SafeBrands lance une plateforme dédiée aux avocats

Fondée en 1997, SafeBrands est une entreprise dédiée à la protection des noms de domaine. Elle propose des solutions capables de détecter, surveiller et informer de l’activité des noms de domaines à l’échelle mondiale. Son PDG, Charles Tiné, revient sur une offre inédite pour ce marché.

Fondée en 1997, SafeBrands est une entreprise dédiée à la protection des noms de domaine. Elle propose des solutions capables de détecter, surveiller et informer de l’activité des noms de domaines à l’échelle mondiale. Son PDG, Charles Tiné, revient sur une offre inédite pour ce marché.

Au cours des dernières années, un nombre d’atteintes significatives sur les noms de domaine ont été recensées. En réponse à cette problématique, SafeBrands offre depuis toujours son expertise en matière de protection de marques avec un service principalement consacré aux entreprises. La société répond également à la demande croissante des cabinets d’avocats d’exercer sur les noms de domaine. Ceux impliqués dans la protection et la surveillance de la marque ayant la volonté d’associer leur compétence à la gestion et la surveillance des noms de domaine. "Le nom de domaine est le bras internet de la marque, on ne peut pas se permettre de ne pas faire du nom de domaine quand on fait de la protection de marque", déclare Charles Tiné, PDG de Safebrands. C’est donc en créant une offre en marque blanche, une version 2.0 de la plateforme déjà existante, que SafeBrands répond à cette attente.

"Le nom de domaine est le bras internet de la marque"

L’entreprise externalise la solution avec l’ajout de nouvelles fonctionnalités : le tout sans mentionner le nom SafeBrands puisque que le portail portera le nom du cabinet avec le nom de domaine qu’il souhaite. Le logiciel contient de nouvelles fonctions réservées aux cabinets, auxquelles les entreprises n’ont pas accès. Les avocats peuvent ainsi accompagner leurs clients avec un logiciel ultra puissant de détection de noms de domaine capable d’émettre des alertes qu’ils n’ont pas besoin de retraiter ensuite. Grâce à l’accès aux bases mondiales de noms de domaine, ils ont la possibilité de montrer directement à leurs clients ce qui se passe autour de leurs marques sur Internet. C’est donc un véritable outil de prospection et de croissance pour les avocats sur le plan juridique. 

Enfin, autre fonctionnalité : il n’y a plus de limite dans le choix des langues. Il suffit que les cabinets partenaires demandent à ajouter les leurs. Déjà, français, anglais et japonais sont disponibles. Bientôt l’espagnol, l’italien et l’allemand s’ajouteront à la liste. Avec cette nouvelle offre, SafeBrands a pour ambition de développer un réseau mondial de cabinets partenaires.

Annaëlle Ntsame 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Renfort en corporate chez Peltier Juvigny Marpeau & Associés

Renfort en corporate chez Peltier Juvigny Marpeau & Associés

L’avocate associée Julie Herzog et son collaborateur rejoignent Peltier Juvigny Marpeau & Associés qui développe ainsi son département corporate/M...

Naissance de MWF Advogados

Naissance de MWF Advogados

Les trois associés Alfredo Migliore, Kedma Moraes Watanabe et Cláudia Regina Figueira lancent cabinet de règlement des litiges basé à São Paulo.

Vandenbulke se renforce en corporate

Vandenbulke se renforce en corporate

Vandenbulke accueille une spécialiste des transactions, Hida Ozveren, accompagnée de ses collaborateurs Luis Alberto Aguerre Enríquez et Séamus McCall...

Croissance interne et externe chez Courrégé Foreman

Croissance interne et externe chez Courrégé Foreman

L’avocate pénaliste Aurélie Girault devient associée du cabinet Courrégé Foreman, tandis que Aloïs Blin rejoint l’équipe en qualité de counsel.

L’audience commence dans l'affaire de l’escroquerie de la Financière Turenne Lafayette

L’audience commence dans l'affaire de l’escroquerie de la Financière Turenne Lafayette

Ce lundi 28 septembre, s’ouvre un procès disciplinaire inédit qui durera une semaine. Le Haut Conseil du commissariat aux comptes (H3C) examine l’impl...

Le professeur Paul-Henri Antonmattei rejoint Bredin Prat

Le professeur Paul-Henri Antonmattei rejoint Bredin Prat

Ancien associé de Barthélémy Avocats, Paul-Henri Antonmattei choisit l’équipe de Pascale Lagesse chez Bredin Prat pour poursuivre sa carrière.

Le promoteur Verrecchia accueille un nouveau directeur juridique

Le promoteur Verrecchia accueille un nouveau directeur juridique

Julien Sauvé devient directeur juridique chez Verrecchia, après plusieurs années passées chez son concurrent Quartus.

Les nouvelles technologies à l’honneur au Cercle Montesquieu

Les nouvelles technologies à l’honneur au Cercle Montesquieu

Le prix du Cercle Montesquieu 2020 a été remis le 24 septembre dernier à l’ouvrage Blockchain et actifs numériques rédigé par le professeur Dominique...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message