SKYdeals fait décoller le shopping à bord des avions

La startup développe la première plateforme d’achat en ligne dans les avions. Grâce à un premier contrat décroché récemment auprès d’une compagnie aérienne, l’entreprise française s’apprête à révolutionner le shopping ainsi que l’expérience des passagers aériens.

La startup développe la première plateforme d’achat en ligne dans les avions. Grâce à un premier contrat décroché récemment auprès d’une compagnie aérienne, l’entreprise française s’apprête à révolutionner le shopping ainsi que l’expérience des passagers aériens.

Du shopping plutôt qu’un film ?

Transformer le shopping en « un divertissement comme les autres » à bord des avions. C’est le pari lancé par Julien Sivan et Céline Braems, fondateurs de SKYdeals. Ces deux passionnés et experts de l’aérien, sont persuadés qu’après l’achat des billets d’avion en BtoC sur internet, la prochaine révolution digitale à bord des avions est en marche. Grâce à la connectivité en cours de déploiement à bord des appareils, de nouvelles offres de service sont en train de se développer, comme le shopping !

La startup française va lancer dès 2019 la première plateforme d’achat en ligne qui permet de bénéficier de ventes privées exclusivement réservées aux passagers aériens. Des produits en tout genre allant des vêtements aux cosmétiques peuvent être livrés à domicile ou récupérés directement à l’aéroport d’arrivée. La place de marché propose également des services et activités à prix cassés pour organiser son séjour.  

Plus étonnant encore, SKYdeals permet aux marques de proposer aux voyageurs des ventes flash fly over. De nouvelles offres se déclenchent automatiquement tout au long du trajet en fonction de l’aire aérienne survolée. Ainsi, les produits ou évènements à l’achat ne sont pas les mêmes si l’avion se situe au-dessus de la Suisse ou de l’Allemagne, et ne sont valables que dans l’espace aérien concerné.

La durée limitée d’achat crée un “stress marchand” qui tient en haleine le passager pendant toute la durée du vol. De cette manière, le shopping devient un divertissement et rend le vol plus ludique selon les fondateurs de la start-up. Le concept veut également favoriser la communication entre passagers avec le group buying. «Si une famille est intéressée par des places pour Disneyland Paris par exemple, elle peut demander autour d’elle si d’autres personnes souhaitent en acheter. Plus elles seront nombreuses et plus le prix sera réduit !» explique Julien Sivan.

Hop! un premier partenariat pour SKYdeals

Après avoir testé son concept d’e-commerce sur le vol Paris-Punta Cana de la compagnie French Bee en 2017, SKYdeals a pu optimiser la plateforme afin de lancer son produit.

L’annonce a été faite le 21 novembre dernier. Hop! compagnie aérienne filiale d’Air France est la première à avoir signé un partenariat avec SKYdeals. Dès janvier 2019 les passagers des vols intérieurs pourront s’adonner au shopping en plein ciel.

Et la startup ne compte pas s’arrêter là ! Julien Sivan nous a confiés que deux autres compagnies aériennes ont déjà signé pour utiliser SKYdeals sur leurs vols. « Nous allons nous lancer très prochainement à bord de deux compagnies aériennes longs-courriers, en Europe et en Asie, ce qui va nous permettre de tester notre plateforme sur de nombreux passagers et d'apprendre sur les différentes typologies de voyageurs». Un partenariat qui peut s’avérer intéressant pour les compagnies aériennes puisque l’installation du Wifi à bord des appareils coûte très cher et est difficile à rentabiliser.

2019 est donc une année qui s’annonce importante pour le développement de SKYdeals. « L’objectif des six prochains mois est de tester un maximum d’offre à bord de ces compagnies et d’effectuer une nouvelle levée de fonds basée sur les résultats de ces collaborations ».

Laura Breut (@LauraBreut)

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message