Sylvain Theux (Holding Fortune) : « L’Appifi est une association qui sera résolument interprofessionnelle »

Sylvain Theux, fondateur du family office Holding Fortune, lance une Association pour la protection des intérêts fiduciaires (Appifi) dont l’objet est de promouvoir les acteurs de la gestion de patrimoine comme tiers protecteurs des contrats de fiducie. Il en explique la genèse.
Sylvain Theux

Sylvain Theux, fondateur du family office Holding Fortune, lance une Association pour la protection des intérêts fiduciaires (Appifi) dont l’objet est de promouvoir les acteurs de la gestion de patrimoine comme tiers protecteurs des contrats de fiducie. Il en explique la genèse.

Vous êtes le président de l’Association pour la protection des intérêts fiduciaires (Appifi) dont l’objet est de promouvoir les acteurs de la gestion de patrimoine comme tiers protecteurs des contrats de fiducie. Pouvez-vous revenir sur son positionnement ?

Le constituant d’une fiducie a la possibilité de désigner un tiers en charge de protéger ses intérêts. Ce tiers protecteur peut être choisi avec une grande liberté. Cette fonction est, à mon sens, destinée à se développer. Elle épouse parfaitement le rôle d’un family officer ou d’un conseiller en gestion de patrimoine (CGP) pour ses clients les plus importants. Son essor va également permettre de soutenir le développement d’une rémunération reposant sur des honoraires. En pratique, le fiduciaire est amené à prélever sur le patrimoine concerné les sommes permettant sa propre rémunération mais également celle du tiers protecteur.

"Dès lors que la fiducie libéralité sera possible, la fiducie connaitra un essor important"

Où en est l’association aujourd’hui ?

L’Appifi sera dédiée à 100 % à la réflexion, aux travaux mais aussi à la promotion de cette fonction de tiers protecteurs. Les CGP, les family officers, les experts-comptables, les notaires et les avocats auront vocation à devenir des tiers protecteurs et donc des membres de l’association. Je serai à la tête de l’association aux côtés de deux vice-présidents, un notaire et un avocat. Nous aurons également un trésorier avocat de profession ainsi qu’un CGP au poste de secrétaire général. C’est donc une association qui sera résolument interprofessionnelle. Nous allons démarrer à une trentaine de membres.

La fiducie peut-elle devenir en France ce que le trust est aux pays anglo-saxons ?

Si la fiducie libéralité est aujourd’hui interdite, j’ai la conviction qu’elle sera bientôt autorisée. Le législateur prend conscience des freins que constitue son absence dans le développement de la fiducie elle-même. Dès lors que la fiducie libéralité sera possible, la fiducie connaitra un essor important.

Propos recueillis par Aurélien Florin

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Gérard Larcher, le casque bleu de la droite

Gérard Larcher, le casque bleu de la droite

Pour éviter l’implosion et limiter la casse en vue des municipales de 2020, LR se tourne vers le président du Sénat. Une personnalité consensuelle qui...

R.Huret (EHESS) : "Là où beaucoup tergiversent avec la Chine, Trump a tranché"

R.Huret (EHESS) : "Là où beaucoup tergiversent avec la Chine, Trump a tranché"

En s’attaquant frontalement à la Chine, désormais désignée ennemie numéro 1 de l’économie américaine, le président Trump fait une fois de plus voler e...

Rencontre avec Stéphane Bern, l'esprit libre

Rencontre avec Stéphane Bern, l'esprit libre

Conteur de talent et infatigable défenseur du patrimoine, Stéphane Bern a l’allure d’un aristocrate et le discours d’un affranchi. Réfractaire à l’esp...

Valérie Pécresse quitte LR : quelles sont les conséquences ?

Valérie Pécresse quitte LR : quelles sont les conséquences ?

La présidente de la région Ile-de-France a pris son parti de court en annonçant qu’elle quittait LR le 5 juin au soir. Ce qui pourrait bouleverser tou...

Chine - États-Unis : l’escalade

Chine - États-Unis : l’escalade

En faisant de la Chine non plus un marché à conquérir mais une menace à circonscrire, Donald Trump bouscule une fois de plus l’ordre établi et menace...

Un nouveau binôme pour la CNCGP région Île-de-France

Un nouveau binôme pour la CNCGP région Île-de-France

L’élection à la présidence de la région Île-de-France pour la CNCGP vient d’avoir lieu. Sandrine Genet, cofondatrice de Carat Capital, et Sylvain Ferr...

Présidence de la Commission européenne : l’heure des tractations

Présidence de la Commission européenne : l’heure des tractations

Après les élections européennes, place à une étape stratégique pour l’UE : le choix du futur président de la Commission européenne. Les négociations s...

Conseil européen, la succession à Donald Tusk est ouverte

Conseil européen, la succession à Donald Tusk est ouverte

À un mois du remaniement à la tête des postes clés de l’Union, les paris sont ouverts sur l’identité du possible successeur de Donald Tusk à la présid...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message