Strivr lève 30 millions de dollars

La start-up d’apprentissage immersif, Strivr, boucle sa levée de fonds en série B, malgré la pandémie de Covid-19. Focus sur l’un des possibles gagnants de cette crise sanitaire.

La start-up d’apprentissage immersif, Strivr, boucle sa levée de fonds en série B, malgré la pandémie de Covid-19. Focus sur l’un des possibles gagnants de cette crise sanitaire.

Strivr est spécialisée dans le développement de logiciels de formation immersive basée sur la réalité virtuelle. Cinq ans après sa création à Palo Alto, en Californie, la start-up a déjà levé 21 millions de dollars. Elle compte de prestigieux clients comme Verizon, BMW, JetBlue ou Fidelity, mais aussi de manière plus surprenante des clubs de hockey, de football américain et de baseball, pour des mises en situation dépourvues de risques physiques et financiers, dans le cadre de nouveautés stratégiques ou opérationnelles. « Plus de 1,5 million de sessions de formation [ont été] réalisées en réalité virtuelle et 22 000 casques VR déployés chez nos clients », déclare Derek Belch, fondateur et PDG de Strivr.

Une levée de fonds dans un contexte tendu

L’entreprise boucle, le 31 mars, un tour de table de 30 millions de dollars, en série B, mené par Georgian Partners avec la participation de Franklin Templeton, Prologis Ventures, GreatPoint Ventures et Alumni Ventures Group. Cette opération survient dans un contexte très particulier pour l’entreprise, celui de la pandémie du Covid-19. En effet, « une grande partie de la chaîne d'approvisionnement des casques AR et VR est partagée avec les smartphones et les PC, et beaucoup de ces produits sont confrontés à des contraintes d'approvisionnement […]. Toutefois, la propagation du virus a l'effet inverse sur la demande, car un nombre croissant de consommateurs et d'employés restent à l'intérieur et se tournent vers les solutions de AR et de VR pour collaborer avec leurs collègues et se divertir, eux et leur famille », note Jitesh Ubrani, directeur de recherche pour l’International Data Corporation.

Un coup d’avance sur la concurrence

En parallèle de l’annonce de sa levée de fonds, Strivr révèle avoir obtenu un nouveau brevet auprès de l’US Patent and Trademark Office. Il s’agit d’une technologie de prédiction de l'efficacité des formations virtuelles. Le logiciel analyse les mouvements de la tête, des yeux et des mains et les recoupe avec des données physiologiques pour déterminer quelles seraient les réactions du sujet en situation réelle. Ce dispositif permet ainsi d’évaluer l’efficacité de la formation, de classer les apprenants et d’adapter leur parcours en fonction du niveau de progression de chacun.

Baptiste Delcambre

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

L'utilisation des plateformes de mise en relation pour trouver des consultants en freelance

L'utilisation des plateformes de mise en relation pour trouver des consultants en freelance

Ces dernières années, le statut de freelance s’est largement répandu. Au cours des 10 années passées, une forte croissance a été relevée chez les trav...

C. Pasdeloup (Monoprix) : "Les coachs externes parlent le même langage que nos managers"

C. Pasdeloup (Monoprix) : "Les coachs externes parlent le même langage que nos managers"

Destinée à l'ensemble du groupe Monoprix, #Moncoach permet de réserver une séance de coaching afin de résoudre une problématique managériale. Cécile P...

Conseils RH et Management : les bâtisseurs

Conseils RH et Management : les bâtisseurs

Souvent discrets mais incontournables dans leurs disciplines respectives, ils ont fait de leurs cabinets de véritables empires du conseil en stratégie...

Phytocann, l’entreprise qui prévoit d’embaucher 1000 dealers légaux en France

Phytocann, l’entreprise qui prévoit d’embaucher 1000 dealers légaux en France

Phytocann, l’entreprise suisse spécialisée dans le CBD (la molécule du cannabis uniquement utilisée à des fins thérapeutiques déclinable en crème, hui...

Mad skills : succomberez-vous à la folie ?

Mad skills : succomberez-vous à la folie ?

Dans un monde professionnel en mutation, les entreprises affichent l’ambition de faire la part belle aux profils atypiques, créatifs, qui bousculent l...

F. Jacquey et P.O. Martin (Roche Diabetes Care) : "Réinventer l'organisation au travail grâce à l'intelligence collective"

F. Jacquey et P.O. Martin (Roche Diabetes Care) : "Réinventer l'organisation au travail grâce à l'in...

Filiale d’un groupe de santé reconnu mondialement, Roche Diabetes Care France allie passion et réactivité pour avancer dans l’intérêt des patients dia...

Patrick Blethon (Saur) : "En France, on ne connaît pas le prix de l’eau"

Patrick Blethon (Saur) : "En France, on ne connaît pas le prix de l’eau"

Président de Saur depuis un an et demi, Patrick Blethon déroule son plan stratégique. Au menu : s’internationaliser, se rapprocher de ses clients et s...

Chasseurs de têtes : les stars des codir

Chasseurs de têtes : les stars des codir

Avec efficacité et discrétion, ils distillent leurs conseils aux patrons des grand groupes français et internationaux...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte