Sabine Neuman : illuminer les femmes de droit

Elle a connu la robe noire. Elle a connu, aussi, le sentiment de solitude qui surgit parfois quand on est une femme, une avocate, une mère, tout à la fois. Depuis, Sabine Neuman a fondé Avocate et bien plus, son cabinet de coaching pensé pour accompagner ses anciennes consœurs sur la route de l’épanouissement… professionnel autant que personnel.
Sabine Neuman

Elle a connu la robe noire. Elle a connu, aussi, le sentiment de solitude qui surgit parfois quand on est une femme, une avocate, une mère, tout à la fois. Depuis, Sabine Neuman a fondé Avocate et bien plus, son cabinet de coaching pensé pour accompagner ses anciennes consœurs sur la route de l’épanouissement… professionnel autant que personnel.

"Ma mission, c’est de rallumer les étoiles dans les yeux d’une avocate." Aujourd’hui, Sabine Neuman aide les femmes juristes à se créer une pratique du droit qui leur correspond. Hier encore, elle était avocate. Un parcours sans faille à La Sorbonne, une prestation de serment à 25 ans. Sabine Neuman a fait les choses bien. Ou, du moins, "comme il fallait les faire, quand on suit la recette du bonheur". Elle devient collaboratrice dans un petit cabinet. Par choix : "Je ne voulais pas aller dans les grandes firmes. J’avais, à l’époque, des croyances sur la vie qu’elles imposaient."

Bouche-à-oreille

L’avocate, qui a "passé la robe noire et la robe blanche la même semaine", sait qu’elle voulait avoir le temps de construire sa vie personnelle. Elle accueille son premier enfant, puis le second. "Là, ça ne tient plus." Sabine Neuman est dépassée, s’installe à son compte, s’épuise physiquement et émotionnellement. Et se sent seule : "Le milieu des avocats donne l’impression que tout le monde va bien. Les femmes se sentent isolées, car le sujet est tabou." Sabine Neuman, qui a grandi sans sa mère, s’est toujours inspirée des femmes de sa vie pour "modéliser la féminité". Elle a appliqué la même méthode pour "chercher des outils qui pourraient [lui] permettre de se débrouiller", avec une question centrale : "Comment font les avocates qui réussissent à mener de front leur carrière professionnelle et leur vie personnelle ?"

Techniques d'avocat

Avec le temps, elle réalise "qu’il y a du monde dans cette même situation". Chez Sabine Neuman, ce constat fait jaillir une nouvelle idée : et si elle se formait au coaching ? Pas pour accompagner les avocates, pour accompagner ses clients. "Pour être avocat, il faut aussi faire de l’humain." Le barreau de Paris lui proposera d’intégrer sa commission qualité de vie. En 2013, la voilà prête à y animer un atelier de douze personnes… Transformé, le jour j, en conférence devant 140 spectateurs. Le thème : Avocat un jour, avocat toujours. "J’étais morte de trouille, mais ça a été très bien accueilli." Sabine Neuman se retrouve à coacher quelques avocates, pas vraiment de façon officielle, et le bouche-à-oreille fait le reste. Son départ au Canada, en 2014, n’éteindra pas son succès. Une avocate française a besoin de ses services ? L’océan et les 6000 kilomètres qui les séparent ne seront pas un problème, Sabine Neuman se lance sur Skype. Et entreprend de développer, en parallèle, son activité montréalaise. Un contact français la met en relation avec une avocate du coin. La machine est lancée.

"Je suis mon ex-cliente. Nous sommes nombreuses à être dans ce cas. Nous avons le droit de nous exprimer. La réalité, maintenant, c’est nous"

L’avocate devenue coach est d’abord contactée par des femmes avocates, juristes ou notaires qui venaient à titre personnel - question de confidentialité. Mais très vite, Sabine Neuman comprend que ses clientes se parlent entre elles, se livrent plus facilement. "Au Canada comme en France, les problématiques sont les mêmes. Beaucoup de femmes ne se reconnaissent pas dans ce milieu, voudraient mieux gérer leur temps, ont tout fait comme il fallait, sans que le bonheur ne soit au rendez-vous." Mais le paradigme change : "On commence à voir le coaching comme une chance pour les avocats." Le barreau du Québec l’invite à donner une formation sur le perfectionnisme, elle y partage son credo : "C’est correc’", à prononcer sans le "t", à la québécoise. "Fait plutôt que parfait." Les cabinets s’intéressent à son travail. "Les avocates renoncent au moment où elles deviennent véritablement de fines praticiennes, parce qu’elles ont eu un enfant et que leur disponibilité a changé." Les cabinets, qui "ne veulent pas perdre ces bons éléments", savent qu’ils doivent se positionner sur ces sujets pour leur donner envie de rester. C’est "un peu cynique", mais ça a le mérite de briser le tabou.

Sabine Neuman "ne fait pas de léger", elle "dédramatise du lourd". La coach est passionnée - le secret pour "faire les choses bien" -, facétieuse, "positive mais pas naïve". Dans ses coachings, l’avocate d’antan n’est pas bien loin. "On utilise des techniques d’avocat pour faire du factuel, réussir à voir les choses autrement." La réciproque est vraie : "Les outils de coaching aident les avocats à améliorer leur pratique." Et si "tous les coachings et besoins sont différents", le fil rouge est le même à chaque fois. Sabine Neuman veut que ses clientes "puissent se marrer, car le rire mène à la performance… Et qui a dit qu’on devait bosser dans la souffrance ?" Qu’elles osent se révéler, également : "Je suis mon ex-cliente. Nous sommes nombreuses à être dans ce cas. Nous avons le droit de nous exprimer. La réalité, maintenant, c’est nous." 

Olivia Fuentes

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

retrouvez l'intégralité du dossier Les influenceurs du droit

Chasseurs de têtes, conseils en stratégie et en communication, directeurs juridiques, professeurs ou encore entrepreneurs : autant de professionnels qui accompagnent et façonnent l’évolution de l’écosystème juridique. Cette année encore, la rédaction de Décideurs Juridiques a sélectionné douze femmes et hommes qui, par leurs savoir-faire et par leurs convictions, influent sur le monde du droit des affaires.
Sommaire Aurélien Hamelle : le droit, toujours le droit Christophe Roquilly : favoriser l'émergence du juriste augmenté Ian De Bondt, le recruteur qui fait la différence Jean-Marie Valentin, un acteur engagé de la numérisation Marie Hombrouck, la chasseuse de têtes qui cavale Pascale Lagesse, une Française imprégnée d’international Patrick Ramon, as de l’IA et des cabinets d’avocats Roland Dana, l'accélérateur de croissance Virginie Jubault : éveiller les consciences
Gouvernement Borne : Éric Dupond-Moretti conserve le ministère de la Justice

Gouvernement Borne : Éric Dupond-Moretti conserve le ministère de la Justice

De la salle des pas perdus à l’hôtel de Bourvallais, il n’y avait, pour Éric Dupond-Moretti, qu’un pas à sauter. L’ex-pénaliste, entré au gouvernement...

L’AFA annonce une enquête sur l’état des dispositifs anticorruption en entreprise

L’AFA annonce une enquête sur l’état des dispositifs anticorruption en entreprise

L’Agence française anticorruption a annoncé le lancement d’une nouvelle enquête. L’objectif de ce diagnostic : faire un état des lieux des dispositifs...

Marc Mossé retrouve August Debouzy

Marc Mossé retrouve August Debouzy

Il y a deux décennies, Marc Mossé commençait sa carrière d’avocat chez August Debouzy. Un passage par le monde de l’entreprise et par l’AFJE plus tard...

Edgar Avocats : un an d’existence, des recrutements externes et de beaux dossiers

Edgar Avocats : un an d’existence, des recrutements externes et de beaux dossiers

En décembre 2020, Guillaume Bredon quittait brl avocats, qu’il avait ouvert vingt ans plus tôt, pour fonder Edgar Avocats. Après une première année dy...

Simon Associés se renforce en contentieux des affaires

Simon Associés se renforce en contentieux des affaires

Vanessa Ruffa rejoint Simon Associés. Elle intègre le département contentieux et arbitrage du cabinet d’affaires en qualité d’associée.

Squair crée un département droit public

Squair crée un département droit public

Quentin Maujeul s’associe au cabinet Squair. Il y animera le nouveau département consacré au droit public.

The Line, nouvelle boutique de droit des sociétés et fiscalité

The Line, nouvelle boutique de droit des sociétés et fiscalité

Caroline Zimbris-Golleau et Alexandra Ménard s’associent et lancent The Line, un cabinet spécialisé en droit des sociétés et fiscalité, mais aussi com...

Lafarge en Syrie : la mise en examen pour complicité de crimes contre l’humanité confirmée

Lafarge en Syrie : la mise en examen pour complicité de crimes contre l’humanité confirmée

La cour d’appel de Paris, qui avait annulé la mise en examen du cimentier pour complicité de crimes contre l’humanité, a opéré hier un revirement. Laf...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message