Success-story Lip, une saga française

Fleuron national de l’horlogerie, Lip est citée spontanément parmi les marques préférées des Français. Connue pour ses modèles iconiques, la maison entame un nouveau chapitre de son histoire.
N'est LIP qui veut...

Fleuron national de l’horlogerie, Lip est citée spontanément parmi les marques préférées des Français. Connue pour ses modèles iconiques, la maison entame un nouveau chapitre de son histoire.

En 1867 à Besançon, Ernest Lipmann crée Lip. Il fait partie des précurseurs de l’horlogerie moderne grâce à de nombreuses innovations et des montres accessibles au plus grand nombre. Une période faste pour l’horloger qui se termine à la fin des années 1960 avec l’arrivée du quartz venu d’Asie sur le marché européen. L’entreprise périclite, l’histoire de plusieurs générations de femmes et d’hommes qui ont travaillé pour elle est anéantie…

Un succès incontestable : plus de dix millions de personnes ont porté une montre Lip, puis plus rien ! Cette maison marquée par un conflit social d’ampleur nationale, tente une autogestion inédite. Les heures sombres continueront malgré la notoriété de la marque auprès des Français.

En 1975, Claude Neuschwander, ancien directeur de Publicis et créatif attitré de la communication de Lip, en reprend la direction générale. Afin de relancer la marque, il lance une collection en collaboration avec différents designers dont Roger Tallon, qui n’est autre que le père du TGV. Il signe la révolutionnaire Mach 2000 qui séduit les connaisseurs et passionnés de design, et surprend le grand public par sa forme et son allure générale : les heures sombres sont enfin derrière elle…

De nouveau installée à Besançon dans des ateliers modernisés, Lip crée de nouvelles collections qui restent en adéquation avec ses principes fondateurs grâce à des modèles indémodables. Ceux-ci rendent hommage aux hommes et femmes, ainsi qu’aux évènements qui ont marqué son parcours.

Reprise par la Société des Montres Bisontines depuis 2015, Pierre-Alain Berard, responsable du développement, orchestre ce renouveau. Sa philosophie : « Rien ne se fait bien sans passion. » Entouré d’une centaine d’employés, il a pour objectif en 2018 d’atteindre les 4,5 millions d’euros de chiffre d’affaires avec plus de 50 000 montres produites. Lip affiche aussi ses ambitions en s’appuyant sur un large réseau de distribution, 600 points de vente en France, 150 au Japon, un premier magasin exclusif à Hongkong.

Parmi les modèles emblématiques, on peut citer quatre rééditions historiques : la Mach 2000 ; l’Himalaya, lancée en 1954 faisant écho à la passion pour la montagne de la famille Lip et portée par Maurice Herzog ; la Général de Gaulle commercialisée en 1958. Première montre électrique qui a ouvert le chemin vers les montres à quartz, elle fut offerte au général de Gaulle, par la suite au général Eisenhower, à Bill Clinton pour être enfin surnommée « Montre des Présidents ». Ou encore la Nautic-Ski, la première montre française étanche jusqu’à 200 mètres lancée pour les Jeux olympiques de Grenoble en 1968 et qui fut portée par Éric Tabarly.

Des rééditions renforcées par une campagne de communication dont le slogan : « N’est pas lipster qui veut » est associé à l’image de Philippe Dumas, mannequin « sexigénaire ». De quoi permettre à cette maison qui sait surfer sur les tendances d’ouvrir une nouvelle page de son histoire.

Hervé Borne

Général de Gaulle Classique

en acier PVD or rose, 39 mm de diamètre, mouvement à quartz avec date, bracelet en alligator, 189 €.

 

Himalaya

en acier, 40 mm de diamètre, mouvement automatique avec date, bracelet en cuir, 399 €.

 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Livres : la sélection de la rentrée

Livres : la sélection de la rentrée

Romans, BD, politique… En cette période de rentrée scolaire et littéraire, découvrez la sélection de Décideurs Magazine.

Essai auto : BMW iX XDrive50 100% vert

Essai auto : BMW iX XDrive50 100% vert

Attendu en novembre, ce nouveau modèle 100 % électrique signé du constructeur allemand s’annonce comme un véritable bijou conjuguant performances, lux...

Bandes dessinées : un investissement pour les nostalgiques

Bandes dessinées : un investissement pour les nostalgiques

Alors que le marché de la bande dessinée semble arriver à maturité, les ventes se multiplient. Pour dénicher la perle rare, la stratégie est simple :...

Que lire en août ? Les coups de cœur de la Rédaction

Que lire en août ? Les coups de cœur de la Rédaction

En recherche d'ouvrages pour décompresser en ce mois d'août ? Décideurs vous présente sa sélection littéraire du mois. Au menu : Flaubert en Bretagne,...

H. Felbacq (Maison Cornette de Saint Cyr): "Oui, la mode est objet de collection"

H. Felbacq (Maison Cornette de Saint Cyr): "Oui, la mode est objet de collection"

Alors que les expositions consacrées aux grands couturiers se multiplient et battent des records d’affluence, la mode a pris une place d’importance su...

Essai auto : Renault Arkana E-tech hybride, un SUV vert, sportif et abordable

Essai auto : Renault Arkana E-tech hybride, un SUV vert, sportif et abordable

Sportif et dynamique, ce nouveau SUV est proposé en plusieurs motorisations, notamment sous la technologie E-Tech qui permet une hybridation particuli...

Ces livres à emmener en vacances

Ces livres à emmener en vacances

L’été est le moment idéal pour lire. Pour vous aider à trouver l’ouvrage idéal, Décideurs vous présente sa sélection estivale. Au menu : BD, essais, p...

E. Leroy (Artcurial) : "Acheter Tintin ou Astérix, c’est comme acheter du Van Gogh ou du Picasso"

E. Leroy (Artcurial) : "Acheter Tintin ou Astérix, c’est comme acheter du Van Gogh ou du Picasso"

Avec son côté "madeleine de Proust", la bande dessinée attire de plus en plus de collectionneurs bien décidés à faire rimer plaisir avec investissemen...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte