Start-up : une nouvelle pépite spécialisée dans le stockage de biens ?

Installée à Station F, l’un des plus grands incubateurs de start-up au monde, la société Gilbert a pour objectif de rendre le stockage de biens plus humain. Présentation.
Gilbert

Installée à Station F, l’un des plus grands incubateurs de start-up au monde, la société Gilbert a pour objectif de rendre le stockage de biens plus humain. Présentation.

Fondée en Juin 2019 par Matthieu Burnand et incubée à Station F, Gilbert est une start-up spécialisée dans le stockage de biens. Celle-ci entreposant les affaires de ses clients sans qu’ils n’aient besoin de se déplacer. Les déménageurs récupèrent, en effet, leurs affaires directement chez eux, les stockent dans leurs entrepôts sécurisés et les rendent en moins de 24h. Contrairement aux grands groupes du self-stockage anglo-saxons dont le coeur de métier est l'immobilier, Gilbert place donc le service au centre de leur activité. 

Si le nom de la société peut sembler démodé, désuet, son choix répond à la volonté d’inspirer confiance. « On a tous un Gilbert dans notre vie : cet oncle qui a toujours une solution et à qui on peut faire confiance. Notre volonté est de créer et de mériter la confiance de nos clients » précise son fondateur.

Un projet né d'une experience personnelle

Comme beaucoup de grands entrepreneurs avant lui, l’idée de Matthieu Burnand fut inspirée d’une expérience personnelle. « Lors d’une mission à l’étranger les problèmes ont commencé lorsque j’ai eu recours à un box de self-stockage, j’ai passé une journée entière à déménager mes affaires, j’ai loué un camion, je me suis pris un PV et au bout de 6 mois le centre de stockage a augmenté mon tarif mensuel de 25% - je me suis senti prisonnier ».

Les premiers pas de la start-up sont encourageants. Quelques mois après ses débuts, elle réalise déjà un chiffre d’affaires significatif et travaille étroitement avec une prestigieuse université internationale basée en France. Cette dynamique ne devrait pas s’arrêter en si bon chemin puisque son offre de service sera accessible à Paris dès le 5 décembre prochain. Autre atout à faire valoir : un secteur du stockage en forte croissance selon Matthieu Burnand : « Le marché en Île-de-France pèse plus de 400 millions d’euros et croît de 16 % par an.»

Leurs prochains objectifs sont désormais franchir le cap des 750 clients en 2020 et de devenir le leader du stockage en Ile-de-France d'ici 2025. Si tel était le cas le nom de Gilbert pourrait très vite revenir à la mode.

AF.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

P. Setbon (Ostrum AM) : "Le mouvement de concentration dans la gestion d’actifs ne fait que commencer"

P. Setbon (Ostrum AM) : "Le mouvement de concentration dans la gestion d’actifs ne fait que commence...

Récemment arrivé à la direction générale d’Ostrum AM, Philippe Setbon a reçu la rédaction de Décideurs Magazine pour évoquer la stratégie de développe...

Luca de Meo, le renouveau de Renault ?

Luca de Meo, le renouveau de Renault ?

Fin connaisseur des marchés et des produits, « homme de la bagnole » et leader charismatique, Luca de Meo, ex-patron de Seat pressenti pour succéder à...

La culture de l’éthique gagne du terrain en entreprise

La culture de l’éthique gagne du terrain en entreprise

Le Cercle d’éthique des affaires, en partenariat avec le groupe La Poste, a dévoilé le 10 janvier dernier les résultats de son huitième Baromètre sur...

F. Smith (AFTPM) : "Le terme de tierce partie marketeur n’est pas toujours utilisé à bon escient"

F. Smith (AFTPM) : "Le terme de tierce partie marketeur n’est pas toujours utilisé à bon escient"

L’association française des tierces parties marketeurs (AFTPM) est animée par quelques acteurs bien établis : Alfi Partners, Investeam, Amadé Global P...

Fusion entre Altaprofits et Cosevad

Fusion entre Altaprofits et Cosevad

La société de courtage d'assurance et de conseil en gestion de patrimoine, Cosevad, filiale de Generali France et Altaprofits, acteur du courtage sur...

P.Baussant (Baussant conseil) : "Le label Greenfin n’est pas une démarche philanthropique"

P.Baussant (Baussant conseil) : "Le label Greenfin n’est pas une démarche philanthropique"

Porté par le ministère de la Transition écologique et solidaire, le label Greenfin, lancé en Juin 2019 a pour objectif de garantir la qualité verte de...

Nomination de Christophe Basse à la présidence du CNAJMJ

Nomination de Christophe Basse à la présidence du CNAJMJ

Christophe Basse, mandataire judiciaire et vice-président du CNAJMJ, vient d’être nommé à la tête du Conseil national des administrateurs judiciaires...

Nouvelle levée de fonds de 14 millions d’euros pour Naïo Technologies

Nouvelle levée de fonds de 14 millions d’euros pour Naïo Technologies

Naïo Technologies, start-up toulousaine de robotique agricole, lève 14 millions d’euros pour conserver son leadership et se développer aux États-Unis...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message