S. Sitbon (Arizona AM) : "Nous allons proposer des immeubles étonnants sous tous les aspects"

Le nouveau cycle immobilier qui vient de s’ouvrir dans le sillage de la crise sanitaire devrait faire la part belle aux acteurs de la transformation immobilière comme Arizona Asset Management. Sandra Sitbon, directrice de la structure, partage ses convictions et sa feuille de route.
Sandra Sitbon (©Arizona Asset Management)

Le nouveau cycle immobilier qui vient de s’ouvrir dans le sillage de la crise sanitaire devrait faire la part belle aux acteurs de la transformation immobilière comme Arizona Asset Management. Sandra Sitbon, directrice de la structure, partage ses convictions et sa feuille de route.

Décideurs. Pouvez-vous nous présenter rapidement Arizona Asset Management ?

Sandra Sitbon. Notre société est spécialisée dans l’immobilier à création de valeur. Nous intervenons sur des terrains particulièrement complexes et assurons toutes les missions inhérentes à la restructuration d’un immeuble avec une équipe de quatre personnes dédiées aux travaux mais aussi des experts du property management, de la relation clients, de la recherche de nouveaux locataires… Créée il y a plus de vingt ans, Arizona Asset Management a notamment conduit la rénovation du Ponant dans le 15e arrondissement de Paris et livré l’année dernière le nouveau siège de BMW Group France à Montigny-le-Bretonneux. Concernant les projets en cours, nous conduisons entre autres la restructuration de l’ensemble Point Carré (55 000 m²) à Nanterre Université et de L’industriel à Colombes (17 000 m²). Nous avons actuellement environ 400 M€ d’actifs sous gestion, soit une quinzaine de lignes.

Quel bilan tirez-vous de l’année 2020 pour votre structure ?

C’était une année charnière car nous pensons que l’immobilier d’entreprise entre dans une nouvelle ère.  Nous avons également engagé une réflexion approfondie sur la conception des espaces et les usages. Nous menons cette démarche au sein de notre équipe multidisciplinaire (construction, finance, design et création) car c’est par l’hybridation que nous pourrons sortir des épures traditionnelles.

"Nous sommes équipés pour saisir davantage d’opportunités"

Quelles sont vos convictions concernant l’évolution des marchés immobiliers ?

L’année 2020 a constitué une année pivot dans la conception des espaces. Nous devons proposer des produits étonnants sous tous les aspects. Cela passe notamment par une intégration plus poussée de la création. Nous l’avons fait sur le chantier de Point Carré par exemple en montant une exposition d’art contemporain « Ceci n’est pas un immeuble de bureaux » qui a permis de créer du lien avec les acteurs environnants de l’immeuble. Nos offres devront également faire la part belle à la mixité, que ce soit au niveau des espaces ou des usages. Cette tendance existait déjà avant la crise sanitaire mais elle va s’accélérer et nous devons l’anticiper. Enfin, s’inscrire dans une démarche vertueuse en matière de RSE est plus que jamais indispensable. La réduction de l’empreinte carbone de nos immeubles et la place de plus en plus importante accordée à la nature dans nos projets matérialisent cette logique. En définitif, c’est en proposant des lieux surprenants, adaptés aux besoins des locataires et compétitifs en termes de prix que nous sauverons des immeubles de l’obsolescence. Et la qualité d’exécution fera comme toujours la différence.

Dans ces conditions, quelles seront les grandes lignes de votre stratégie en 2021 ?

Arizona Asset Management est un acteur de la transformation qui fluidifie le marché. Nous allons donc continuer à réaliser ce que nous savons parfaitement faire. Nous devrions avoir davantage de visibilité sur l’évolution des marchés au deuxième semestre. Nous resterons focalisés sur les actifs tertiaires et locaux d’activités en Île-de-France en procédant éventuellement à des changements de destination si cela fait sens. Nous levons des fonds auprès de nos investisseurs institutionnels internationaux dossier par dossier, ce qui nous amène à imaginer des modèles financiers unique à chaque fois.

Quelles sont les ambitions d’Arizona Asset Management à moyen terme ?

Nous sommes équipés pour saisir davantage d’opportunités et souhaitons pouvoir réaliser de nouvelles transformations réussies pour nos investisseurs, nos locataires et notre écosystème. Notre marché est concurrentiel avec des confrères de grand talent. Nous espérons plus de transactions en deuxième partie d’année et voulons continuer à faire ce que nous aimons.  

Propos recueillis par François Perrigault

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

E. François (SMA) : "Nos bâtiments sont de moins en moins adaptés aux évolutions de société"

E. François (SMA) : "Nos bâtiments sont de moins en moins adaptés aux évolutions de société"

Emmanuel François, président de la Smart Building Alliance, nous donne son approche concernant l’évolution des bâtiments suite à la crise, tant du poi...

La veille urbaine du 11 juin 2021

La veille urbaine du 11 juin 2021

Argan poursuit ses investissements dans l’Orléanais avec la livraison d’un nouvel entrepôt de 22 000 m², IDEC remet les clés à AREFIM d’un entrepôt de...

La veille urbaine du 10 juin 2021

La veille urbaine du 10 juin 2021

Gecina pré-commercialise l’immeuble “Biopark” à Paris 13, Serris Reim acquiert un ensemble de 5 345 m² à Aurillac pour 2,5 M€, Cogedim prend 10 engage...

Télétravail : nier l'évidence ne la corrigera pas

Télétravail : nier l'évidence ne la corrigera pas

La réduction de l'empreinte immobilière des entreprises semble convaincre une majorité de dirigeants de l'intérêt du télétravail. Anciennement réfract...

La veille urbaine du 9 juin 2021

La veille urbaine du 9 juin 2021

Eurazeo signe une promesse de vente avec l'AESN pour l’immeuble “Côté Jardin” à Courbevoie, GSE construit le nouveau centre européen de distribution d...

La logistique regagne la ville

La logistique regagne la ville

La crise sanitaire a mis en évidence la nécessité de la logistique dans l’économie française et, par voie de conséquence, de la logistique urbaine dan...

La veille urbaine du 8 juin 2021

La veille urbaine du 8 juin 2021

Foncière Atland et PGGM lancent la restructuration de l’immeuble “Air” à Levallois-Perret, Covivio livre le campus d’Orange au sein du Parc “Majoria”...

La veille urbaine du 7 juin 2021

La veille urbaine du 7 juin 2021

Kermarrec Promotion construit 4 résidences “Rivages” avec vue imprenable sur la Rade de Brest, Aviva Investors acquiert un entrepôt logistique à Eindh...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte