Suivre son propre chemin avec Oris

C’est ainsi qu’Oris illustre sa philosophie « Suivre son propre chemin », en diffusant sur les réseaux sociaux les portraits d’artisans qui, tous à leur façon, incarnent son idéal. Une façon de communiquer originale et percutante pour un horloger qui ne se contente pas de vendre des montres…

C’est ainsi qu’Oris illustre sa philosophie « Suivre son propre chemin », en diffusant sur les réseaux sociaux les portraits d’artisans qui, tous à leur façon, incarnent son idéal. Une façon de communiquer originale et percutante pour un horloger qui ne se contente pas de vendre des montres…

Une montre n’est pas qu’un simple accessoire. C’est un objet, voire un instrument, qui doit coller à la peau de son propriétaire faisant ainsi écho à sa personnalité. Dans le même sens, une marque ne peut pas se contenter de proposer des produits. Elle doit raconter une histoire, suivre un chemin.

Oris l’a très bien compris. Attachée depuis sa création en 1904 à ses valeurs d’indépendance, d’authenticité, de créativité et de respect du savoir-faire traditionnel, elle présente une dizaine de portraits d’artisans qui tous, chacun à leur façon, incarnent ce leitmotiv.

Autant de portraits de personnes « vraies » qui racontent des histoires authentiques au fil de brèves vidéos. Des courts métrages à la fois esthétiques et intimistes, humains, à mille lieux des projecteurs, qui nous révèlent comment des hommes et des femmes perpétuent leur art avec passion.

Fabien Voileau, photographe, est l’un d’entre eux...

Il a suivi son propre chemin et nous le raconte. Après avoir arrêté l’école à 17 ans afin de mettre tout à plat, il a pris la décision de ne pas suivre une voie imposée pour vivre de sa passion, la photo.

Un des dix portraits à découvrir sur les réseaux sociaux, Facebook ainsi que Youtube, au fil de rendez-vous mensuels qui ont débuté en mai dernier pour se conclure au début de l’année 2020.

Dix vraies personnes, dix portraits, dix histoires, qui affirment la place et le rôle humain au cœur de chaque projet mené par Oris.

 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Lancel, de tradition et d'audace

Lancel, de tradition et d'audace

À la fois ancrée dans son époque et garante d’un héritage, rigoureuse dans sa maîtrise de la confection et furieusement créative dans son style, la ma...

A bord de la nouvelle berline Volvo S6 avec Mylène Boché-Robinet

A bord de la nouvelle berline Volvo S6 avec Mylène Boché-Robinet

Avocate associée du cabinet Drai Forget Boché Dobelle spécialisé en restructuring, Mylène Boché-Robinet a pu apprécier les performances de la dernière...

L'Audi e-tron 55 quattro (100% électrique) testée pour vous par Guillaume Dolidon, associé fondateur de Dolidon Partners...

L'Audi e-tron 55 quattro (100% électrique) testée pour vous par Guillaume Dolidon, associé fondateur...

Surprenante, silencieuse et écologique, la première Audi 100 % électrique a gagné les faveurs de Guillaume Dolidon, avocat au sein de Dolidon Partners...

Fine Watch Club au cœur de l’exception horlogère

Fine Watch Club au cœur de l’exception horlogère

Plus de six mille passionnés de montres ont adhéré au Fine Watch Club dans la perspective de vivre une expérience inédite. Avec une rentrée riche en é...

Perzel, l'orfèvre de la lumière

Perzel, l'orfèvre de la lumière

Créateur de luminaires d’art depuis près d’un siècle, entreprise classée au patrimoine vivant, les Ateliers Jean Perzel perpétuent avec passion le sav...

O.Baum (Lison) : "Nous avons voulu créer une petite communauté autour d'un produit différent"

O.Baum (Lison) : "Nous avons voulu créer une petite communauté autour d'un produit différent"

L’une vit à Paris, l’autre à Majorque. Toutes deux partagent le même goût pour les belles choses, le même souci du détail hérité d’une famille où, dep...

Le cabriolet BMW M850i xDrive testé pour vous par Aldo Magada (Anonimo)

Le cabriolet BMW M850i xDrive testé pour vous par Aldo Magada (Anonimo)

Le CEO de la marque horlogère italienne Anonimo, après avoir testé la puissance de ce V8 de 530 ch, nous livre ses impressions sur ce véhicule d’excep...

K.Jacques, on dirait le Sud

K.Jacques, on dirait le Sud

Il y a près d’un siècle naissait sur le port de Saint-Tropez K.Jacques, une petite marque artisanale de sandales de cuir aux lignes épurées et à l’élé...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message