STMicroelectronics et GlobalFoundries fondent en France une méga-usine de puces

STMicroelectronics et GlobalFoundries fondent en France une méga-usine de puces

Portée par un investissement de 5,7 milliards d'euros financé en partie par l’État, avec, à la clé, la création de plus de 1000 postes, la méga-usine répondra à une demande grandissante en puces électroniques. Annoncé lors du sommet "Choose France", l’accord entre le franco-italien STMicroelectronics et l’américain GlobalFoundries constitue une avancée concrète vers l'autonomie stratégique.

Le 11 juillet, STMicroelectronics et GlobalFoundries ont annoncé la création d’une usine commune à Crolles, dans les environs de Grenoble. Un projet novateur, parmi la douzaine présentée lors du sommet "Choose France". Jean-Marc Chéry, président du directoire et directeur général de STMicroelectronics, précise que la majorité de l’investissement sera supportée par le gouvernement français. "C'est une annonce importante pour la France, l'Europe et nos clients", explique-t-il. "Avec cette usine de production à fort volume, nous serons en mesure de répondre à la demande de puces dans l'automobile, l'industrie et la communication." Située non loin d’une usine de STMicroelectronics, la méga-usine sera exploitée simultanément par les cosignataires. "Créer une usine de puces en Europe est un vrai challenge économique", renchérit Thomas Caulfield, directeur général de GlobalFoundries. "Avec les subventions de la France, le projet devient économiquement viable. D'autant que nous allons bénéficier de l'infrastructure existante et des talents de STMicroelectronics à Crolles pour le concrétiser vite et dans les meilleures conditions d'efficacité économiques et industrielles."

L'usine devrait atteindre son rendement optimal en 2026  

L’usine de semi-conducteurs devrait atteindre son rendement optimal à horizon 2026, avec une production atteignant jusqu’à 620 000 plaquettes par an. De tels volumes répondront à une demande croissante de puces, notamment pour des applications d’intelligence artificielle et d’internet des objets. Autant d’applications stratégiques, qui entrent dans le périmètre du Chips Act européen, le plan de l'Europe pour redevenir leader global dans le domaine des semi-conducteurs, dans la perspective d’entériner l’autonomie de l’UE par rapport au marché asiatique.

Une performance écologique française

Autre particularité de ce partenariat : son volet environnemental. De fait, la production comprendra des puces fabriquées avec la technologie française FD-SOI (Fully Depleted-Silicon-On-Insulator ; en français du silicium sur isolant complètement appauvri). Un choix, qui n’est pas anodin, puisque cette innovation favorise la construction de puces à partir d’un substrat de silicium, au lieu de l’habituel substrat massif de silicium. Lors de la production, la moitié de l'eau consommée par la méga-usine sera recyclée au sein d’une unité de traitement des déchets. Les plans incluent différents dispositifs non seulement afin d’éviter la dispersion de solvants dans l’air, mais aussi de diminuer la production de CO2, avec un taux d’émission 10 à 20 fois inférieur à celui d’usines européennes analogues. Un projet global, aligné sur les objectifs de performance et de transition écologique du plan "France 2030".

Alexandra Bui

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Sido Lyon 2022, le plus gros point de ralliement des professionnels de la tech en France

Sido Lyon 2022, le plus gros point de ralliement des professionnels de la tech en France

Les 14 et 15 septembre prochains, acteurs publics et privés de l’écosystème tech seront les bienvenus au Sido Lyon 2022. Deux jours de pointe pour un...

Oui, investir dans le Bitcoin peut être une bonne idée

Oui, investir dans le Bitcoin peut être une bonne idée

Longtemps mal vues des régulateurs car jugées trop volatiles, les monnaies virtuelles convainquent de plus en plus largement les investisseurs en quêt...

Ce qui change dans le règlement relatif aux dispositifs médicaux

Ce qui change dans le règlement relatif aux dispositifs médicaux

Entré en application le 26 mai 2021, le nouveau règlement européen relatif au contrôle renforcé des dispositifs médicaux (DM) sème le trouble auprès d...

Fondation Cherqui : du médicament générique à une collection unique

Fondation Cherqui : du médicament générique à une collection unique

À Aubervilliers, les immenses entrepôts des anciens laboratoires de l’entreprise pharmaceutique de Jean Cherqui, initiateur des premiers médicaments g...

Vestack : moduler le futur de la construction

Vestack : moduler le futur de la construction

Chaque semaine, Décideurs vous propose un focus sur une start-up prometteuse ou un acteur incontournable de la tech française. Aujourd’hui : Vestack.

Advens, success story de la cybersécurité française

Advens, success story de la cybersécurité française

Alexandre Fayeulle président et fondateur d’Advens, success story française dans l’univers de la cybersécurité, revient sur ses initiatives RSE et la...

Santé de demain : l'Eldorado des données

Santé de demain : l'Eldorado des données

Données publiques ou données privées ? Altruisme des données ou consentement éclairé de leur partage ? Alors que patients et professionnels de la sant...

Juridiction unifiée des brevets : le cabinet Casalonga codifie l’ensemble des textes

Juridiction unifiée des brevets : le cabinet Casalonga codifie l’ensemble des textes

À l’occasion des 30 ans du Code de la propriété intellectuelle ce vendredi 1er juillet, une plateforme accessible gratuitement réunit l’ensemble des t...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message