S&P Global réalise l’une des plus importantes fusions de l’année avec l’acquisition de IHS Markit

Le groupe américain S&P Global, fournisseur de données financières, annonce ce lundi 30 novembre l’acquisition de son concurrent britannique, IHS Markit, pour 44 milliards de dollars. Ce qui en fait une des opérations de fusions les plus importantes de l’année.

Le groupe américain S&P Global, fournisseur de données financières, annonce ce lundi 30 novembre l’acquisition de son concurrent britannique, IHS Markit, pour 44 milliards de dollars. Ce qui en fait une des opérations de fusions les plus importantes de l’année.

Spécialisée dans l’information et l’analyse financière, l’entreprise américaine a émis une offre entièrement en actions pour l’acquisition du groupe britannique IHS Markit. L’accord de fusion passé entre les deux sociétés, et validé par leurs conseils d’administration respectifs, prévoit un taux fixe de 0,2838 action ordinaire de S&P Global pour chaque action ordinaire d’IHS Markit. Un projet de fusion le valorisant à 44 milliards de dollars.

Au nombre de ses activités, S&P Global réalise la notation des dettes d’États et d’entreprises mais fournit aussi des informations sur les marchés de capitaux et de matières premières à travers le monde. Sa fusion avec la société britannique, opérant sur des secteurs variés, allant de la vente de données financières (IHS) à l’étude des tendances macroéconomiques (Markit), devrait lui permettre de développer son spectre d’activité et d’affirmer un peu plus son positionnement. La nouvelle société bénéficiera d’un "portefeuille unique d'actifs hautement complémentaires sur des marchés attractifs" ainsi que d’une "capacité d'innovation et technologique de pointe pour accélérer la croissance et améliorer la création de valeur", détaille le communiqué.

Concernant la gouvernance de l’entité, Douglas Peterson, PDG du groupe américain, remplacera son homologue Lance Uggla à la tête d’IHS Markit. Ce dernier, à la suite de l’opération, accompagnera la société en tant que conseiller spécial pour une année.

Des perspectives de croissance favorables

Le cours boursier des titres d’IHS Markit, aujourd’hui valorisé à 37 milliards de dollars, a augmenté de 23 % depuis le début d’année et augmente encore, à l’annonce de cette fusion, de 6,7 % pour atteindre 98,80 euros par action et atteindre le plus haut taux de son histoire. S&P Global, de son côté, a aussi marqué une forte croissance de sa capitalisation pour s’élever à 82,2 milliards de dollars (+ 25 % depuis janvier).

À l’issue de l’opération, les actionnaires actuels de S&P Global détiendront 67,75 % de IHS Markit, 32,25 % revenant aux actionnaires de ce dernier. La nouvelle structure devrait réaliser un chiffre d’affaires annuel de 11,6 milliards de dollars et afficher une croissance de 6,5 % à 8,0 % par an entre 2022 et 2023.

Avec cette fusion, qui devrait se concrétiser au second semestre 2021, le phénomène de concentration dans le secteur boursier continue de se renforcer. En 2019, le London Stock Exchange rachetait Refinitiv pour 27 milliards de dollars avant qu’Euronext ne fasse l’acquisition de Borsa Italiana pour près de 4,3 milliards d’euros cette année.

 

David Glaser

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Lancel, de tradition et d'audace

Lancel, de tradition et d'audace

À la fois ancrée dans son époque et garante d’un héritage, rigoureuse dans sa maîtrise de la confection et furieusement créative dans son style, la ma...

Carrefour-Couche-Tard,  pas de sitôt

Carrefour-Couche-Tard, pas de sitôt

Bercy s’oppose au rapprochement entre Carrefour et le canadien Couche-Tard, brandissant l’argument de la sécurité alimentaire française. Un droit de v...

J.-M. Noe (Korian) : "Le M&A est un instrument de transformation du business model d’une entreprise"

J.-M. Noe (Korian) : "Le M&A est un instrument de transformation du business model d’une entreprise"

Korian, leader européen du bien-vieillir et du soin aux personnes fragiles n’a pas cessé de multiplier les transactions ces dernières années. Jean-Mic...

Primonial rachète la fintech Net-investissement

Primonial rachète la fintech Net-investissement

Dans le contexte pandémique actuel, Primonial a décidé de s’associer avec Net-investissement, une marketplace de l’investissement immobilier et financ...

Thales-Gemalto : chronique d’une fusion réussie

Thales-Gemalto : chronique d’une fusion réussie

En avril 2019, le groupe de défense et d’électronique, Thales, rachetait le spécialiste des cartes à puces. Si depuis, la crise est passée par là, l’i...

F.Fernandez (Groupe PSA) : "Le maintien du lien avec les créateurs et inventeurs est capital pour nous en ces temps troublés"

F.Fernandez (Groupe PSA) : "Le maintien du lien avec les créateurs et inventeurs est capital pour no...

Le groupe PSA a retrouvé sa place de 1er déposant de brevets en 2019 dans le célèbre palmarès de l’INPI, devant Valéo, Safran, le CEA et Renault, pour...

Steve Ballmer, le milliardaire qui aime le show

Steve Ballmer, le milliardaire qui aime le show

Personnage atypique et haut en couleur, Steve Ballmer fait carrière et fortune à la tête de Microsoft de 2000 à 2014. Sixième milliardaire mondial du...

L.Levy (Freelance.com) : "Le CDI ne fait plus nécessairement rêver"

L.Levy (Freelance.com) : "Le CDI ne fait plus nécessairement rêver"

Entreprises comme freelances sont souvent à la recherche d’un accompagnement pour sécuriser leurs collaborations. Un soutien que propose Freelance.com...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte