Jour du dépassement : Terre à crédit

A compter d'aujourd'hui, les 7,5 milliards d'habitants de la planète ont consommé plus que ce que la Terre peut produire en un an.

A compter d'aujourd'hui, les 7,5 milliards d'habitants de la planète ont consommé plus que ce que la Terre peut produire en un an.

Comme chaque été, le Global Footprint Network, un think tank spécialisé dans les causes environnementales et l’empreinte écologique, annonce la date du fameux "jour de dépassement", date à partir de laquelle l'humanité a épuisé toutes les ressources renouvelables de la planète peut créer en douze mois. En 2019, c'est ainsi à partir du 29 juillet que nous vivons à crédit écologique : un record ! L'année dernière, l'échéance est arrivée le 1ert août. Celle-ci est avancée chaque année puisqu'elle a été atteinte le 24 décembre 1980, le 4 novembre 2000, le 23 septembre 2010, le 9 août 2017…

En détaillant par pays, si toute la population mondiale vivait comme celle des Etats-Unis, il faudrait 5 planètes Terre pour une année de consommation, contre 3,2 pour la Russie, 3 pour l’Allemagne, 2,2 pour la Chine et seulement 0,7 pour l’Inde. En moyenne mondiale, on estime qu’il faudrait 1,75 planète pour satisfaire les besoins annuels de la population mondiale. Si l'humanité vivait au diapason des français, 2,7 planètes seraient nécessaires, le jour de dépassement ayant été atteint le 5 mai dans l'hexagone, à la même date que l'an passé.

Global Footpring Network calcule cette date à partir d'une simple équation : (biocapacité de la planète/empreinte écologique) × 365 = jour du dépassement. En macroéconomie, la biocapacité correspondrait à l’offre de la nature tandis que l’empreinte écologique équivaudrait à la demande humaine. Global Footprint Network s’appuie pour cela sur les milliers de données de l’ONU, notamment celles du Fonds des Nations unies pour l’alimentation (FAO), de l’Agence internationale de l’énergie et du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (Giec). Ce mode de calcul fait cependant débat, Leo Hickman, ancien patron du WWF au Royaume-Uni, la dénonçait en 2010 : « Comment pouvez-vous coller ensemble des faits concernant, par exemple, les gaz à effet de serre, la destruction des forêts tropicales et le rendement du maïs, pour arriver à un seul chiffre ? »

Boris Beltran

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

La veille urbaine du 3 juillet 2020

La veille urbaine du 3 juillet 2020

Unlatch qui lève 5,2 M€, Alphonse de Givry qui rejoint la direction développement de Primonial REIM, 11 groupes internationaux qui s'unissent pour la...

La veille urbaine du 2 juillet 2020

La veille urbaine du 2 juillet 2020

Les autorisations de logements à la construction et les mises en chantier qui s’effondrent, Thierry Lajoie qui va quitter son poste de DG de Grand Par...

X. Denis : "AG Real Estate fera partie des investisseurs qui resteront vraiment actifs sur le marché français"

X. Denis : "AG Real Estate fera partie des investisseurs qui resteront vraiment actifs sur le marché...

AG Real Estate, filiale à 100% d’AG Insurance, est un opérateur immobilier intégré actif dans plusieurs marchés européens dont la France. Xavier Denis...

Nexity et The Boson Project entament une épopée commune pour transformer les entreprises

Nexity et The Boson Project entament une épopée commune pour transformer les entreprises

Nexity, major français sur les métiers de la promotion et des services immobiliers, et The Boson Project, acteur engagé dans la transformation des org...

La veille urbaine du 1er juillet 2020

La veille urbaine du 1er juillet 2020

Ikea qui va ouvrir un deuxième magasin de centre-ville à Paris, GCI et Credit Suisse qui acquièrent Bluebird à Montrouge, les fondateurs de Meilleurs...

Marché immobilier : une euphorie passagère ?

Marché immobilier : une euphorie passagère ?

Le marché immobilier rebondit ces dernières semaines, tant en termes de volumes de transactions que d'évolution des prix selon les données de Meilleur...

P. Pelletier (PBD) : "Les planètes sont alignées pour accélérer et amplifier la rénovation énergétique des bâtiments"

P. Pelletier (PBD) : "Les planètes sont alignées pour accélérer et amplifier la rénovation énergétiq...

En l’espace d’une semaine, la convention citoyenne pour le climat a fait des propositions pour réduire les émissions de gaz à effet de serre dans l’ha...

La veille urbaine du 30 juin 2020

La veille urbaine du 30 juin 2020

Gecina qui acquiert un ensemble résidentiel au 66 rue de Ponthieu à Paris 8e, Sébastien Chemouny nommé président d’ULI France, les collectivités terri...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message