S. de Nadaillac (Lazard Frères Gestion) : "Les méthodes traditionnelles "dans le dur" fonctionnent toujours."

S. de Nadaillac (Lazard Frères Gestion) : "Les méthodes traditionnelles "dans le dur" fonctionnent toujours."
Sophie de Nadaillac

Dans un marché de la gestion de patrimoine où l’information est devenue pléthorique et facilement accessible, découvrez comment les banques privées ont façonné leur stratégie commerciale, ESG, et numérique pour conquérir le cœur d'une nouvelle génération composée de startuppers, de serial entrepreneurs, d’influenceurs et d’héritiers.

Entretien avec Sophie de Nadaillac, associé-gérant, responsable du développement de la gestion privée, Lazard Frères Gestion.

Décideurs. Quête de sens et transparence sont deux attentes clés pour les millennials. Comment y répondez-vous ?

Sophie de Nadaillac. Beaucoup de nos clients non-millennials sont attachés à la transparence. Nos gestions sous mandat et notre philosophie d’investissement sont transparentes et faciles à lire pour nos clients, tant sur les actifs investis que sur les frais associés. En revanche, la quête de sens est effectivement plus marquée chez les millennials. Cela passe par une réponse en matière d’investissement, avec des offres ESG et à impact, tout en offrant des services complémentaires tels que notre accompagnement sur des projets philanthropiques.

Quelle stratégie numérique avez-vous mise en place pour atteindre et capter les millennials ?

Nous adoptons une approche multicanale. Les méthodes traditionnelles « dans le dur » fonctionnent toujours. Les classements d’entreprises faisant ressortir des entrepreneurs constituent par exemple un bon vivier. Nous sommes également actifs sur les réseaux physiques d’entrepreneurs, tels que Croissance Plus. Dans ce même ordre d’idées, nous avons créé il y a trois ans le club Lazard Young Leaders, qui réunit une fois par an de jeunes entrepreneurs et des personnalités. Enfin, sur les réseaux sociaux, nous sommes très présents sur LinkedIn où nous diffusons des contenus variés.

Quelles sont les spécificités de l’accompagnement de startuppers et serial entrepreneurs ?

L’important est de concilier un accompagnement humain, sur mesure, et des outils numériques. Ces personnes ont besoin d’avoir un accès à l’information rapide et à tout moment. En revanche, cette consultation reste peu détaillée et ne remplace pas les échanges moins fréquents mais plus approfondis qu’ils peuvent avoir avec leur banquier.

Alors que la concurrence sur le marché de la gestion de patrimoine et des MFO fait rage, quels sont les avantages à recourir aux services d’une banque privée ?

La question inverse peut se poser : pourquoi aller chez un multi-family office pour ensuite bénéficier des services de Lazard ? Le client délègue souvent le choix d’une banque privée à son family office, en pensant qu’il sera plus indépendant dans la sélection des gérants. La question des conflits d’intérêts et de l’indépendance reste entière. Dans tous les cas, il s’agit de contact humain, de confiance et d’une rencontre entre hommes et femmes.

Propos recueillis par Marc Munier

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

retrouvez l'intégralité du dossier Banques privées : à la conquête de la nouvelle génération

En matière de gestion de patrimoine, découvrez comment les banques privées ont façonné leur stratégie commerciale, ESG, et numérique pour conquérir le cœur des millennials.
Sommaire R. Evangelista (Edmond de Rothschild) : "Cette génération d’entrepreneurs novateurs doit être accompagnée" J. Sellam (Rothschild & Co): "La digitalisation est la réponse à deux besoins : la flexibilité et la réactivité" L. Garret (Neuflize OBC) : "Il faut être disponible en permanence pour cette génération connectée" V. Bokobza (SG Private Banking) : "La banque privée est un véritable one-stop shop" E. Madinier (Banque Richelieu) : "Le digital est important mais la relation humaine l’est encore plus" E. de Saint Pierre (Lombard Odier France) : "Les Millennials sont value sensitive plus que price sensitive" J-B. Douin (Pictet Wealth Management France) : "Les Millennials sont des adultes confiants et optimistes"
Un petit quiz avant l'été ?

Un petit quiz avant l'été ?

Le conseil de la rédaction pour des vacances sereines et reposantes ? Vérifier que l'actualité des six derniers mois est bien maîtrisée. À vous de jou...

Les professionnels de la gestion de patrimoine face à la réforme du label ISR

Les professionnels de la gestion de patrimoine face à la réforme du label ISR

Le nouveau comité du label investissement socialement responsable (ISR), présidé par Michèle Pappalardo, travaille à sa modernisation. Les grandes lig...

Lanceurs d’alerte : 9 États européens sur 27 sont en règle

Lanceurs d’alerte : 9 États européens sur 27 sont en règle

La directive sur la protection des lanceurs d'alerte imposait comme date butoir de transposition par les États de l’Union européenne le 17 décembre 20...

Quels sont les sujets incontournables de l’été pour les DPO ?

Quels sont les sujets incontournables de l’été pour les DPO ?

Jérôme Deroulez, associé fondateur du cabinet Deroulez Avocats, revient pour Décideurs Juridiques sur les thèmes qui devraient occuper les délégués à...

Le réseau d’audit GMBA se dote d’un cabinet d’avocats

Le réseau d’audit GMBA se dote d’un cabinet d’avocats

Les six professionnels du cabinet Nosten Avocats ont rejoint en mai dernier le cabinet d’experts comptables GMBA, formalisant ainsi une collaboration...

Une gouvernance paritaire pour l’AFJE

Une gouvernance paritaire pour l’AFJE

Incarner la diversité des juristes d’entreprise pour mieux répondre aux défis du métier. C’est l’objectif que l’Association française des juristes d’e...

Oui, investir dans le Bitcoin peut être une bonne idée

Oui, investir dans le Bitcoin peut être une bonne idée

Longtemps mal vues des régulateurs car jugées trop volatiles, les monnaies virtuelles convainquent de plus en plus largement les investisseurs en quêt...

Brune Poirson (Accor) : "Le dialogue avec les gestionnaires d’actifs est crucial"

Brune Poirson (Accor) : "Le dialogue avec les gestionnaires d’actifs est crucial"

Directrice du développement durable au sein du groupe hôtelier Accor et présidente du jury du Prix de la Finance verte 2022, Brune Poirson évoque la m...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message