T.Mallet (Transdev) : " La société attend davantage des entreprises "

La fondation du groupe Transdev organisait au début de l’été, Solidaires Ensemble, une journée pour valoriser et encourager l’engagement solidaire des collaborateurs dans toute la France. L’occasion pour Thierry Mallet, PDG du groupe, de revenir sur la mission et le rôle de la fondation.

La fondation du groupe Transdev organisait au début de l’été, Solidaires Ensemble, une journée pour valoriser et encourager l’engagement solidaire des collaborateurs dans toute la France. L’occasion pour Thierry Mallet, PDG du groupe, de revenir sur la mission et le rôle de la fondation.

Décideurs. Pourquoi avoir créé une fondation ?

Thierry Mallet. La Fondation Transdev, qui existe depuis 2002, est inscrite sous l’égide de la Fondation de France pour sa gouvernance afin de garantir son indépendance et éviter toute forme de confusion. Elle a choisi d’intervenir dans le champ de la mobilité sociale en soutenant des initiatives qui permettent aux individus d’avancer et de progresser dans leur parcours de vie. Les actions qu’elle finance doivent favoriser cette mobilité sociale, sur les thématiques suivantes : l’éducation, l’emploi, la culture, le sport, la santé, la médiation sociale et s’inscrivent dans une tendance de fond, le mécénat d’entreprise. Les acteurs privés ont pris conscience que la réussite économique ne pouvait plus se passer d’un impact social positif : la société attend davantage des entreprises. Nous partageons avec notre actionnaire de référence, la Caisse des dépôts et consignations, une même vision de l’efficacité économique au nom de l’utilité sociale et de l’intérêt général.

Quelles sont ses missions ?

Nous soutenons le démarrage ou la consolidation de projets locaux portés par des associations ou des organismes de l’économie sociale, qui participent à promouvoir une mobilité facteur d’accès à l’emploi, vecteur de solidarité, génératrice de lien social et plus responsable, et défendons trois valeurs clés : la solidarité, la citoyenneté et l’engagement. L’emploi et l’insertion sont des enjeux majeurs des politiques territoriales : la Fondation Transdev agit pour faire de la mobilité sous toutes ses formes un levier d’intégration sociale et économique. Les solutions ne se décrètent pas mais doivent être coconstruites : nous voulons être un partenaire privilégié des collectivités locales et des acteurs associatifs en menant des actions qui contribuent à une société plus inclusive, plus solidaire et plus juste.

« Nous menons des actions qui contribuent à une société plus inclusive, plus solidaire, plus juste »

Quels en sont les résultats ?

À ce jour, 300 projets ont été accomplis, couvrant l’ensemble de nos champs d’intervention. En 2019, la fondation travaille sur plus de cinquante projets en cours. Ils soutiennent des actions nouvelles génératrices de mobilité sociale, ancrées dans la vie locale, initiées et mises en œuvre par des acteurs de la société civile, dans une démarche au service de l’intérêt général.

Qu’est-ce que la fondation apporte à l’entreprise et ses collaborateurs ?

Un des aspects clés de la démarche repose sur l’ancrage dans les territoires de France, avec nos 35 000 collaborateurs, ambassadeurs et porteurs de projets qui y contribuent avec notamment le mécénat de compétences. À ce titre, je souhaite qu’on amplifie cette démarche, que l’entreprise l’intègre parmi ses priorités avec l’objectif d’atteindre à terme un ratio équilibré subventions/mécénat de compétences. En résumé, l’action de notre fondation se porte vers les territoires et les populations qui ont besoin de plus de liens, d’être reconnectées avec la vie sociale, économique et culturelle. Elle vient prolonger notre cœur de métier en agissant sur l’ensemble des formes de mobilité. Et pour cela, nous pouvons compter sur l’engagement quotidien de tous nos collaborateurs, qui portent les projets que la fondation soutient partout en France.

Roxane Croisier

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

E. Siegler (AmazingContent) : "Transformer les cadres dirigeants en ambassadeurs"

E. Siegler (AmazingContent) : "Transformer les cadres dirigeants en ambassadeurs"

Grâce à une veille personnalisée, AmazingContent permet aux entreprises et aux dirigeants de développer leur influence sociale en seulement quelques m...

Carlos Tavares, le joueur de Poker

Carlos Tavares, le joueur de Poker

Homme de terrain et de vision, Carlos Tavares ne craint ni les coups à encaisser ni les paris à risquer. L’actuel patron de PSA l’a prouvé en passant,...

La QVT comme priorité

La QVT comme priorité

Ils négocient, mettent tout en œuvre pour s’assurer du bien-être de leurs collaborateurs. Portraits de DRH innovant en matière de qualité de vie au tr...

D. Chevalet (Verisure) : « La prime de cooptation offerte au collaborateur sera supérieure si une femme est recrutée »

D. Chevalet (Verisure) : « La prime de cooptation offerte au collaborateur sera supérieure si une fe...

Arrivée à la tête de la direction des ressources humaines de Verisure il y a trois ans, Delphine Chevalet a mis en place une politique diversité visan...

N. Bruneteaux (Velux) : "L’intéressement au quadrimestre est un outil managérial et social"

N. Bruneteaux (Velux) : "L’intéressement au quadrimestre est un outil managérial et social"

Le groupe Velux est certainement plus connu pour la fenêtre de toit associée à son nom que pour sa politique de rémunération. Nicolas Bruneteaux, dire...

J.P. Charlez (ANDRH) : "Redonnons de l'utilité et de l'estime aux seniors"

J.P. Charlez (ANDRH) : "Redonnons de l'utilité et de l'estime aux seniors"

Si les DRH jugent la réforme des retraites de bon sens, ils s’inquiètent des conséquences qu’elle aura au sein de leur entreprise, notamment sur l’all...

Institut de l'engagement, l'entreprise de la seconde chance

Institut de l'engagement, l'entreprise de la seconde chance

A des jeunes en difficulté sélectionnés et accompagnés dans leur projet, l’association fondée par Martin Hirsch propose une intégration dans le monde...

C. Cosme (OIT France) : " L'OIT opte pour une vision universelle de la protection sociale"

C. Cosme (OIT France) : " L'OIT opte pour une vision universelle de la protection sociale"

À l’occasion de son centenaire, l’Organisation internationale du travail (OIT) réaffirme son engagement en faveur de la protection sociale universelle...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message