Serena, Leap Ventures et Jérôme Caille sponsorisent l’expansion européenne de Brigad

Brigad, la plateforme de professionnels indépendants de l’hôtellerie et de la restauration lève six millions d’euros pour son quatrième fundraising.

Brigad, la plateforme de professionnels indépendants de l’hôtellerie et de la restauration lève six millions d’euros pour son quatrième fundraising.

Brigad se donne les moyens de ses ambitions européennes avec ce tour de table à six millions d’euros mené par le fonds d’investissement Serena. Leap Ventures et Jérôme Caille participent également à cette levée de fonds qui sera la quatrième effectuée par cette start-up française depuis sa création en 2016. Avant cette opération, la société fondée par Florent Malbranche et Jean Lebrument avait déjà levé un total de 3,5 millions d’euros avec, parmi les investisseurs de la première heure, la participation d’Uber et 50 Partners Capital. Ce fundraising consolidera le déploiement de la plateforme dans l’Hexagone à travers une présence à Paris, Lyon, Lille, Bordeaux ou encore Nantes et Marseille. Dans le même temps, il financera l’expansion européenne de Brigad, avec notamment l’Espagne en ligne de mire. La start-up qui emploie actuellement cinquante personnes souhaite doubler ses équipes cette année. Deux data scientists ont déjà rejoint l’entreprise pour accélérer le matching entre les besoins des établissements et le profil des indépendants. Brigad annonce que, grâce aux outils prédictifs, le processus entièrement automatisé proposé par sa plateforme permet à 85 % des demandes émanant des entreprises d'être satisfaites en moins de cinq minutes.

Plateforme « durable »

La plateforme ne se contente pas simplement d’établir un lien que les agences d’intérim proposent déjà depuis longtemps dans le secteur de l’hôtellerie et de la restauration. En voulant placer l’utilisateur au centre, Brigad propose un deal équitable à toutes les parties prenantes. Ainsi, la start-up répond au besoin de flexibilité des entreprises tout en garantissant des tarifs viables pour les indépendants. Brigad souhaite répondre en particulier aux besoins de garanties et de sûreté de ses brigaders. Aux intérimaires souvent mal couverts, la start-up propose une mutuelle pour les indépendants. Dans la même logique, Brigad se porte caution auprès des utilisateurs de la plateforme qui souhaitent accéder à un logement. Pour compléter l’arsenal destiné à donner aux indépendants les mêmes avantages que ceux dont bénéficient les salariés, la jeune pousse propose aussi des formations dispensées par des professionnels du secteur. Pour Florent Malbranche, CEO de Brigad, cette vision responsable fait la singularité de l’entreprise. Les résultats sont probants : 350 % de croissance entre 2017 et 2018 et plus de 400 missions réalisées chaque jour. Avec l’ambition de faire de sa plateforme un champion européen, Brigad va également étendre l’éventail des secteurs où elle opère au retail.

SA

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Repenser la place des seniors dans l’entreprise

Repenser la place des seniors dans l’entreprise

Allongement de la vie, réforme des retraites, politiques de l’emploi, etc. : autant d’éléments qui maintiennent les seniors sur le marché du travail....

Alain Roumilhac (Manpower) : "Le rebond de l’emploi passera d’abord par nous"

Alain Roumilhac (Manpower) : "Le rebond de l’emploi passera d’abord par nous"

La crise sanitaire a mis à l’arrêt le secteur de l’intérim dans sa grande majorité. Président de Manpower France, Alain Roumilhac attend avec impatien...

Nathalie Fontaine (Renault Trucks) : « Nous avons tous des connaissances à partager »

Nathalie Fontaine (Renault Trucks) : « Nous avons tous des connaissances à partager »

Chez Renault Trucks, devenir une entreprise apprenante est une réflexion de longue date. Pour Nathalie Fontaine, directrice des compétences et du déve...

RH : s’adapter pour garder le Nord

RH : s’adapter pour garder le Nord

La stupeur causée par la brutalité de la crise du Coronavirus est passée. Nous sommes aujourd’hui dans un monde où les cartes ont été rebattues… Un mo...

Comment encourager les femmes à dynamiser leur carrière ?

Comment encourager les femmes à dynamiser leur carrière ?

Si la place des femmes dans la société semble être aujourd’hui un sujet d’arrière-garde, celui de la mixité au sommet des entreprises est bel et bien...

V. Vuillod (Coca-Cola): "Je vise 2023 pour parvenir à la parité!"

V. Vuillod (Coca-Cola): "Je vise 2023 pour parvenir à la parité!"

Avec un score de 98/100 à l’Index Égalité femmes-hommes, Coca-Cola European Partners France fait figure de bon élève. Entretien avec la DRH France du...

Jean-François Ode (Aviva) : « Le télétravail génère de la monotonie que nous combattons »

Jean-François Ode (Aviva) : « Le télétravail génère de la monotonie que nous combattons »

La crise sanitaire et le confinement de l’ensemble de la population ont nécessité une généralisation du télétravail. Jean-François Ode, DRH d’Aviva Fr...

Partout en Europe, un dialogue social maintenu pendant la crise

Partout en Europe, un dialogue social maintenu pendant la crise

Un dialogue social de qualité dans l’entreprise suppose des échanges nourris et réguliers entre l’employeur et les représentants du personnel, chose q...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message