Sandra Bento (Bâloise Vie) : "Le Luxembourg offre un écosystème financier unique en Europe"

Sandra Bento, responsable de l’ingénierie patrimoniale à Bâloise Vie Internationale, revient sur les différences entre l’assurance vie française et luxembourgeoise. Dans un contexte incertain, la protection élevée des contrats au Luxembourg attire de plus en plus.
Sandra Bento

Sandra Bento, responsable de l’ingénierie patrimoniale à Bâloise Vie Internationale, revient sur les différences entre l’assurance vie française et luxembourgeoise. Dans un contexte incertain, la protection élevée des contrats au Luxembourg attire de plus en plus.

Décideurs : Quelles sont les conséquences de la baisse des fonds en euros, est-ce que cela peut affaiblir les contrats d’assurance vie français et par ricochet renforcer l’attractivité de l’assurance vie luxembourgeoise ?

Sandra Bento : Les épargnants français sont en Europe les principaux détenteurs de contrats d’assurance vie luxembourgeoise et je n’opposerais pas les contrats d’assurance vie français et luxembourgeois, ils sont surtout complémentaires dans une stratégie patrimoniale réfléchie. Dans la très grande majorité des cas, nos clients détiennent déjà des contrats d’assurance-vie française. Ces contrats multi-supports sont, le plus souvent, investis dans des fonds euros mais aussi des unités de comptes. On remarque cependant que l’assurance vie luxembourgeoise est davantage orientée vers les unités de compte que les contrats français. Ces derniers sont en recherche de rendement et de diversification, ce qui les conduit à s’orienter vers les unités de compte. Les contrats luxembourgeois donnent accès à une gamme de produits de placements alternatifs plus étoffée (fonds immobiliers, fonds de private equity, dette privée…) et répond en ce sens aux besoins exprimés par les investisseurs français. En ce qui concerne les fonds en euros, la baisse des taux est structurelle.  Les interventions récentes des assureurs et des régulateurs ne font que le confirmer. La rémunération proposée par ces produits sans risques restera anémique encore longtemps. Les clients pourraient en conséquence encore d’avantage se tourner vers les compagnies luxembourgeoises. Les unités de comptes sont les points de différenciation les plus importants du Luxembourg. Nos connaissances en matière de gestion sont reconnues.

Quelles sont les atouts de l’assurance vie luxembourgeoise par rapport à l’assurance vie Française ?

Le Luxembourg offre un écosystème financier unique au cœur de l’Europe. Nous retrouvons une grande concentration d’acteurs financiers qui agissent comme un levier financier et connectent les différents pays de l’Union Européenne.  De plus, le système de protection d’actifs du Luxembourg, n’existe nulle part ailleurs. Le fameux triangle de sécurité offre une meilleure protection pour les patrimoines importants. Un autre atout de l’assurance vie luxembourgeoise réside en la neutralité fiscale garantie par le contrat d’assurance vie. En d’autres termes, les contrats d’assurance vie luxembourgeois peuvent être adaptés à la réalité fiscale d’un autre pays en cas de déménagement. Enfin, rappelons que le cadre luxembourgeois, offre une diversité de supports d’investissement plus large qu’en France comme les fonds internes collectifs et les fonds d’assurance spécialisés. Le Luxembourg dispose ainsi d’une flexibilité plus large au niveau des stratégies d’investissement que certains pays de l’union européenne. 

"Le Luxembourg reste une des places les plus innovantes de l’Europe"

Les garanties et protections de l’épargnant sont plus élevées avec les contrats d’assurance vie Luxembourgeois. Quelle est ce niveau de protection ? Est-ce que ce lien est déterminant pour vos clients ?

Les garanties et protections sur les contrats d’assurance vie luxembourgeois sont définies par le mécanisme du triangle de sécurité qui permet une ségrégation des avoirs. Le triangle de sécurité est formalisé par une convention tripartite signée entre trois entités : la compagnie d’assurance, la banque dépositaire et le régulateur Luxembourgeois. Le principal avantage de ce régime de protection d’investissement réside dans l’obligation légale de confier tous les actifs du souscripteur à une banque dépositaire. Cette banque est indépendante de la compagnie d’assurance et est agréée par le régulateur luxembourgeois. Il y a également l’obligation de ségrégation des avoirs (le patrimoine propre de la  compagnie  doit  être séparé des actifs de ses clients) et surtout, il y a  le super privilège du souscripteur et de ses bénéficiaire qui en  font des créanciers privilégiés de la  compagnie d’assurance. Ceci n’est pas le facteur décisif mais de nombreux clients sont sensibles à cet argument particulièrement dans des périodes troublées. Les compagnies d’assurances Luxembourgeoises ont le savoir-faire et la compétence qui permettent de répondre aux  problématiques internationales et à la mobilité des familles qui ne cessent de croitre. 

Quel avenir voyez-vous pour l’assurance vie luxembourgeoise ? 

Le Luxembourg reste une des places les plus innovantes de l’Europe en termes de solutions proposées. La création des fonds d’assurances spécialisés est novatrice par rapport aux autres pays. L’avenir de l’assurance vie luxembourgeoise repose aussi sur la digitalisation des compagnies d’assurance. Cela prend en compte la souscription en ligne et l’accès pour le client à son portefeuille sur son espace en ligne. Le développement du  private Equity, de la   finance verte et les fonds d’ investissement Socialement Responsable sont  également des  axes de développement  puissant pour l’assurance.

Propos recueillis par Chloé Buewaert

 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Pour Deliveroo, la crise sanitaire est un jackpot

Pour Deliveroo, la crise sanitaire est un jackpot

Entre les confinements et le télétravail, la livraison de repas à domicile connaît un succès sans précédent depuis maintenant un an. Melvina Sarfati e...

M. Trabbia (Orange) : "Consommateurs et entreprises doivent se saisir de la 5G"

M. Trabbia (Orange) : "Consommateurs et entreprises doivent se saisir de la 5G"

Alors que la 5G se déploie en France, Orange lance des laboratoires où les entreprises peuvent expérimenter et s’approprier cette nouvelle technologie...

Méka Brunel, la bâtisseuse

Méka Brunel, la bâtisseuse

Depuis sa nomination à la tête de Gecina en 2017, Méka Brunel ne cesse de transformer la foncière aux 20 milliards d’euros de patrimoine. L’Iranienne...

Accord de principe pour Veolia et Suez en vue d'un rapprochement

Accord de principe pour Veolia et Suez en vue d'un rapprochement

Les deux géants français, Veolia et Suez, en pourparlers depuis de nombreux mois, sont arrivés à un accord de principe sur le projet de fusion des deu...

Eurofins Scientific acquiert le français IESPM

Eurofins Scientific acquiert le français IESPM

Eurofins Scientific, un des leaders mondiaux de services bio-analytiques, a annoncé ce jeudi l’acquisition du groupe IESPM, acteur majeur de l’analyse...

P. Soullier (Valtus) : "Nous sommes devenus des acteurs de missions à impact"

P. Soullier (Valtus) : "Nous sommes devenus des acteurs de missions à impact"

Spécialiste du management de transition Valtus accompagne des entreprises en pleine croissance ou lorsque celles-ci font face à une problématique spéc...

Carrefour explose son chiffre d'affaires et progresse en e-commerce

Carrefour explose son chiffre d'affaires et progresse en e-commerce

Le géant de la distribution Carrefour enregistre sa meilleure performance depuis 20 ans malgré la crise sanitaire actuelle. Stratégie, organisation et...

Catherine MacGregor, l'énergie au sens propre

Catherine MacGregor, l'énergie au sens propre

Directrice générale d’Engie depuis janvier, Catherine MacGregor a effectué la majeure partie de sa carrière dans le secteur parapétrolier. Pour autant...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte