S. Elkrief (MAIF) : "Il faut se préoccuper des besoins de la vie plus en amont"

Sophie Elkrief, ingénieur des Ponts et Chaussées, et directrice des investissements et des placements du groupe MAIF, se montre optimiste quant à l’évolution du marché de la gestion d’actifs.

© DR

Sophie Elkrief, ingénieur des Ponts et Chaussées, et directrice des investissements et des placements du groupe MAIF, se montre optimiste quant à l’évolution du marché de la gestion d’actifs.

Décideurs. En quoi consiste actuellement l’activité d’un investisseur institutionnel ?

Un investisseur institutionnel détient une partie de l’épargne des Français à travers l’assurance vie ou les provisions. Tout institutionnel doit honorer des engagements au passif à long terme, optimiser sous contrainte des investissements financiers, et générer des rendements. Dans le même temps, ces acteurs doivent adapter leurs activités avec de nouvelles obligations concernant la responsabilité sociétale. Les pouvoirs publics ont de nouvelles exigences vis-à-vis des investisseurs. C’est donc un acteur majeur, qui possède de nombreux encours sous gestion et tout en étant soumis à de lourdes contraintes réglementaires.

Quelle est votre perception de l’environnement de la gestion d’actifs aujourd’hui ?

Les gérants d’actifs perçoivent le marché comme hostile. La gestion d’actifs souffre car elle doit s’adapter à un environnement en pleine mutation avec des taux plus faibles. En conséquence, l’obtention d’un rendement devient une source de difficulté. À terme, les besoins de placements et de gestion de l’argent génèrent de la croissance. La précarité augmente. Il faut se préoccuper des besoins de la vie plus en amont. La retraite devient une véritable problématique, avec beaucoup de potentiel. Dans cet environnement, la performance n’est plus un critère déterminant. Un institutionnel est un allocataire qui investit sur une classe d’actifs plutôt que sur un produit. Il y a de très bonnes perspectives à moyen terme avec une période de transition. La population a vieillie et il faut savoir être attractif vis-à-vis des populations plus jeunes.

Pouvez-vous décrire votre politique de sélection des valeurs, notamment par rapport aux investissements ISR ?

Notre gestion est particulièrement structurée.  Aujourd’hui la MAIF représente 20 milliards d’euros d’encours sous gestion, dont douze milliards sont investis en direct et huit en gestion déléguée. La gestion directe porte sur de la dette souveraine, de l’investment grade et des dettes financières subordonnées selon des processus de sélection des valeurs avec un prisme ESG assez marqué. La MAIF possède ses propres critères, composés de filtres quantitatifs et qualitatifs. À titre d’illustration, nous refusons d’investir dans des pays qui n’ont pas aboli la peine de mort. Notre approche est peu tournée vers le best in class, parce que nous avons des besoins d’investissements en direct importants. La MAIF croit réellement à la sélection des partenaires, avec lesquels une véritable relation de confiance s’établit. Aujourd’hui, chacun tente de se démarquer avec des questions d’ISR. Selon moi, l’avenir est plus orienté vers la perspective que dans la mise en place de critères quantitatifs. À mon sens, l’ISR sera bientôt un concept dépassé. Ce sera une réalité lorsqu’on n’en parlera plus.

Propos recueillis par Yacine Kadri

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

retrouvez l'intégralité du dossier Gestion d'actifs 2019

La rédaction de Décideurs Magazine a sélectionné les leaders du secteur de la gestion d'actifs. Retrouvez les interviews de ceux qui font le marché ainsi que nos classements exclusifs.
Sommaire C. Kolb (Sycomore AM) : Zoom sur une démarche d’investisseur responsable Isabelle Cabie (Candriam) : « La gouvernance est un indicateur précurseur qu'une entreprise va pouvoir gérer des défis ESG » Jorik Van Den Bos (Kempen Capital Management) : « Notre politique consiste à investir dans des entreprises ayant un rendement su Sébastien Barbe (Arkéa IS) : « Il est nécessaire d’adopter une posture plus pédagogique vis-à-vis de la sphère retail » Ph. Sarica (SF2) : « La gestion active reste une source de performance importante. » Jean-François Boulier (AF2i) : « Une tendance se précise vis-à-vis des asset managers » Olivier Roumélian (Artésia) « La profession des CGP devra connaître une évolution dans son organisation » Frédérick Lacroix (Clifford Chance) « On devrait assister à une consolidation du marché européen » Christophe Frespuech (OFI AM) : « Le groupe s’est engagé pour soutenir une finance responsable » G. Dard (Monpensier Finance) : « La collégialité est une vertu importante pour obtenir de bonnes performances »
BPI France et le gouvernement ouvrent un fonds de private equity au grand public

BPI France et le gouvernement ouvrent un fonds de private equity au grand public

BPI France Entreprises 1 est un nouveau fonds de fonds permettant aux particuliers d’investir dans 1 500 entreprises non cotées et principalement fran...

Affacturage, une nouvelle mesure pour soutenir l’économie

Affacturage, une nouvelle mesure pour soutenir l’économie

Dans le cadre du troisième projet de loi de finances rectificatives (PLFR3), le ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance, Bruno Le Maire,...

Agnès Pannier-Runacher : "La relance de l’industrie dépend de la situation sanitaire des autres pays"

Agnès Pannier-Runacher : "La relance de l’industrie dépend de la situation sanitaire des autres pays...

En proie à une crise sans précédent, l’industrie doit déjà se préparer à de nouvelles problématiques comme le Brexit. Pour l’aider à faire face à la s...

Didier Fontaine est nommé Directeur général adjoint du groupe Idemia

Didier Fontaine est nommé Directeur général adjoint du groupe Idemia

Le leader mondial de l’Identité Augmentée, Idémia, vient d'annoncer l’arrivée, le 2 novembre prochain, de Didier Fontaine en qualité de Directeur gén...

Fraikin reprend Via Location

Fraikin reprend Via Location

Le groupe français Fraikin, leader européen de la location longue durée de véhicules industriels et commerciaux, vient d’annoncer, le 21 octobre, l’ac...

L’enseigne américaine Gap baisse le rideau en Europe

L’enseigne américaine Gap baisse le rideau en Europe

Déjà au printemps, après une sévère restructuration de leur réseau, plusieurs magasins Gap avaient définitivement fermé en France. Désormais, l’enseig...

Avec le label "relance", l’exécutif veut flécher l’épargne vers les entreprises

Avec le label "relance", l’exécutif veut flécher l’épargne vers les entreprises

Dans le cadre du plan de relance, Bruno Le Maire a annoncé plusieurs mesures visant à faciliter le financement des PME et ETI hexagonales. Parmi elles...

Livret A : une collecte record depuis février

Livret A : une collecte record depuis février

Fidèles à leurs habitudes, les Français ont massivement plébiscité le Livret A depuis le début de la crise. Au point que la collecte atteint un montan...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte