Serge Papo (Nomination) : « Nous fournissons de nouvelles opportunités de business »

Spécialiste de l’information BtoB, Nomination a ouvert pour la première fois son capital, levant trois millions d’euros auprès de Turenne Capital. L’entreprise offre à ses clients une base de données détaillée pour mieux appréhender la prospection commerciale. Son avantage ? Combiner technologie et intelligence humaine pour restituer à ses clients l’information la plus complète et la plus fiable possible.

Spécialiste de l’information BtoB, Nomination a ouvert pour la première fois son capital, levant trois millions d’euros auprès de Turenne Capital. L’entreprise offre à ses clients une base de données détaillée pour mieux appréhender la prospection commerciale. Son avantage ? Combiner technologie et intelligence humaine pour restituer à ses clients l’information la plus complète et la plus fiable possible.

Décideurs. Comment est née Nomination ? Et quelle est l’étendue de son offre aujourd’hui ?

Serge Papo. La création de Nomination, en 2002, vient d’une conviction. Celle que les relations d’affaires naissent de conversations et qu’il existe un moment privilégié pour les nouer : la prise de poste. Les carnets de nomination existent depuis des années dans la presse. Notre plus-value est d’y ajouter un principe d’exploitabilité, de personnalisation et d’exhaustivité de l’information. Nous avons par la suite lancé plusieurs offres. L’une d’entre elles est destinée aux commerciaux afin d’améliorer la prospection de leurs comptes clés. Une autre aux marketeurs avec l’objectif d’améliorer la précision de leur ciblage. Nous proposons enfin une offre data et CRM pour que nos clients puissent maintenir correctement leurs bases de données à jour et s’assurer de couvrir correctement le marché. Notre vocation : faire gagner du temps à nos clients, avoir de meilleurs retours sur les campagnes marketing et fournir de nouvelles opportunités de business.   

Quelle est votre véritable plus-value ?

Nous ne nous contentons pas de collecter des données publiques. Nous les transformons, analysons, qualifions, certifions et les enrichissons afin d’être capables de les restituer à nos clients. Nous ajoutons à ce traitement des données un filtre humain pour nous assurer que l’information délivrée est la bonne. Nous suivons le parcours et collectons les données de 250 000 décideurs et ciblons 50 000 entreprises françaises qui réalisent environ 85 % du PIB.

Comment votre activité se matérialise-t-elle ?

Notre produit phare est une plate-forme en ligne sur laquelle sont réunis les contacts assortis de leurs informations, les organigrammes, un flux de pistes commerciales, une mécanique d’engagement par e-mail de l’interlocuteur accompagné d’une méthode de traçabilité et un système d’alerte business. Un outil est également mis à disposition des marketeurs pour réaliser des campagnes et leur permettre de partager les leads générés avec les commerciaux, ajoutant un aspect collaboratif à la plate-forme. Nous proposons enfin un connecteur entre nos informations et les deux principaux CRM existants sur le marché : Salesforce et Microsoft Dynamics.

« La vie des données devient particulièrement intéressante lorsqu’elle est traduite en signaux d’affaires pour les commerciaux »

Cette année, vous avez levé trois millions d’euros auprès de Turenne Capital. Comment allez-vous investir cet argent ?

Nous souhaitons renforcer la connectivité de notre information : d’une part en développant de nouvelles fonctionnalités avec Salesforce et Microsoft Dynamics et en se rattachant à tous les autres CRM du marché d’autre part. L’argent levé va également nous permettre de développer notre base de données et de définir de nouveaux critères de segmentation afin d’atteindre progressivement 800 000 contacts avec la même fiabilité d‘information qu’actuellement. Enfin, nous prévoyons d’investir dans le soft en offrant à nos clients la possibilité de segmenter, de créer des listes de prospects, de les engager, ainsi que dans nos équipes afin de renforcer la structure de Nomination et d’absorber cette croissance.

Quelles sont les meilleures pratiques des entreprises vis-à-vis de la gestion intelligente de leurs données ?

L’information change tous les jours. La meilleure façon d’avoir une base de données performante est de traiter sa mise à jour en mode flux et non plus à coups d’opérations ponctuelles d’actualisation. Ces dernières se révèlent souvent démotivantes pour les équipes et sources de risques dans la relation d’affaires. Les entreprises doivent pouvoir obtenir une information fiable et complète. La mise à jour d’informations brutes n’est cependant pas suffisante. La vie des données devient particulièrement intéressante lorsqu’elle est traduite en signaux d’affaires pour les commerciaux

Quel est l'état du marché de l’information BtoB et comment est-il amené à évoluer selon vous ?

Le marché est divisé entre les anciens acteurs, qui créent de gigantesques bases de données sans adopter les nouveaux codes liés à Internet, et les nouveaux, qui traitent les données uniquement à travers des algorithmes. Chez Nomination, nous sommes convaincus que les meilleurs résultats proviennent d’un savant mélange entre la technologie et l’humain. L’information est parfois tellement complexe qu’il est nécessaire qu’elle soit traitée par une intelligence humaine. Nous entretenons 300 000 conversations par an avec les décideurs. Notre quête : détecter des pépites pour nos clients.

 

Propos recueillis par Marion Robert 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Vers le développement d’applications personnalisées orientées recherche

Vers le développement d’applications personnalisées orientées recherche

Les entreprises pharmaceutiques, cosmétiques et agro-alimentaires, s’adaptent et évoluent. Dans les domaines de la recherche, du développement, de l’i...

Comment faire de la transformation digitale un vecteur de performance ?

Comment faire de la transformation digitale un vecteur de performance ?

Au-delà de l’intégration de nouvelles technologies, la transformation digitale s’accompagne d’une transformation de structure et de culture. D’un modè...

L.Roudil (Econocom) : "La crise a plus que jamais souligné le caractère indispensable des investissements IT"

L.Roudil (Econocom) : "La crise a plus que jamais souligné le caractère indispensable des investisse...

Nommé début 2020 directeur général du groupe Econocom en charge de l’ensemble des activités en France, Laurent Roudil revient sur l’impact de la crise...

Stéphane Bancel, un Français derrière le vaccin contre le coronavirus

Stéphane Bancel, un Français derrière le vaccin contre le coronavirus

À la tête de la biotech Moderna depuis près de dix ans, Stéphane Bancel n’a pas attendu la crise sanitaire pour parier sur une technologie qui, en acc...

Crise Covid : vers un nivellement par le haut des systèmes de santé européens ?

Crise Covid : vers un nivellement par le haut des systèmes de santé européens ?

Face à la menace commune Covid-19, les systèmes de santé européens ont répondu de façon hétérogène. La crise agit comme un révélateur des forces et di...

V. Belot  (Michelin) : “Les données sont la clef du déploiement du CRM digital.”

V. Belot (Michelin) : “Les données sont la clef du déploiement du CRM digital.”

Dévoué depuis plus de vingt ans à divers grands projets de transformation digitale, Vincent Belot participe notamment au déploiement de SAP dans un gr...

D. Gurlé (Symphony) : "Nous garantissons la surveillance des conversations sur WhatsApp et WeChat"

D. Gurlé (Symphony) : "Nous garantissons la surveillance des conversations sur WhatsApp et WeChat"

La fintech californienne Symphony, qui fournit une solution interactive pour faciliter la fluidité sur le marché des transactions financières, a noué...

Les 8 ingrédients d’une transformation digitale réussie

Les 8 ingrédients d’une transformation digitale réussie

Cette crise est un révélateur, s’il en fallait un, de l’impérieuse nécessité d’avoir conduit efficacement sa transformation digitale. Conseil en innov...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte