Scan Avocats : la nouvelle vigie dédiée à la propriété intellectuelle et aux NTIC

Créé à la rentrée 2017 par Sandra Cabanne et Alexandre Nappey, Scan Avocats est un cabinet spécialisé en propriété intellectuelle et en droit des nouvelles technologies. Avec trois bureaux et des ambitions affirmées, cette équipe dynamique veut s’appuyer sur une vision moderne de la profession d’avocat pour croître en emportant l’adhésion de sa clientèle.

Créé à la rentrée 2017 par Sandra Cabanne et Alexandre Nappey, Scan Avocats est un cabinet spécialisé en propriété intellectuelle et en droit des nouvelles technologies. Avec trois bureaux et des ambitions affirmées, cette équipe dynamique veut s’appuyer sur une vision moderne de la profession d’avocat pour croître en emportant l’adhésion de sa clientèle.

En octobre 2017, Sandra Cabanne et Alexandre Nappey, tous deux anciens associés du cabinet Clairmont Avocats, prennent leur envol et créent une nouvelle structure à leur image : SCAN Avocats. Très atypique, cette boutique de la propriété intellectuelle et des nouvelles technologies dispose, outre son siège parisien, d’une présence importante en province avec un bureau secondaire à Strasbourg et un autre à Bordeaux.

Un vaste déploiement pour une équipe à taille humaine

Composée de sept personnes, dont cinq avocats, cette structure originale trouve sa dynamique dans le nomadisme des associés. Sandra Cabanne dirige ainsi le bureau de Bordeaux quand Alexandre Nappey est depuis plusieurs années enseignant au CEIPI (Centre d’études internationales de la propriété intellectuelle) à l’université de Strasbourg et profite de ses nombreuses attaches locales pour diriger le bureau de la ville alsacienne. Cette souplesse d’organisation est à l’origine d’une disponibilité accrue auprès de clients exigeants.

Dans des secteurs aussi variés que le luxe, l’assurance, l’immobilier, les transports, l’agroalimentaire ou encore la distribution, le cabinet accompagne des grands comptes, des PME ainsi que des start-up qui n’ont pas hésité à suivre leurs avocats historiques dans cette nouvelle aventure. Aux côtés de l’un des instituts de prévoyance français les plus notoires, d’un géant de la mobilité ou encore d’une holding internationale spécialisée dans le e-commerce, l’équipe s’adapte à tous ses interlocuteurs. Très proches de leurs clients, les associés de SCAN Avocats s’attachent à saisir leur ADN et les spécificités de leurs activités pour leur apporter un conseil à forte valeur ajoutée.

Un large champ d'intervention dans les niches de la PI 

Les prestations proposées sont variées. Le contentieux compte pour 30 % des activités de l’équipe tandis que les dossiers de dépôt et gestion de marques, arbitrage, précontentieux, licence et conseil représentent 70 % de leurs travaux. « Nous ne poussons pas à la guerre, mais nous ne sommes pas frileux non plus », comme le précise Sandra Cabanne, qui met l’accent sur la plus-value globale des « stratégies d’actifs immatériels » pensées par ces spécialistes. « De la recherche d’antériorité au contentieux, en passant par la stratégie anti-contrefaçon et les dépôts : nous sommes positionnés sur tous les pans de la sécurisation de la PI » détaillent Sandra Cabanne et Alexandre Nappey.

La gestion des données personnelles et le droit de l’Internet occupent une place importante parmi les expertises du cabinet. Alexandre Nappey s’alarme d’ailleurs du niveau de maturité des sociétés sur le sujet : « En menant différents audits sur la conformité des entreprises au nouveau règlement européen prévu pour Mai 2018, j’ai pu m’apercevoir que pas une seule n’était 100 % en règle. »

Enfin, l’innovation chevillée au corps, les associés ont voulu s’inscrire dans une démarche sortant des sentiers battus pour personnaliser la moindre des prestations proposée par le cabinet. Les nombreux outils de reporting proposés aux clients bouleversent la relation traditionnelle entre avocats et directions juridiques. Les budgets sont ainsi transparents et les mesures de performance claires pour toutes les parties prenantes.

 

Pourquoi ce nom, Scan Avocats ?

♦ SCAN renvoie d’abord aux initiales des deux associés fondateurs

♦ C’est un nom court et aisément compréhensible dans toutes les langues. Utile lorsque plus de 50 % des dossiers du cabinet sont traités en anglais.

♦ Enfin, le cabinet s’attache à l’image du scanner, un outil pointu d’analyse des droits immatériels des clients, qui offre un haut niveau de précision et d’analyse

Thomas Bastin (@ThBastin)

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Budget du ministère de la Justice : le Sénat monte au créneau

Budget du ministère de la Justice : le Sénat monte au créneau

Les parlementaires ont reçu en fin de semaine dernière les plafonds de dépenses pour les différents ministères en 2020. Le Palais du Luxembourg souhai...

A. Latrive (Astoria Finance) : "Nous n’avons pas de raison d’arrêter nos acquisitions"

A. Latrive (Astoria Finance) : "Nous n’avons pas de raison d’arrêter nos acquisitions"

En multipliant les opérations de croissance externe, Astoria Finance s’impose comme un acteur majeur de la gestion de patrimoine. Antoine Latrive, Pré...

Une juriste à la tête d’Accenture

Une juriste à la tête d’Accenture

Julie Sweet prendra les rênes du groupe en septembre. Ancienne avocate associée chez Cravath, Swaine & Moore, elle est actuellement à la tête de l...

Norton Rose Fulbright se lance dans le conseil en opérations juridiques

Norton Rose Fulbright se lance dans le conseil en opérations juridiques

Stéphanie Hamon rejoint le cabinet d’avocats pour diriger cette activité. La nouvelle offre s’adressera aux services juridiques des grandes entreprise...

Bernard Arnault devient la seconde fortune mondiale

Bernard Arnault devient la seconde fortune mondiale

Notre-Dame, femme, salaire... Voici l'essentiel à savoir sur Bernard Arnault . A la tête de LVMH, il est désormais la seconde fortune mondiale. Retour...

France Digitale met en avant la legaltech

France Digitale met en avant la legaltech

L’association hexagonale crée un groupe dédié aux entreprises numériques spécialistes du droit. Le but ? Faire émerger les champions français.

Le monde des avocats se prépare au G7

Le monde des avocats se prépare au G7

Le 11 et 12 juillet dernier, les représentants des barreaux français, canadien, allemand, italien, américain et britannique se réunissaient pour élabo...

C. Boulanger et A. Hezez (Richelieu Gestion) : "Donner un esprit thématique à notre gamme de fonds"

C. Boulanger et A. Hezez (Richelieu Gestion) : "Donner un esprit thématique à notre gamme de fonds"

Richelieu Gestion dispose aujourd’hui d’une gamme de fonds ciblés avec une expertise reconnue en obligations à court terme et les small et mid-caps eu...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message