Romaric Gomart (PaintUp) : « Nous préférons nous autofinancer »

Un robot capable de peindre des façades de grande envergure avec une précision remarquable : tel est le concept de PaintUp, start-up multi-primée qui a aussi su séduire de grands industriels. Rencontre avec son fondateur Romaric Gomart.

© DR

Romaric Gomart, fondateur, PaintUp

Un robot capable de peindre des façades de grande envergure avec une précision remarquable : tel est le concept de PaintUp, start-up multi-primée qui a aussi su séduire de grands industriels. Rencontre avec son fondateur Romaric Gomart.

Décideurs. Quel est le concept de Paint Up ?

Romaric Gomart. Il s’agit d’un robot guidé par un système laser, capable d’intervenir sur des façades de grande dimension. Commandé depuis un ordinateur au sol, le robot peut permettre de faire apparaître des fresques, des publicités, mais aussi de décaper, peindre, déposer de la matière comme une imprimante 3D ou même percer des trous sur la façade. La vraie difficulté a été pour nous de conserver une grande précision depuis la numérisation des surfaces jusqu’à l’intervention à des hauteurs pouvant atteindre trente mètres.

Comment le projet a-t-il été financé ?

J’ai participé à un premier concours, Lyon Start-Up, que je n’ai pas remporté. Mais cela m’a permis de travailler mon discours et, en 2016, PaintUp a remporté le grand prix des Jeunes entrepreneurs de l'année, organisé par Campus Création. Cela m’a permis d’obtenir un financement de 10 000 euros, complété par une bourse Inovizi de la région Rhône-Alpes, la bourse French Tech « Emergence » de Bpifrance, puis une bourse de l’espace numérique entreprise, soit un total de 50 000 euros. PaintUp a également réussi à obtenir des contrats avec des entreprises d’envergure comme LafargeHolcim puis les Aéroports de Lyon, qui nous ont permis de financer le projet, qui coûte surtout cher en matériel.

Quels sont vos projets pour les mois à venir ?

Nous réalisons des tests pour aller de plus en plus haut. En 2017, nous sommes aller jusqu’à vingt-cinq mètres de hauteur afin de tester la précision de notre algorithme et de mesurer le comportement oscillatoire du système. Notre robot est aujourd’hui totalement opérationnel et capable de se relocaliser à un centimètre près. Nous sommes prêts à prendre de gros chantiers tests.

Une levée de fonds en perspective ?

Pour le moment, nous préférons nous autofinancer. Nous avons un chiffre d’affaires en croissance qui nous permet de gagner en maturité sur notre produit. Nous envisageons la levée de fonds pour une prochaine phase d’accélération.

Propos recueillis par Camille Prigent

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

À Lille, la construction du hub Wenov débute

À Lille, la construction du hub Wenov débute

Vinci Immobilier et le Crédit Mutuel Nord Europe ont posé la première pierre de Wenov, nouveau hub européen de la culture numérique, à Lille.

WeWork loue la totalité de l’immeuble Opéra Italiens à Paris

WeWork loue la totalité de l’immeuble Opéra Italiens à Paris

GCI et WeWork France ont signé un bail ferme de 12 ans. Explications.

Le gouvernement et Action Logement lancent l’outil chargé d’accompagner la vente de logements HLM

Le gouvernement et Action Logement lancent l’outil chargé d’accompagner la vente de logements HLM

Un an après les premières discussions relatives à sa création, l’opérateur national de vente HLM Action Logement a été créé ce 18 février. Présentatio...

Guillaume Aubatier nommé partner en droit immobilier chez King & Spalding

Guillaume Aubatier nommé partner en droit immobilier chez King & Spalding

Guillaume Aubatier intervient notamment pour des investisseurs, des gestionnaires d'actifs, des banques, de grandes entreprises, des family offices et...

CNP Assurances acquiert le futur siège français d’Adobe à Paris

CNP Assurances acquiert le futur siège français d’Adobe à Paris

L’immeuble de bureaux situé Rue Lauriston dans le centre de Paris est actuellement en cours de rénovation. La fin des travaux est prévue au printemps...

OIRPC signe un partenariat avec La Française pour développer la foncière « Grand Paris »

OIRPC signe un partenariat avec La Française pour développer la foncière « Grand Paris »

Dans un premier temps, 387,5 millions d’euros seront investis dans la joint-venture entre l’Office d’investissement du régime de pensions du Canada et...

Perial AM réalise  900 millions d’euros de transactions en 2018

Perial AM réalise 900 millions d’euros de transactions en 2018

Perial Asset Management a porté à plus de 660 millions d’euros le volume global d’investissements de ses fonds immobiliers. La société de gestion a ég...

Boulogne-Billancourt : Roche va succéder à L’Équipe dans l’immeuble l’Angle

Boulogne-Billancourt : Roche va succéder à L’Équipe dans l’immeuble l’Angle

Les locaux situé au 4 cours de l’Île Seguin deviendront le siège social de Roche à compter du 1er avril 2020. Explications.

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message