Subvention des EnR : la Cour des comptes mitigée

Subvention des EnR : la Cour des comptes mitigée

© istock

La Cour des Comptes a rendu son rapport sur le soutien aux énergies renouvelables de la part du gouvernement. Si elle encense les investissements faits par l’Etat dans ce domaine, elle émet aussi certaines réserves notamment sur la question du nucléaire.

Dans son rapport 2018 sur le soutien gouvernemental aux énergies renouvelables (EnR), la Cour des comptes critique la gestion du budget alloué au développement des EnR. Bien qu’elle reconnaisse l’importance des fonds investis (5,3 milliards en 2016), la Cour insiste sur la redistribution de ce budget, qu’elle estime mal réparti entre les secteurs électriques et thermiques. La filière électrique a perçu 4,4 milliards d’euros en 2016 tandis que 689 millions ont été alloués à la production thermique. La seconde question soulevée par l’institution concerne les objectifs souhaités par le gouvernement, principalement en ce qui concerne la réduction de la part du nucléaire dans la production d’énergie électrique. Selon la rue Cambron, l’objectif qui était de faire passer la part du nucléaire de 75% à 50% d’ici 2025 ne peut être atteint. Principalement car le rythme de développement des EnR dans la production électrique est à l’heure actuelle trop faible pour pouvoir parvenir à un tel objectif. En effet, et malgré une augmentation importante de la part des EnR entre 2005 et 2016 (15,7 % contre 9,2 %), l’objectif de 23 % d’ici 2020 semble toujours hors d’atteinte.

JA

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Nicomatic : focus sur une entreprise libérée

Nicomatic : focus sur une entreprise libérée

Le fabricant haut-savoyard de connecteurs Nicomatic est un exemple concret d'entreprise libérée en France. Olivier Nicollin, actuel PDG de cette entre...

Maison Henriot, chai d’œuvre

Maison Henriot, chai d’œuvre

Depuis plus de deux siècles, la maison Henriot cultive sa passion de la vigne et sa fierté du produit. Plus soucieuse de qualité que de volumes, elle...

Oui, le salaire des PDG du CAC 40 dépend (un peu) du climat

Oui, le salaire des PDG du CAC 40 dépend (un peu) du climat

Lors de la campagne présidentielle, Emmanuel Macron a promis d’inciter les grands groupes à davantage lier la rémunération de leurs dirigeants à des c...

Advens, success story de la cybersécurité française

Advens, success story de la cybersécurité française

Alexandre Fayeulle président et fondateur d’Advens, success story française dans l’univers de la cybersécurité, revient sur ses initiatives RSE et la...

Nathaniel Scher : "La réalité virtuelle et le métavers auront une incidence considérable en santé"

Nathaniel Scher : "La réalité virtuelle et le métavers auront une incidence considérable en santé"

Alors que les nouvelles technologies s’invitent plus que jamais dans le secteur de la santé, la médecine intégrative fait de plus en plus d’adeptes. D...

Leonardo Del Vecchio, décès d'un visionnaire

Leonardo Del Vecchio, décès d'un visionnaire

Le milliardaire italien, président du conseil d’administration d’EssilorLuxottica s’est éteint à Milan à l’âge de 87 ans. Retour sur la success story...

Zhong Shanshan, l’empereur de l’eau minérale

Zhong Shanshan, l’empereur de l’eau minérale

Première fortune chinoise, Zhong Shanshan est le patron à la fois du géant de l’eau en bouteille Nongfu Spring et de l’entreprise pharmaceutique Beiji...

Safran devance Stellantis de justesse en nombre de brevets

Safran devance Stellantis de justesse en nombre de brevets

L’INPI (Institut national de la propriété industrielle) dévoile son palmarès 2021 des déposants de brevets. Cette année encore, cette compilation soul...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message