenaires se sont rencontrés en travaillant sur les mêmes dossiers chacun dans leurs précédentes maisons avant d’élaborer ensemble un projet d’installation. En six mois à peine, Thésée a pris forme après validation par les deux ordres professionnels : proposer une offre commune aux entreprises pour la structuration et la gestion de leur patrimoine et de celui des dirigeants. Un « guichet unique » qui leur permet de travailler actuellement au rapprochement de deux entreprises industrielles, un dossier dans lequel les compétences d’un avocat et d’un notaire sont requises.

Réformateur et unificateur

Cette association réunit en effet deux métiers aux interventions complémentaires. Florian Burnat a débuté sur d’importants deals M&A chez Cleary Gottlieb avant de travailler sur des opérations de LBO et de private equity chez Mayer Brown. C’est chez CMS Francis Lefebvre Avocats qu’il s’est spécialisé en fiscalité du patrimoine. De son côté, Matthieu Hassen a débuté en tant qu’ingénieur patrimonial à l’Union notariale financière où il exerçait aux côtés de notaires lors des placements financiers de leurs clients. Il poursuit cette activité de conseil aux chefs d’entreprise chez Althémis, l’étude de notaires de Pascal-Julien Saint-Amand, avant d’intégrer une banque privée, le groupe BPCE. « Je voulais faire le même métier mais dans des structures différentes », explique le notaire.

Pour la dénomination de leur cabinet, les fondateurs ont pris comme référence le héros antique Thésée puisque la mythologie grecque le qualifie de réformateur et d’unificateur. Deux caractéristiques auxquelles la boutique s’identifie, en bousculant les professions d’avocat et de notaire et en cherchant activement à grandir par croissance externe. En effet, le duo formé par un avocat fiscaliste spécialiste de la structuration patrimoniale et un notaire patrimonial à vocation à être dupliqué en immobilier. Par ailleurs, Thésée pourrait devenir la marque commune de plusieurs professionnels en province. « En région, nous allons commencer par identifier les notaires qui pourraient nous rejoindre, explique Florian Burnat, puisqu’ils sont moins nombreux donc plus rares que les avocats. » Et Matthieu Hassen de poursuivre : « Ces notaires connaîtront peut-être des avocats susceptibles de répondre à nos attentes, sans quoi nous les trouverons nous-mêmes. » L’ambition des deux hommes est grande : faire de Thésée une structure d’interprofessionnalité pour leurs clients et pluriprofessionnelle dans leur organisation. Tout en respectant la déontologie de chacune des deux professions, Florian Burnat et Matthieu Hassen ne se donnent pas de limite dans le développement de leur modèle pertinent et prometteur.

Pascale D’Amore

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Une étude d’opinion sur le droit et la technologie

Une étude d’opinion sur le droit et la technologie

La legaltech d’édition juridique Lexbase et l’entreprise de sondages politiques et d’études marketing Opinion Way ont interrogé les Français sur leur...

L’intrapreneuriat chez Kramer Levin

L’intrapreneuriat chez Kramer Levin

Chez Kramer Levin, trois counsels spécialisées respectivement en fiscalité, droit social et corporate M&A, lancent une nouvelle offre dédiée aux f...

Un nouvel associé chez DTMV

Un nouvel associé chez DTMV

DTMV renforce son intervention auprès des acteurs du secteur des médias, du numérique et de l’entertainment grâce à l’arrivée de Julien Grosslerner en...

Registre général : nouvelle plateforme de dématérialisation des registres sociaux

Registre général : nouvelle plateforme de dématérialisation des registres sociaux

La start-up Registre général lance un service numérique de tenue des registres sociaux par le biais de la blockchain.

Un ancien conseiller de la Banque mondiale chez Dechert

Un ancien conseiller de la Banque mondiale chez Dechert

À Paris, Cyril Fiat, ancien conseiller de la célèbre institution financière du Groupe de la Banque mondiale, intègre le cabinet Dechert comme local pa...

Création d’un service doctrine chez Akilys

Création d’un service doctrine chez Akilys

Deux universitaires rejoignent le cabinet d’avocats Akilys à Lyon pour développer un pôle dédié à la doctrine.

De la standardisation au smart contract

De la standardisation au smart contract

Le contrat est le socle de la vie des entreprises. C’est aussi l’instrument le plus difficile à contrôler en raison de la complexité des réglementatio...

BCTG crée un pôle IT & data

BCTG crée un pôle IT & data

En provenance d’August Debouzy, Laura Ziegler et Sandra Tubert rejoignent BCTG Avocats afin d’ouvrir un département dédié aux nouvelles technologies e...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message