Taoma Partners, une alliance entre avocats et CPI

Réunis sous le nom Taoma Partners, le cabinet de conseil en propriété industrielle Partenaires PI et la boutique d’avocats HMV s’unissent grâce à la constitution d’une société pluriprofessionnelle d’exercice (SPE).

© Pascale D'Amore

Anne Messas, Alain Hazan et Malaurie Pantalacci devant une œuvre du street art Kanos.

Réunis sous le nom Taoma Partners, le cabinet de conseil en propriété industrielle Partenaires PI et la boutique d’avocats HMV s’unissent grâce à la constitution d’une société pluriprofessionnelle d’exercice (SPE).

Ils veulent mettre la création, l’innovation et les médias au cœur de leur nouvelle entreprise. Ils ont d’ailleurs choisi un nom tout droit sorti de l’imaginaire des comédies musicales américaines des années 1960 en utilisant les initiales d’une des chansons écrites par Stephen Sondheim pour « Sunday in the park with George » : The Art of Making Art is Putting It Together. Partenaires PI, un cabinet de conseil en propriété industrielle, et HMV Avocats viennent de fusionner leurs structures et de créer une société pluriprofessionnelle d’exercice (SPE) : Taoma Partners.

Une vision transversale

Grâce à ce type de société, créée par la loi Macron du 6 août 2015, Taoma Partners propose un service juridique complet à destination des entreprises, des agences de publicité et de marques, des auteurs, compositeurs, artistes et sociétés commerciales. Les SPE est composé de cinq associés, les conseils en propriété industrielle Gaëlle Loinger-Benamran, Mélissa Cassanet et Malaurie Pantalacci, et deux avocats, Anne Messas et Alain Hazan. Ils travaillent ensemble depuis dix ans pour la défense des marques et des créations. Les premiers assurent les dépôts devant les offices nationaux et internationaux, les seconds en garantissent la protection juridique et mènent les procédures juridictionnelles. « Grâce à notre alliance, nous avons une vision transversale des problématiques que nous pouvons régler en très peu de temps », explique Malaurie Pantalacci. « Nous détenons toutes les clés pour protéger les propriétaires de marques », poursuit Anne Messas, qui fait référence à la spécialité d’Alain Hazan en droit des médias et à son expertise en matière de liberté d’expression. « Aujourd’hui tout est lié, poursuit-elle. On ne peut plus traiter le droit de la propriété industrielle seul, il faut prévenir les badbuzz (diffamation, usurpation d’un nom de domaine ou d’identité sur les réseaux sociaux, diffusion d’un contenu qui porte atteinte à la réputation d’une personne ou d’une entreprise, défense des marques et récupération des noms de domaine, responsabilité des hébergeurs, application de la loi sur la confiance dans l’économie numérique, etc.), et anticiper la problématique de traitement de données personnelles », explique l’avocate qui ouvre d’ailleurs un pôle dédié à cette dernière matière.

Guider, défendre et protéger

En appui, Taoma Partners s’est constitué un dense réseau international de correspondants à l’éthique et aux compétences équivalentes aux siennes. Mélissa Cassanet est celle qui l’anime, d’abord depuis Hong Kong où elle vient de passer quatre ans et maintenant depuis Madrid. Mais au-delà de l’aspect stratégique de la création d’une SPE, ce sont les éléments culturels qui animent les fondateurs. « Chacun de nous avons déjà travaillé dans de grosses structures, explique Malaurie Pantalacci. Nous voulons à présent garder nos clients au centre de nos interventions, évitant ainsi toute déperdition d’information. Nous avons un fort affectio societatis, une vision professionnelle commune et des valeurs partagées pour guider, défendre et protéger. » Une manière de renouveler ses méthodes de travail tout en restant fidèle à sa nature.

Pascale D’Amore

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Guillaume Aubatier nommé partner en droit immobilier chez King & Spalding

Guillaume Aubatier nommé partner en droit immobilier chez King & Spalding

Guillaume Aubatier intervient notamment pour des investisseurs, des gestionnaires d'actifs, des banques, de grandes entreprises, des family offices et...

Un ancien sénateur arrive chez DGFLA

Un ancien sénateur arrive chez DGFLA

L’ancien sénateur de la Mayenne (2001-2017) et maire de Laval depuis 2014 François Zocchetto est aussi avocat. Il rejoint la firme De Gaulle Fleurance...

Aramis nomme trois counsels

Aramis nomme trois counsels

À Paris, le cabinet Aramis nomme trois nouveaux associés au sein de différents départements. Ils sont tous trentenaires.

Une nouvelle équipe de restructuring rejoint Jones Day

Une nouvelle équipe de restructuring rejoint Jones Day

Le cabinet américain accueille à Paris Fabienne Beuzit et son équipe spécialisée en restructuring.

Le cabinet M&B Avocats accueille une nouvelle associée

Le cabinet M&B Avocats accueille une nouvelle associée

Le cabinet franco-espagnol accueille une ancienne de Cuatrecasas et Gide : Nuria Bové Espinalt.

Sophie Henry (CMAP) : « Veiller à ce que la médiation ne soit pas victime de son succès »

Sophie Henry (CMAP) : « Veiller à ce que la médiation ne soit pas victime de son succès »

Ancienne avocate au barreau de Paris et spécialiste du règlement des litiges pour les entreprises, Sophie Henry est déléguée générale du CMAP depuis 2...

Naissance d’une boutique en droit du transport

Naissance d’une boutique en droit du transport

Deux spécialistes du risque aéronautique et des transports s’associent pour fonder une structure à leur image : Leno Avocats.

Yamina Sahri (BNP Paribas Real Estate): « La compliance est le sujet de tous »

Yamina Sahri (BNP Paribas Real Estate): « La compliance est le sujet de tous »

À la tête de la direction de la compliance France de BNP Paribas Real Estate depuis un an, Yamina Sahri revient sur sa vision de la conformité, les en...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message