Staub & Associés crée la première legaltech de mise en conformité à la GDPR

Le cabinet d'avocats Staub & Associés, en collaboration avec Atep Services, a développé la 1ère solution globale de mise en conformité à la GDPR, conçue en concertation régulière avec la Cnil.

Le cabinet d'avocats Staub & Associés, en collaboration avec Atep Services, a développé la 1ère solution globale de mise en conformité à la GDPR, conçue en concertation régulière avec la Cnil.

Staub & Associés s’associe à Atep services, spécialiste des systèmes d’information, pour créer Privacy on track, une solution globale de mise en conformité à la GDPR, conçue en concertation régulière avec la CNIL. La société se positionne comme une legaltech BtoB capable de résoudre une problématique globale de grands comptes et de PME, en relation directe avec les organes de direction.

Face au constat d’une mauvaise gouvernance des données, source de multiples insécurités techniques et juridiques, le Parlement européen a adopté le 14 avril 2016, après quatre années de négociation, le nouveau règlement européen sur la protection des données personnelles (GDPR). Les entreprises ont jusqu’au 25 mai 2018 pour se mettre en conformité. Parmi les principaux chantiers à entreprendre : la réalisation d’une cartographie du traitement de leurs données personnelles, la mise en œuvre d’une gouvernance de la data et la possibilité de justifier, à tout moment, de leur mise en conformité (accountability). Le Data protection officer (DPO), face à ces nouvelles exigences, est confronté à un véritable projet transverse d’entreprise.

Intégrée à l’entreprise, la solution Privacy on Track accélère la procédure de mise en conformité en fournissant aux DPO une cartographie à 80 % automatisée, des processus de gouvernance performants (plan de recommandation, formation des acteurs de la data aux nouvelles obligations et création d’une communauté dynamique entre eux) et un pilotage efficace des traitements et données personnelles au sein d’une même plate-forme collaborative.

« C’est la combinaison de notre expertise en droit de la data, de la puissance de la cartographie de ATEP services et des outils de gouvernance qui en font une solution inédite » commente Sylvain Staub, associé du cabinet et président de Privacy on track. Résolument dédié au droit de l’IT et de la data, dès sa création en 2004, le cabinet accompagne régulièrement des entreprises dans leurs projets de croissance et de transformation digitale.

 

M.R.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Pirola Pennuto Zei & Associati rejoint l’organisation internationale de cabinets Unyer

Pirola Pennuto Zei & Associati rejoint l’organisation internationale de cabinets Unyer

Unyer étend son réseau de cabinets internationaux à l’Italie en intégrant l’enseigne indépendante Pirola Pennuto Zei & Associati. Le réseau regrou...

Arst Avocats nomme une nouvelle associée

Arst Avocats nomme une nouvelle associée

Pauline Jacquemin Cuny est nommée associée au sein du cabinet Arst Avocats.

Avocats : lancement du réseau Junction

Avocats : lancement du réseau Junction

Hugues de La Forge et Sally El Sawah créent Junction, un réseau non exclusif d’avocats et de cabinets indépendants.

Sylvie Le Damany rejoint Adaltys en tant qu’associée

Sylvie Le Damany rejoint Adaltys en tant qu’associée

Adaltys attire l’avocate Sylvie Le Damany et en fait la septième associée de son bureau parisien. Elle intègre le cabinet avec son collaborateur Marti...

Gouvernance chez Bird & Bird : Emmanuelle Porte remplace Benjamine Fiedler

Gouvernance chez Bird & Bird : Emmanuelle Porte remplace Benjamine Fiedler

L’avocate spécialiste du corporate/M&A dans le secteur des sciences de la vie Emmanuelle Porte devient la co-managing partner des bureaux français...

Kramer Levin lance un département propriété intellectuelle

Kramer Levin lance un département propriété intellectuelle

Avec l’arrivée de l'avocate counsel Mathilde Carle, Kramer Levin équipe son bureau parisien d’une pratique consacrée à la propriété intellectuelle. Re...

Transport routier : le régulateur de la concurrence défend les plateformes numériques

Transport routier : le régulateur de la concurrence défend les plateformes numériques

Le 9 septembre, l'Autorité de la concurrence française (ADLC) a condamné une Bourse de fret, un groupement de transporteurs et des organisations syndi...

Chemarin & Limbour promeut en contentieux commercial

Chemarin & Limbour promeut en contentieux commercial

L’enseigne parisienne Chemarin & Limbour coopte Valentine Foucher-Créteau au rang d’associée au sein de son équipe chargée des contentieux d’affai...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte