Sylvain Theux (Holding Fortune) : « L’Appifi est une association qui sera résolument interprofessionnelle »

Sylvain Theux, fondateur du family office Holding Fortune, lance une Association pour la protection des intérêts fiduciaires (Appifi) dont l’objet est de promouvoir les acteurs de la gestion de patrimoine comme tiers protecteurs des contrats de fiducie. Il en explique la genèse.
Sylvain Theux

Sylvain Theux, fondateur du family office Holding Fortune, lance une Association pour la protection des intérêts fiduciaires (Appifi) dont l’objet est de promouvoir les acteurs de la gestion de patrimoine comme tiers protecteurs des contrats de fiducie. Il en explique la genèse.

Vous êtes le président de l’Association pour la protection des intérêts fiduciaires (Appifi) dont l’objet est de promouvoir les acteurs de la gestion de patrimoine comme tiers protecteurs des contrats de fiducie. Pouvez-vous revenir sur son positionnement ?

Le constituant d’une fiducie a la possibilité de désigner un tiers en charge de protéger ses intérêts. Ce tiers protecteur peut être choisi avec une grande liberté. Cette fonction est, à mon sens, destinée à se développer. Elle épouse parfaitement le rôle d’un family officer ou d’un conseiller en gestion de patrimoine (CGP) pour ses clients les plus importants. Son essor va également permettre de soutenir le développement d’une rémunération reposant sur des honoraires. En pratique, le fiduciaire est amené à prélever sur le patrimoine concerné les sommes permettant sa propre rémunération mais également celle du tiers protecteur.

"Dès lors que la fiducie libéralité sera possible, la fiducie connaitra un essor important"

Où en est l’association aujourd’hui ?

L’Appifi sera dédiée à 100 % à la réflexion, aux travaux mais aussi à la promotion de cette fonction de tiers protecteurs. Les CGP, les family officers, les experts-comptables, les notaires et les avocats auront vocation à devenir des tiers protecteurs et donc des membres de l’association. Je serai à la tête de l’association aux côtés de deux vice-présidents, un notaire et un avocat. Nous aurons également un trésorier avocat de profession ainsi qu’un CGP au poste de secrétaire général. C’est donc une association qui sera résolument interprofessionnelle. Nous allons démarrer à une trentaine de membres.

La fiducie peut-elle devenir en France ce que le trust est aux pays anglo-saxons ?

Si la fiducie libéralité est aujourd’hui interdite, j’ai la conviction qu’elle sera bientôt autorisée. Le législateur prend conscience des freins que constitue son absence dans le développement de la fiducie elle-même. Dès lors que la fiducie libéralité sera possible, la fiducie connaitra un essor important.

Propos recueillis par Aurélien Florin

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Enquête. Syndicats : où sont les femmes ?

Enquête. Syndicats : où sont les femmes ?

Les entreprises déploient de nombreux dispositifs afin de réduire les inégalités hommes-femmes. Pourtant, certains secteurs restent hermétiques à cett...

Comment les dirigeants politiques nous manipulent… avec des animaux !

Comment les dirigeants politiques nous manipulent… avec des animaux !

Quel est le point commun entre Emmanuel Macron, Kim Jong-un, Vladimir Poutine ou Joe Biden ? Tous utilisent une puissante technique de manipulation de...

LGBT, un vote convoité

LGBT, un vote convoité

Une gauche qui reste dominante mais déclinante, une droite classique à la peine. Et une extrême droite en pleine ascension qui surfe sur les agression...

30 milliards d’euros pour la France de 2030

30 milliards d’euros pour la France de 2030

Mardi 12 octobre, Emmanuel Macron présentait un programme de dix objectifs pour garantir à la France une croissance pérenne et gagner en souveraineté....

Les journalistes Dmitry Muratov et Maria Ressa remportent le prix Nobel de la paix

Les journalistes Dmitry Muratov et Maria Ressa remportent le prix Nobel de la paix

Ces deux défenseurs de la liberté d’expression succèdent au programme alimentaire mondial (PAM). Un sacre qui déjoue les pronostics.

Qui vote Éric Zemmour ? Ce que révèlent les sondages

Qui vote Éric Zemmour ? Ce que révèlent les sondages

Le presque candidat se rêve en représentant de la jeunesse et des catégories populaires. Pour le moment, son électorat est plutôt âgé, masculin et ais...

Sondage. Qui vote quoi à la présidentielle ?

Sondage. Qui vote quoi à la présidentielle ?

Un président qui dispose d’un socle solide, une gauche moribonde et divisée, une droite qui ne parle plus qu’aux personnes âgées, un RN en perte de vi...

Le site Leaders League fait peau neuve et s’étoffe

Le site Leaders League fait peau neuve et s’étoffe

Quelques mois après une mise à jour de son interface, le site leader dans la recherche de classements et de sociétés poursuit son développement.

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte