SmartRH BI et SmartCare, les solutions de BI dédiées aux Ressources Humaines

En 2015, 28 % des décideurs interrogés par Markess déclarent utiliser au moins une solution en mode SaaS dans les domaines du reporting social. En effet, une forte demande de la part des sociétés 
est apparue en termes d’outil de pilotage social et de reporting RH.

© DR

En 2015, 28 % des décideurs interrogés par Markess déclarent utiliser au moins une solution en mode SaaS dans les domaines du reporting social. En effet, une forte demande de la part des sociétés est apparue en termes d’outil de pilotage social et de reporting RH.

Par Adrien Fachon

C'est pour répondre à ce besoin que Cegedim SRH a lancé fin 2017 SmartRH BI, offre « clé en main » de reporting et de pilotage RH avec les indicateurs essentiels.

Cette application web permet un déploiement auprès de la DRH, des top managers, du contrôle de gestion sociale… et met à disposition des graphiques dynamiques et interactifs permettant une analyse pratique des résultats. Ces graphiques sont constitués à partir de groupes d’indicateurs RH : les effectifs du groupe (parité hommes/femmes, ancienneté), les mouvements des salariés (entrées, sorties, turnover), les heures (travaillées, supplémentaires, etc.), ma rémunération (par statut, brut fiscal, évolution masse salariale) ainsi que l’absentéisme (congés, maladies, etc.). Ces mêmes indicateurs sont croisés avec différents axes d’analyse tels que l’organisation, les caractéristiques des salariés, les contrats, et les périodes de l’année. On obtient alors un reporting créé en toute autonomie, qu’il est possible d’exporter hors de l’outil.


L’analyse obtenue offre une véritable source d’information aux DRH qui peuvent ainsi prendre « la météo sociale » de leur société en temps réel et orienter leurs décisions stratégiques et planification à long terme.
La navigation de SmartRH BI a été conçue pour être intuitive, et la prise en main, immédiate.
Concernant la mise en œuvre, Cegedim SRH permet à ses clients d’essayer librement cette nouvelle solution pendant un mois avant de décider ou non d’y adhérer pleinement. Suite à cela, il sera possible de procéder éventuellement à un ajout de fonctionnalités personnalisées.


En phase avec le pilotage social et dans la continuité de ses activités historiques, Cegedim SRH a également créé SmartCare, une offre à destination des DRH, top managers… en embarquant les sujets de la santé au travail.
Cette solution de business intelligence met à disposition des indicateurs avancés de pilotage de la santé au travail. Grâce à la synergie des métiers paie et santé de Cegedim, Smart Care propose un traitement multisource de la donnée sociale.
Il s’agit là d’un mix des données RH du client (typologie des arrêts, calcul de l’absentéisme ainsi que l’ancienneté), et des données de consommation de soins anonymisées, construites à partir des données des médecins du panel Rx Data (pathologie, coûts de soins…). 
Le traitement statistique des données apparaît sur un dashboard dynamique et d’usage instinctif. Il en résulte un reporting personnalisé permettant de développer des actions de prévention proactives répondant aux enjeux de performance sociale et financière : maintenir l’engagement des salariés, retenir les talents et conserver la performance des collaborateurs. Les décisionnaires ont la possibilité de cibler leurs investissements de prévention tout en réduisant les coûts (rationalisation du budget d’assurance au plus près du risque), et de renforcer la marque employeur ainsi que les leviers de RSE.


Smart Care répond donc aux besoins d’études personnalisées en dépassant les apports institutionnels (Anact/CNAMTS/INRS/Dares) ou ceux des courtiers/assureurs (souvent statiques ou orientés risques). 
Grâce à SmartRH BI et SmartCare, les clients de Cegedim SRH obtiennent une meilleure connaissance de leurs salariés. Plus de tableaux Excel au nombre infini de lignes, plus de doublons ou d’oublis d’informations : les solutions de business intelligence de Cegedim procurent elles-mêmes les reporting demandés. Simplicité, gain de temps et informations sont au rendez-vous. 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Flichy Grangé noue un partenariat avec CybelAngel

Flichy Grangé noue un partenariat avec CybelAngel

Le cabinet dédié au droit social Flichy Grangé Avocats et la start-up spécialisée dans la cybersécurité CybelAngel s’associent afin de proposer un nou...

Binsard Avocats, création d’un cabinet de pénalistes 2.0

Binsard Avocats, création d’un cabinet de pénalistes 2.0

Fondé par Robin Binsard, un ancien collaborateur d’Emmanuel Daoud chez Vigo, Binsard Avocats est dédié au droit pénal des affaires, au contentieux, au...

C.Lienard (groupe Bouygues) : " Les entreprises présentes demain seront celles tenant compte des évolutions de notre société  "

C.Lienard (groupe Bouygues) : " Les entreprises présentes demain seront celles tenant compte des évo...

Né de la volonté de Bouygues de réinventer ses activités, le programme « Innover comme une start-up » s’appuie sur la créativité des collaborateurs du...

Nouveau managing partner pour EY Société d’Avocats France

Nouveau managing partner pour EY Société d’Avocats France

Lionel Benant prend la tête d’EY Société d’Avocats France. Il succède à Éric Fourel nommé country managing partner EY France.

X. Delsol (Delsol Avocats) : "Assouplir la réserve héréditaire favoriserait la transmission du patrimoine à des associations"

X. Delsol (Delsol Avocats) : "Assouplir la réserve héréditaire favoriserait la transmission du patri...

Quels sont les véhicules les plus adaptés aux grandes fortunes pour mener à bien leurs actions philanthropiques ? Pourquoi les donations aux États-Uni...

D. Panel (BNP Paribas AM) : "Pour les stratégies quantitatives, il y a eu un avant et un après 2008"

D. Panel (BNP Paribas AM) : "Pour les stratégies quantitatives, il y a eu un avant et un après 2008"

BNP Paribas Asset Management est constitué de quatre pôles de gestion : « Dette Privée & Actifs Réels », « Actions », « Obligations » et « Multi-A...

Un nouvel associé au pôle droit public de Linklaters

Un nouvel associé au pôle droit public de Linklaters

Après un passage dans l’administration fiscale, Pierre Guillot rendosse la robe en devenant associé chez Linklaters où il rejoint l’équipe droit publi...

Les télécoms, entre mutations et opportunités : panorama d’un secteur propice au M&A

Les télécoms, entre mutations et opportunités : panorama d’un secteur propice au M&A

TABLE-RONDE. Le marché des télécoms oscille entre mega-deals et mouvements stratégiques. L’émergence annoncée de la 5G, la convergence des réseaux, l’...

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message