Solenne Brugère crée un cabinet d’un nouveau genre : b Ethics Avocats

L’ancienne associée du cabinet Carakters Solenne Brugère fonde une structure inédite par son positionnement centré sur le conseil aux entreprises dans leur démarche de conformité aux règles d’éthique et sur une nouvelle approche : la convivance.

L’ancienne associée du cabinet Carakters Solenne Brugère fonde une structure inédite par son positionnement centré sur le conseil aux entreprises dans leur démarche de conformité aux règles d’éthique et sur une nouvelle approche : la convivance.

« Tout ce que pourra offrir b Ethics Avocats peut se résumer à la compliance liée à la notion de convivance, lance l’avocate. Il s’agit de tout ce qui crée du lien social, du bien vivre ensemble », explique-t-elle. Celle qui vient de poser sa plaque a exercé plus de six ans chez Carakters où elle a développé le pôle dédié au secteur médical. C’est en débutant auprès des acteurs de la silver économie – une filière créée en 2012 au ministère de la Santé – et notamment des Ehpad que l’avocate a conçu une offre complète étendue aux entreprises de tout secteur. Son domaine d’intervention : les questions d’éthique, de responsabilité sociale et de qualité de vie au travail. Adaptation des entreprises à la dépendance et au vieillissement, prévention des maladies professionnelles, amélioration des conditions de travail, préservation des données sensibles, lutte contre les violences au travail, la discrimination, promotion de la diversité, préservation de l’environnement, etc. Tout un ensemble de sujets en application ou en anticipation de la réglementation qui tombent entre les mains des directeurs éthique et compliance ou directement des dirigeants. Le cabinet bEthics Avocats réalise des cartographies des risques juridiques, rédige des chartes éthiques, évalue le risque assurantiel, forme les salariés, sensibilise les chefs d’entreprise. « C’est un peu de la réglementation Sapin 2 mais en matière d’éthique », compare cette membre du conseil de l’ordre du barreau de Paris très engagée sur les question d’égalité professionnelle et de promotion des femmes.

Avec un spectre aussi large d’intervention, b Ethics n’agit pas seul. Sa fondatrice s’est d’ores et déjà entourée de spécialistes : consœurs et confrères experts du secteur de l’économie sociale, de la protection des données, des contrats ou encore des opérations corporate mais aussi coach, sophrologue, assistante sociale, naturopathe, etc. « Ma vision est collective, commente-t-elle. Il est inutile d’essayer d’être excellent partout mais efficace au contraire de s’entourer des meilleurs. » Et ce, d’autant plus que depuis 2016, les avocats sont autorisés à exercer dans plusieurs structures concomitamment. Ce qui pourrait aboutir à un cabinet d’un nouveau genre non seulement sur le plan du positionnement mais aussi sur celui de sa structuration : ce qui est susceptible de séduire un certain nombre d’avocats rejoignant b Ethics pour délivrer un service sur mesure aux entreprises. Raison pour laquelle Solenne Brugère a conçu le nom de sa boutique autour de la notion d’éthique à laquelle elle ajoute le b, faisant référence à la fois au bémol de la symphonie jouée par un collectif et aux abeilles, dont l’organisation efficiente est une source d’inspiration. 

Pascale D'Amore

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Retrouvez les classements issus du Guide Risk Management & Assurance 2022

Retrouvez les classements issus du Guide Risk Management & Assurance 2022

Après plus de trois mois d'enquête, la rédaction de Décideurs a le plaisir de vous partager ses classements des meilleurs professionnels en matière de...

Aston Avocats renforce sa pratique en droit social

Aston Avocats renforce sa pratique en droit social

Avocate spécialiste en droit du travail et de la sécurité sociale, Rosine de Matos est nommée counsel au sein du département social du cabinet Aston A...

Une non-juriste dirige dorénavant Altius

Une non-juriste dirige dorénavant Altius

Le cabinet belge Altius renouvelle sa direction et nomme Valérie Struye general manager. Il sera pour la première fois dirigé par un professionnel san...

L’UE est prête pour le reporting extrafinancier des grandes entreprises

L’UE est prête pour le reporting extrafinancier des grandes entreprises

Mardi 22 juin, le Parlement européen et les gouvernements des 27 ont conclu un accord provisoire sur la directive CSRD, qui prévoit de nouvelles règle...

Room Avocats mise sur sa pratique distribution concurrence

Room Avocats mise sur sa pratique distribution concurrence

Le réseau d’avocats d’affaires Room Avocats accueille Gwendoline Cattier à la tête de sa pratique distribution concurrence. L’avocate est passée par c...

Google et droits voisins : la conclusion

Google et droits voisins : la conclusion

Après deux ans de tractations entre Google et l’Apig et une amende de 500 millions d’euros, le dossier des droits voisins est désormais clos pour la f...

Nouvel associé marseillais pour UGGC Avocats

Nouvel associé marseillais pour UGGC Avocats

Le cabinet indépendant présent à l’international UGGC Avocats consolide son bureau de Marseille grâce à l’arrivée d’un nouvel associé spécialiste du d...

Winifrey Caudron : de la finance aux assurances

Winifrey Caudron : de la finance aux assurances

Depuis seize ans, Winifrey Caudron évolue au sein du groupe Up. Retour sur son parcours et sur son intérêt croissant pour les thématiques de risk mana...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message