Swiss Life AM France, coup de maître à Paris

Swiss Life Asset Managers a créé la sensation immobilière de 2019 en acquérant un portefeuille de 28 actifs de bureaux dans le marché tant recherché mais si difficile à pénétrer du quartier central des affaires parisien. Retour sur cette transaction XXL.
L’immeuble situé au 25 bd de Sébastopol à Paris fait partie du portefeuille cédé par Terreïs à Swiss Life AM France (©D.R.)

Swiss Life Asset Managers a créé la sensation immobilière de 2019 en acquérant un portefeuille de 28 actifs de bureaux dans le marché tant recherché mais si difficile à pénétrer du quartier central des affaires parisien. Retour sur cette transaction XXL.

La chance se provoque selon la formule populaire. Dans l’univers immobilier BtoB, la maxime s’applique en remplaçant le terme de chance par celui d’opportunité. Swiss Life Asset Managers en a fait une parfaite démonstration lors de l’acquisition en début d’année d’un portefeuille de 28 actifs de bureaux prime dans le quartier central des affaires de Paris pour une valeur d’1,7 milliard d’euros. Une transaction faisant suite à « une offre non sollicitée » de la part de Swiss Life Asset Managers selon l’aveu même du vendeur, la foncière Terreïs fondée par l’ancien patron de Foncia Jacky Lorenzetti.

« Il y a peu de transactions majeures sur le marché et les actifs ciblés sont très rares actuellement, souligne alors Frédéric Bôl, alors CEO France de Swiss Life Asset Managers. Nous offrons ainsi à nos clients l’opportunité de bénéficier d’un accès unique au marché des bureaux de Paris QCA en leur permettant de se positionner sur des immeubles de grande qualité, rarement accessibles, dans des emplacements « prime » mais avec une réserve de potentiel locatif à activer via notre asset management. » Une affaire en or donc. Et pour être sûr de la conclure après l’avoir provoquée, Swiss Life Asset Managers n’a pas hésité à s’engager pour ensuite recéder une partie des actifs à des clients.

Stratégie payante

« Dans ce portefeuille, 17 actifs seront alloués à des fonds dont nous assurons la gestion et les onze autres, représentant une valeur d’1,3 milliard d’euros, seront placés dans un OPPCI et un fonds luxembourgeois pour une diffusion auprès de clients étrangers », explique en mars 2019 Frédéric Bôl dans les colonnes de Décideurs. Et deux mois plus tard, au moment de la finalisation de la transaction off market, la stratégie choisie s’avère payante : un des fonds réunit quatre investisseurs européens, aux côtés de l’assureur Swiss Life. « Il s’agit d’une transaction majeure, sur des actifs rares actuellement, ce qui nous a notamment permis de constituer très rapidement un tour de table composé de grands institutionnels européens », se félicite Frédéric Bôl. Autre motif de satisfaction pour le patron de Swiss Life Asset Managers France, cette transaction XXL intervient à peine six mois après l’opération Vesta qui avait permis à sa société d’acquérir avec Ampère Gestion 80 % de Foncière Vesta, une entité détenant 4 000 logements destinés aux collaborateurs de SNCF. Conclusion : en signant les deux transactions immobilières phares de 2017 et 2018, Swiss Life Asset Managers France confirme sa place dans le peloton de tête des investisseurs de la place tricolore aux côtés de Primonial REIM, Amundi Immobilier et La Française.  

Conseil de Swiss Life AM : Natixis – M&A real estate (investment banking), Cushman & Wakefield (broker et valorisation), Les Notaires du Trocadéro (notaire), Gide (DD juridique immobilière, structuration, fiscale), Eight Advisory (comptable et financier)

Par François Perrigault (@fperrigault)

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

retrouvez l'intégralité du dossier 2019 : les deals de l'année

Annoncée comme une année morose, 2019 n'en a pas moins été marquée par des deals colossaux. Fusions-acquisitions, IPO, levées de fonds... Voici les opérations à retenir.
Sommaire Didier Fontaine (Verallia) : "Nous sommes là où nous voulions être à l’issue de l’IPO" Deals, rachats, M&A : l’économie en mutation permanente Meero impose sa vision Avec Gatwick, Vinci Airports décolle PSA - Fiat Chrysler, le mariage du siècle Capgemini – Altran, se diront-ils oui ? Bristol-Myers Squibb et Celgene, naissance d’un géant contre le cancer Rallye-Casino : les jeux sont-ils faits ? Takeda-Shire, l’innovateur de la pharmacie
Adena Friedman, le capitalisme au sang neuf

Adena Friedman, le capitalisme au sang neuf

Depuis qu’elle a pris la tête du Nasdaq en 2017, Adena Friedman en diversifie les activités. Elle mise sur les données et les nouvelles technologies e...

Stéphane Pallez : le pari gagnant de la FDJ

Stéphane Pallez : le pari gagnant de la FDJ

À la tête de la FDJ depuis 2014, Stéphane Pallez est parvenue à transformer un ancien fleuron public en entreprise mondialisée et geek.

A. Rabec (Kingfisher France) : "L'engouement pour le bricolage pourrait durer une dizaine d'années"

A. Rabec (Kingfisher France) : "L'engouement pour le bricolage pourrait durer une dizaine d'années"

En 2020, Kingfisher France enregistrait des résultats en hausse de plus de 3 % à 5 milliards d'euros. À la tête depuis 2019 de 123 Brico Dépôt et 93 C...

Sheryl Sandberg, la femme qui a rendu Facebook rentable

Sheryl Sandberg, la femme qui a rendu Facebook rentable

La directrice des opérations a permis au groupe de Mark Zuckerberg d’atteindre des niveaux de performance historiques. Son réseau, mais aussi son expé...

La mode gagne ses galons sur le marché de l’art

La mode gagne ses galons sur le marché de l’art

Engouement pour le vintage, essor de l’économie circulaire, désir de se distinguer stylistiquement… Les raisons de chercher à s’habiller dans les sall...

Réussir son business plan : l'essentiel à connaître

Réussir son business plan : l'essentiel à connaître

Construire une vraie stratégie d'entreprise, la mettre en œuvre et évaluer ses performances représentent de vrais défis. Pour réussir chaque étape et...

Intel pourrait fondre sur GlobalFoundries

Intel pourrait fondre sur GlobalFoundries

Le fabricant américain de semi-conducteurs envisagerait de racheter les anciennes fonderies de son concurrent AMD. En parallèle, le groupe souhaite se...

C. Texier (DLA Piper) : "Il faut commencer à renégocier certains points restés en suspens pendant les périodes de confinement"

C. Texier (DLA Piper) : "Il faut commencer à renégocier certains points restés en suspens pendant le...

Dans un contexte de relance où dirigeants et investisseurs doivent composer avec les refinancements, les réorganisations et les reprises, le chemin es...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte