Sociétés de gestion : MIFID II fait sentir ses effets

Les asset managers voient leurs revenus chuter depuis l’entrée en vigueur de la nouvelle réglementation européenne MIFID II. Transparence et réduction des marges bénéficient-elles au client ?

Les asset managers voient leurs revenus chuter depuis l’entrée en vigueur de la nouvelle réglementation européenne MIFID II. Transparence et réduction des marges bénéficient-elles au client ?

D’après une étude menée par Investment Technology Group (ITG) auprès de 172 asset managers, les commissions versées aux brokers ont diminué de 28 % au Royaume-Uni, et de 30 % dans le reste de l’Europe au cours du premier trimestre.

Ces chiffres devraient être vus d’un bon œil de la part des investisseurs qui observent ainsi une diminution de leurs coûts d’investissements. Cependant, cette chute représente un choc pour les banques d’investissement et les brokers dont les pratiques ont été bouleversées à la suite de l’entrée en vigueur de MIFID II. Les gestionnaires d’actif sont désormais contraints de dissocier les coûts de trading et ceux destinés à l’activité de recherche. Dès lors, la valeur économique de leurs recherches et de leurs offres commerciales se trouve réévaluée.

Selon Andre Nogueira, directeur de l’analyse de trading chez ITG, il s’agit d’une bonne nouvelle pour les clients, qui peuvent « désormais bénéficier d’une véritable transparence ». Néanmoins, d’autres acteurs se montrent plus nuancés quant à l’efficacité de la nouvelle réglementation, qui pourrait avoir des répercussions inattendues, notamment vis-à-vis de l’investisseur final. La qualité des recherches fournies par les banques et les brokers pourrait en être affectée à ses dépens.

Mickaël Parienté

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

X.Ouvrard (Babilou Family) : "Il nous fallait un partenaire qui relève le défi et nous pousse à aller plus loin"

X.Ouvrard (Babilou Family) : "Il nous fallait un partenaire qui relève le défi et nous pousse à alle...

Le réseau de crèches Babilou Family, créé en 2003 en France, leader en Europe et très présent à l’international, poursuit sa croissance malgré une ann...

S. Andries (Vestiaire Collective) & le cabinet Dechert : "La connaissance de la société par le conseil est prioritaire"

S. Andries (Vestiaire Collective) & le cabinet Dechert : "La connaissance de la société par le conse...

En 2021, Vestiaire Collective, spécialiste de la vente de vêtements et d’accessoires d’occasion de luxe, est devenu l’une des licornes françaises de l...

Ledger intègre le troupeau des licornes françaises

Ledger intègre le troupeau des licornes françaises

Le courtier de portefeuille de cryptomonnaies Ledger boucle un nouveau tour de table de 380 millions de dollars. Désormais valorisé 1,23 milliard de d...

Vincent Rouaix, le conquistador

Vincent Rouaix, le conquistador

Le PDG d’Inetum, entreprise spécialisée dans les services informatiques, a mené 38 acquisitions depuis son arrivée en 2009. À la tête d’un groupe qui...

V. Malka (Teknowlogy Group) : "En IT, la France a été la plus touchée de l'Europe de l'Ouest"

V. Malka (Teknowlogy Group) : "En IT, la France a été la plus touchée de l'Europe de l'Ouest"

Conseil des entreprises du secteur du numérique, des éditeurs de logiciels aux sociétés de services, PAC - teknowlogy Group propose son offre à des en...

Économie : état des lieux par Geoffroy Roux de Bézieux

Économie : état des lieux par Geoffroy Roux de Bézieux

Alors que le gouvernement amorce la sortie des aides exceptionnelles, déconfinement oblige, les sujets ne manquent pas : de la réforme des retraites a...

Aramis s’apprête à entrer en Bourse

Aramis s’apprête à entrer en Bourse

Aramis se prépare à lancer son introduction en Bourse sur le marché coté Euronext 40. Créée en 2001, l’entreprise a su se démarquer de la concurrence...

F. Balochard (Coruscans) : "L’industrie du private equity a gagné en maturité depuis 2008"

F. Balochard (Coruscans) : "L’industrie du private equity a gagné en maturité depuis 2008"

La pandémie n’en finit pas de maintenir dirigeants et investisseurs dans un brouillard d’incertitudes. Frédéric Balochard, associé-fondateur de la soc...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte