Showroomprivé lève 40 M€ pour devenir rentable

L’e-commerçant français souhaite redresser la barre grâce à l’internalisation de sa logistique et le rachat intégral de Beautéprivée.
Thierry Petit et David Dayan.

L’e-commerçant français souhaite redresser la barre grâce à l’internalisation de sa logistique et le rachat intégral de Beautéprivée.

La concurrence est rude sur le marché de la vente en ligne de produits et accessoires à prix cassés issus du déstockage de grandes marques, et Showroomprivé l’apprend à ses dépens. Pour reprendre une bonne bouffée d’air, l’e-commerçant français procède à une augmentation de capital de 40 millions d’euros sur Euronext. Affichant une décote de 25 % par rapport au cours actuel du titre, elle est souscrite par le duo d’actionnaires fondateurs, Thierry Petit et David Dayan, et surtout par Carrefour qui avait acquis une participation minoritaire de 17 % dans les mains de Conforama pour 79 millions d’euros en début d’année. Tout le monde garde bon espoir quant à la relance du groupe. Dans le vert côté chiffre d’affaires avec 21 % de croissance annuelle à 655 millions d’euros en 2016, Showroomprivé affiche cependant une perte nette de 5,2 millions d’euros lors du dernier exercice. Et la prochaine publication des résultats annuels pourrait décevoir davantage encore. À court terme, le concurrent de Vente-privée en France compte racheter 40 % des parts de Beautéprivée pour en prendre le contrôle intégral. Il pourrait lui en coûter 25 millions d’euros. L’internalisation de la logistique est aussi à l’ordre du jour et devrait lui permettre de dégager plusieurs millions d’euros d’Ebitda à l'horizon 2020.     

 

FS

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Finaveo et CD Partenaires scellent leur union

Finaveo et CD Partenaires scellent leur union

Finaveo Partenaires et la Française ont annoncé être entrés en négociations exclusives pour le rachat de la plateforme de produits et de services à de...

Faut-il investir en Indonésie ?

Faut-il investir en Indonésie ?

État du pays, des risques, de l’environnement des affaires : des dirigeants de sociétés implantés dans le pays s’expriment dans une étude complète ill...

Agriculture urbaine, promesse durable ?

Agriculture urbaine, promesse durable ?

De plus en plus de projets d’aménagement et de renouvellement urbains incluent des propositions d’agriculture urbaine. Peut-on encore parler de phénom...

Isabelle Delannoy : "L’intérêt du système financier est de financer des systèmes régénératifs "

Isabelle Delannoy : "L’intérêt du système financier est de financer des systèmes régénératifs "

Ingénieure agronome, Isabelle Delannoy est l’initiatrice du concept d’économie symbiotique, un modèle écologique de rupture qui sort de la confidentia...

H. Borensztejn (Heidrick Consulting) : « Fusionner Deutsche Bank et Commerzbank peut déclencher un mouvement de consolidation im

H. Borensztejn (Heidrick Consulting) : « Fusionner Deutsche Bank et Commerzbank peut déclencher un m...

Le rapprochement entre Deutsche Bank et Commerzbank marquerait un véritable tournant pour le marché bancaire allemand, peu habitué à voir des opératio...

Une fusion à venir entre Deutsche Bank et Commerzbank ?

Une fusion à venir entre Deutsche Bank et Commerzbank ?

La presse allemande se fait l’écho de discussions entre Deutsche Bank et Commerzbank en vue d’un rapprochement.

Julien Chaudeurge (Babyzen)  : "Notre cœur de cible : les parents citadins"

Julien Chaudeurge (Babyzen) : "Notre cœur de cible : les parents citadins"

Julien Chaudeurge, président de Babyzen s’est fait une place sur le marché de la poussette. R&D, distribution… Il revient sur sa stratégie.

Sébastien Lalevée (Financière Arbevel) : « Contribuer au développement des écosystèmes »

Sébastien Lalevée (Financière Arbevel) : « Contribuer au développement des écosystèmes »

Fondée en 1997, puis reprise par Jean Baptiste Delabare et Sébastien Lalevée début 2009, Financière Arbevel est une des plus belles réussites dans le...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message