Rossi Bordes & Associés : L’histoire ne fait que commencer

Créé en 2012 par Fritz Rossi et Dominique Bordes, le cabinet Rossi Bordes, à l’origine une boutique en contentieux des affaires et corporate/M&A, est devenu en quelques années une structure pluridisciplinaire de droit des affaires. Rencontre.

Créé en 2012 par Fritz Rossi et Dominique Bordes, le cabinet Rossi Bordes, à l’origine une boutique en contentieux des affaires et corporate/M&A, est devenu en quelques années une structure pluridisciplinaire de droit des affaires. Rencontre.

Rossi Bordes & Associés compte aujourd’hui six associés. « Éric Boillot nous a rejoints au mois de septembre dernier pour compléter l’équipe », se réjouit Fritz Rossi. Spécialiste reconnu du contentieux financier et du contentieux boursier, le nouvel associé conseille également ses clients sur les aspects réglementaires de la matière. Une nouvelle compétence qui permet au cabinet de renforcer sa présence dans le secteur financier. « Mon activité est en réalité complémentaire de celle de Dominique Bordes qui intervient déjà en contentieux pour le compte de sociétés cotées. Mais elle apporte aussi une nouvelle dimension au contentieux en droit des marchés financiers, notamment dans le cadre d’investigations et de procédures de sanction AMF », analyse Éric Boillot. Car c’est aussi cela la force de Rossi Bordes & Associés : savoir croiser des expertises complémentaires avec cohérence pour couvrir une grande variété de dossiers de droit des affaires.

Renforcer les compétences

Récemment, le cabinet Rossi Bordes & Associés est intervenu en droit de la propriété intellectuelle sur un dossier stratégique de cession d’une marque dont l’enjeu financier atteignait plusieurs dizaines de millions d’euros, mais aussi sur celui d’une acquisition hôtelière dépassant les 30 millions d’euros, ou encore sur la cession d’une société de courtage en assurance à un acteur britannique. « Des dossiers qui ont mobilisé plusieurs de nos pratiques », commente Armel d’Aboville. Lorsque les deux associés fondateurs lançaient leur structure en 2012, l’offre proposée mêlait leurs expertises respectives : celle du contentieux pour Dominique Bordes, et celle du corporate, private equity et M&A pour Fritz Rossi. « À l’époque, nous souhaitions déjà adjoindre des compétences complémentaires aux nôtres », se souvient Fritz Rossi. Trois arrivées successives d’associés leur ont permis de remplir cet objectif de développement en juxtaposant des pratiques avec cohérence. « Juliette Bertrand, que je connaissais bien pour avoir travaillé avec elle chez Linklaters, nous a rejoints en 2017, afin de doter le cabinet d’une pratique IP », poursuit Fritz Rossi. Ce sera ensuite en 2018 au tour de France ­Portmann Loy qui viendra renforcer le département corporate, et d’Armel d’Aboville qui apportera au cabinet son expertise en droit immobilier.

Tous affichent un parcours similaire : passés par de grands cabinets internationaux dans lesquels ils ont forgé leurs compétences, ils ont choisi d’exercer la profession de façon plus indépendante. « En créant notre structure, nous avons fait le choix de nous rapprocher de nos clients et d’exercer dans une structure à taille humaine », explique France Portmann Loy.

De fortes synergies

Le cabinet est un partenaire de la croissance de ses clients qu’il accompagne au quotidien ainsi que dans leurs réflexions stratégiques et la défense de leurs intérêts. Parmi les dossiers de conseil les plus marquants de cette année, le rapprochement du groupe de communication Business avec My Media Group, où les associés fondateurs de Business ont fait appel au cabinet pour les assister dans la création du groupe français indépendant Heroiks et la conversion d’un immeuble de bureaux en projet hôtelier, suivi de sa location, à proximité d’Orly.

Plus généralement, Rossi Bordes & Associés accompagne depuis plusieurs années dans les différents secteurs de compétence qui sont les siens des groupes comme Deloitte, OCP, Moma, ou encore Etam et Babilou, ainsi que le Comité National Olympique et Sportif Français et plusieurs fonds de dotation de grands groupes. Ses fortes synergies ont permis au cabinet de se développer rapidement y compris dans des secteurs qui n’étaient pas initialement au cœur de sa pratique.

Le cabinet Rossi Bordes & Associés peut aussi compter sur son réseau pour les aspects de droit social, fiscal, ou encore de pénal des affaires des dossiers dont il s’occupe. « Nous avons ainsi noué des relations de confiance et de proximité avec un cabinet de fiscalistes que nous avons hébergé au moment de sa création, le cabinet Cazals Manzo Pichot, pour couvrir les questions de droit fiscal dans nos dossiers, ainsi qu’avec un cabinet réputé spécialiste du droit social », confie Dominique Bordes.

Un développement à l’international

En complément de son bureau parisien, le cabinet Rossi Bordes & Associés ouvrait il y a un peu plus de deux ans un bureau à Londres piloté par Armel d’Aboville qui développe la clientèle du cabinet au Royaume-Uni. « Le cabinet est naturellement orienté vers l’international », souligne Juliette Bertrand. Depuis Paris et Londres, le cabinet intervient aussi bien en Europe qu’au Moyen-Orient ou en Afrique, ainsi que pour des clients américains ou asiatiques. « Notre formation au sein de cabinets anglo-saxons d’envergure nous permet d’intervenir sur des dossiers multijuridictionnels, sur lesquels nous travaillons en étroite collaboration avec nos partenaires à l’étranger », analyse France ­Portmann Loy.

Une croissance raisonnée

Entourés d’une dizaine de collaborateurs et stagiaires, les associés de Rossi Bordes & Associés aspirent encore à voir le cabinet grandir, mais tous s’accordent sur la même chose : la croissance se fera de manière raisonnée et sans empressement. « Les qualités humaines de chacun sont essentielles dans notre association. Nous nous sommes choisis, nous avons trouvé un équilibre entre nous et faisons tout pour le conserver. » Une ligne qu’ils s’attachent à suivre depuis toujours.

L’objectif du cabinet pour 2020 ? Consolider l’équipe contentieux. Une nouvelle collaboratrice rejoindra bientôt le département dirigé par Dominique Bordes et Éric Boillot. « L’idée de poursuivre le développement du cabinet tout en préservant la stabilité de nos équipes est primordiale », concluent Fritz Rossi et Dominique Bordes. Dans le futur, l’offre du cabinet aura peut-être vocation à se développer en particulier en restructuring et en financement. Une chose est certaine : les associés de Rossi Bordes & Associés sont maîtres de leur temps.

Marine Calvo

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

H. Lécuyer : "L’assurance joue un rôle structurant dans la vie économique et sociale d’un pays "

H. Lécuyer : "L’assurance joue un rôle structurant dans la vie économique et sociale d’un pays "

Professeur en droit privé à l’Université Paris 2 Panthéon-Assas depuis de nombreuses années, Hervé Lecuyer est un spécialiste du droit des assurances....

Loi constitutionnelle sur l’environnement : référendum en danger

Loi constitutionnelle sur l’environnement : référendum en danger

Le projet de modification de l’article 1 de la Constitution issu des 149 propositions des 150 citoyens de la Convention climat a été adopté sans encom...

Sandro Pierri nommé à la tête de BNP Paribas AM

Sandro Pierri nommé à la tête de BNP Paribas AM

Succédant à Frédéric Janbon, Sandro Pierri devient directeur général de l’activité de gestion d’actifs du groupe bancaire. Une nomination effective au...

David Koubbi a un nouvel associé

David Koubbi a un nouvel associé

Arrivé au sein du Cabinet 28 octobre en novembre 2017 en tant que collaborateur puis nommé counsel en janvier 2019, Guillaume Jimenez accède à l’assoc...

Coralie Oger et son équipe arrivent chez Scotto Partners

Coralie Oger et son équipe arrivent chez Scotto Partners

Grâce à l’arrivée de Coralie Oger, de Pierre Lumeau et de Caroline Vieren en provenance de FTPA, la boutique française spécialiste du management packa...

Exclu Décideurs. Entreprises en difficulté, ce qui se prépare

Exclu Décideurs. Entreprises en difficulté, ce qui se prépare

Oui, l’État est bel et bien adepte du "quoi qu’il en coûte". Mais les prêts qu’il a garantis s’arrêteront bien un jour. Avec à la clé une hausse inévi...

Delcade renforce sa pratique sociale

Delcade renforce sa pratique sociale

Charlotte O’Leary et Ophélie Lazaro rejoignent Delcade, respectivement à Paris et à Bordeaux, en qualité d’associées.

Herbert Smith Freehills muscle sa pratique énergie et infrastructure

Herbert Smith Freehills muscle sa pratique énergie et infrastructure

Mathias Dantin accède à l’association dans le bureau parisien du cabinet d’avocats d’affaires international.

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte