Saïgon, Kaboul : même combat

Le retrait américain d'Afghanistan ressemble fâcheusement à la fin de la guerre du Vietnam. Les Etats-Unis doivent-ils pour autant avoir peur du déclin ? Pas forcément...

Le retrait américain d'Afghanistan ressemble fâcheusement à la fin de la guerre du Vietnam. Les Etats-Unis doivent-ils pour autant avoir peur du déclin ? Pas forcément...

Un hélicoptère militaire qui évacue du personnel civil sur le toit de l’ambassade des États-Unis à Kaboul. L’image est un quasi copié-collé d’une scène vécue par l’Oncle Sam à Saïgon fin avril 1975. Pour une large partie de l’opinion publique, la situation de la première puissance mondiale est la même qu’à la fin de la guerre du Vietnam : des milliers de morts et une défaite dans un conflit asymétrique. Le tout sur fond de tensions raciales, de révolution culturelle, de présidents critiqués et de doutes existentiels. Il y a quelque chose de vrai dans cette comparaison : le mouvement Black Lives Matters remplace les Black Panthers, l’idéologie woke se substitue aux hippies, la peur d’être dépassé par la Chine est la même que la crainte générée par l’URSS, Joe Biden est jugé aussi impuissant que Gerald Ford et Jimmy Carter. En bref, la peur du déclin hante l’Amérique.

Si l'Histoire est un éternel recommencement, l'Amérique n'a pas à craindre le futur

Doit-elle pour autant craindre le futur ? Une fois encore, tirons les leçons de l’Histoire. Dix ans après la débandade au Vietnam, les États-Unis n’ont jamais été aussi puissants. Les raisons de cette renaissance sont multiples : puissance financière inégalée, dépenses militaires faramineuses, maîtrise des technologies de rupture (informatique, télécoms…), force de frappe culturelle, capacité à attirer les meilleurs cerveaux du globe. En ce XXIe siècle, le pays à la bannière étoilée garde l’ensemble de ces atouts. Le Nasdaq, le Dow Jones et les Gafa règnent sur le monde, la jeunesse du monde danse toujours sur de la musique made in USA. Nous rêvons toujours devant Hollywood mais aussi Netflix, les étudiants les plus brillants du globe sont aimantés par les universités locales, la crème de la crème des geeks se rue vers la Silicon Valley où se construit le monde de demain, le pays est en pointe en matière d’IA, de biotech, de fintech ou d’industrie aérospatiale, près de la moitié des dépenses militaires du globe viennent de l’armée américaine… Lorsque qu’ils font face à une crise, les Américains sont capables de se réinventer, d’innover et d’en sortir plus forts. Rendez-vous en 2035.

Lucas Jakubowicz

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

La tech se toque des politiques

La tech se toque des politiques

Anciens ministres et hauts fonctionnaires sont dans le viseur des grands groupes de la tech qui recrutent de plus en plus ce type de profil. Un mariag...

Éric Zemmour : Python au pays de Socrate

Éric Zemmour : Python au pays de Socrate

Nombreux propos d’Éric Zemmour suscitent, sciemment ou non, la polémique. Si la sortie sur les élèves handicapés a été abondamment commentée ce week-e...

Anne Hidalgo : que contient son programme économique et fiscal ?

Anne Hidalgo : que contient son programme économique et fiscal ?

Hausse du Smic, égalité salariale, fiscalité verte, âge de départ à la retraite, politique industrielle… Voici les principales propositions contenues...

Wilfrid Lauriano do Rego (CPA/KPMG) : "L’ambition de notre diplomatie économique passera par celle de nos diasporas"

Wilfrid Lauriano do Rego (CPA/KPMG) : "L’ambition de notre diplomatie économique passera par celle d...

Dès son arrivée au pouvoir en 2017, Emmanuel Macron a voulu impulser un renouveau de la relation avec le continent africain, notamment par la création...

Tek Fog, l’appli indienne qui manipule l’opinion

Tek Fog, l’appli indienne qui manipule l’opinion

L’affaire Tek Fog est un scandale qui fait trembler le gouvernement de Narendra Modi et prouve à quel point, la tech peut servir à manipuler les foule...

Ensemble Citoyens, quand la macronie se met en marche pour 2022

Ensemble Citoyens, quand la macronie se met en marche pour 2022

Pour tenter de garder sa place à l’Élysée, Emmanuel Macron compte se reposer sur une alliance plus large que LREM. Voici les mouvements qui, pour le m...

À gauche, fini de rire !

À gauche, fini de rire !

Naguère partisane de l'humour et de la caricature, la gauche, sous influence de la pensée anglo-saxonne se met à soutenir les censeurs et les bigots....

Présidentielle 2022 : mais que prépare Nicolas Sarkozy ?

Présidentielle 2022 : mais que prépare Nicolas Sarkozy ?

Le premier tour approchant peu à peu, les ténors politiques commencent à choisir leur camp et à monnayer leur soutien. Mais, dans l’ombre, une personn...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte