SoftBank : une IPO très médiatique à 23,5 MD$

Essentiellement destinée aux épargnants privés, l’introduction en Bourse de la division « mobile » du géant de la tech a fait l’objet de nombreuses publicités sur le territoire nippon.
Masayoshi Son, patron et fondateur de SoftBank.

Essentiellement destinée aux épargnants privés, l’introduction en Bourse de la division « mobile » du géant de la tech a fait l’objet de nombreuses publicités sur le territoire nippon.

La politique de forte médiatisation engagée par le groupe japonais SoftBank lors de l’introduction en Bourse de sa filiale dédiée aux télécommunications aura porté ses fruits : avec 23,5 milliards de dollars levés, il s’agit de la deuxième plus grosse IPO de l’histoire de la finance mondiale (juste derrière l’e-commerçant chinois Alibaba et ses 25 milliards). En effet, préalablement à leur cotation sur le Tokyo Stock Exchange, la levée de capitaux de la division « mobile » de SoftBank a fait l’objet de nombreuses publicités sur le territoire nippon. Des spots promotionnels télévisés aux réductions de factures en magasin de produits électroniques, Masayoshi Son avait mis le paquet pour séduire les petits porteurs japonais. Logique, 90 % de l’opération était destinée au grand public. Le patron et fondateur de l’entreprise conservera environ 66,5 % de la société désormais cotée.

SoftBank, la tech d’abord

En ce qui concerne les institutionnels et les banques, l’engouement suscité par l’opération a été bien plus timide. Ils redoutent notamment que cette IPO soit faite dans l’intérêt premier de la holding SoftBank, qui se rêve en leader mondial de l’investissement dans les secteurs technologiques. Preuve en est la récente création du Vision Fund entre Masa Son et le prince héritier saoudien Mohammed Ben Salmane. C’est d’ores et déjà la plus grosse structure de prises de participations dans le numérique au monde avec 100 milliards de dollars de liquidités. SoftBank est ainsi actionnaire, en propre ou par l’intermédiaire de ce super-fonds, de groupes tels que Uber, WeWork, Sprint ou Alibaba. Après quelques jours d’échange, les doutes se sont matérialisés en Bourse puisque l’action de la division télécom a perdu 15 points et plusieurs milliards de capitalisation.  

 

FS


Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

J-L. Chetrit (Union des Marques) : "Une marque doit avoir trois bénéfices : fonctionnel, émotionnel et sociétal"

J-L. Chetrit (Union des Marques) : "Une marque doit avoir trois bénéfices : fonctionnel, émotionnel...

Dix ans après sa première initiative, l’Union des Marques a lancé en 2018 le « programme FAIRe, 15 engagements pour une communication responsable ». S...

"Tech sans affect n’est que mort de l’humanité"

"Tech sans affect n’est que mort de l’humanité"

Soixante ans de carrière dans le marketing. À faire des marques, petites d’abord, puis internationales. À coups de slogans cultes et de campagnes grav...

Pour tout savoir sur la récupération des données en entreprise

Pour tout savoir sur la récupération des données en entreprise

Savoir que l’on peut retrouver et réutiliser les données, même celles qui ont été effacées, constitue une véritable garantie de paix d’esprit pour une...

T. Bulabois (FDJ) : "Le risk manager se doit d’être éclairant sans bloquer l’activité"

T. Bulabois (FDJ) : "Le risk manager se doit d’être éclairant sans bloquer l’activité"

Au cœur de l’actualité avec la possible privatisation de la Française des jeux (FDJ), Thibault Bulabois, ingénieur de formation et dans le Groupe FDJ...

Tim Cook, le consolidateur

Tim Cook, le consolidateur

Plus orienté que jamais vers les services, l’Apple de Tim Cook est entré en phase de consolidation, alors que les ventes de smartphones atteignent un...

G. Gibault (Le Slip français) : "Le made in France, un engagement sociétal"

G. Gibault (Le Slip français) : "Le made in France, un engagement sociétal"

Entrepreneur invité à la première édition de l’université d’été de l’économie de demain (UEED), Guillaume Gibault dresse le bilan du made in France. U...

Romans de la rentrée, la sélection de Décideurs

Romans de la rentrée, la sélection de Décideurs

Pour entamer le mois de septembre de la meilleure des manière, Décideurs Magazine vous présente ses trois romans favoris.

Rencontre avec Sylvain Tesson

Rencontre avec Sylvain Tesson

Écrivain, voyageur, aventurier de l’extrême et alpiniste sans limites, Sylvain Tesson le revendique : son univers n’est ni celui de la théorie ni celu...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message