Robert Vassoyan (DG, Cisco France) :?«Nous basculons dans l'Internet of Everything»

Robert Vassoyan (DG, Cisco France)  :?«Nous basculons dans l'Internet of Everything»

450 000 personnes devront être formées dans les deux ans en France pour les métiers d’Internet et des réseaux.

Entretien avec Robert Vassoyan, directeur général, Cisco France

Décideurs. Quelles sont les répercussions en matière de ressources humaines des transformations que connaît actuellement votre secteur d’activité ?

Robert Vassoyan.
En vingt ans d’expérience dans l’informatique et les réseaux, je n’ai jamais vu pareils bouleversements. Ils ont un impact non seulement sur notre secteur mais également sur l’économie globale. La montée en puissance d’Internet, l’utilisation de la vidéo et des réseaux sociaux à très grande échelle, le cloud ont transformé notre quotidien. Or il ne s’agit là que d’une première phase de ruptures technologiques. Nous sommes en train de basculer dans la phase 2 qui sera bien plus profonde, celle de l’Internet des objets, du tout connecté : l’Internet of Everything comme nous l’appelons chez Cisco. Notre secteur sera porteur de cette révolution, mais toutes les industries vont devoir l’intégrer et revoir leurs processus. Cela va rendre toutes les entreprises technologiques. Au niveau RH, l’appel d’air est très important quant aux besoins de compétences pour développer les services et les mettre en place. Les estimations : 450 000 personnes dans les deux prochaines années en France et 900 000 dans les neuf prochains mois à l’échelle européenne.


Décideurs. Depuis 2001, la Cisco Networking Academy forme aux métiers d’Internet et des réseaux. Quelle était la genèse de cette création ?

R. V.
Cisco a toujours affiché sa volonté de contribuer à changer la manière de vivre, d’apprendre et de travailler des individus. Nous avons anticipé très tôt qu’Internet bouleverserait le monde, créant des besoins de compétences importants. En tant qu’entreprise qui porte en son ADN des liens très forts avec le monde de l’éducation – Cisco a été créée et développée par des enseignants chercheurs de Stanford – il nous est paru de notre responsabilité de concevoir un programme de formation à très grande échelle.
Cisco définit des cours au contenu agnostique car notre objectif n’est pas de former les gens à des produits Cisco, mais aux métiers de réseaux et d’Internet. Pour cela, nous avons développé des outils pédagogiques gratuits et nous formons les formateurs (lycées, universités, écoles) dans plus de 350 établissements partenaires en France. Cisco intervient en mode Mooc, c’est d’ailleurs sans doute la plus grande classe virtuelle du monde : environ un million de personnes formées par an et de l’ordre de 25 000 en France. Les certifications obtenues sont reconnues par l’Éducation nationale.
Depuis le lancement de Cisco Networking Academy en France, nous avons formé 100 000 personnes en France et face aux bouleversements évoqués précédemment, nous nous engageons à en former 100 000 autres de plus dans les quatre ans à venir. Nous enrichissons notre programme de cours pour former aux métiers de demain avec notamment de nouveaux modules autour de l’Internet des objets, du green IT, des smart grids…


Décideurs. Comment l’innovation se traduit-elle au niveau des ressources humaines ?

R. V.
Je considère que pour une entreprise comme Cisco, il y a deux piliers fondamentaux : l’innovation que je qualifie de «?traditionnelle?» (R&D) et les talents. L’innovation RH vient de la capacité à encourager l’initiative et la prise de risque des collaborateurs. Notre mode de fonctionnement managérial favorise l’autonomie, le travail collaboratif (télétravail, création de groupes de travail transverses…) et la créativité que nous valorisons notamment par des prix en interne. Autre élément essentiel, la possibilité donnée à chaque collaborateur de s’impliquer dans des actions de responsabilité sociétale de l’entreprise. Chez Cisco France, plus d’un collaborateur sur deux est engagé, sur la base du volontariat, dans un projet. Ce chiffre parle de lui-même !

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Leïla Grison (Publicis France) : "Faire progresser l'équité d'opportunités dans nos agences et dans les grandes écoles "

Leïla Grison (Publicis France) : "Faire progresser l'équité d'opportunités dans nos agences et dans...

Récemment nommée responsable de l’inclusion et des diversités au sein du groupe Publicis France, Leïla Grison s’empare de ces thèmes avec conviction....

Cyprien Batut :  "Nous ne devrions pas parler de Grande Démission mais de Grande Réallocation entre les emplois"

Cyprien Batut : "Nous ne devrions pas parler de Grande Démission mais de Grande Réallocation entre...

Chercheur affilié à la Chaire Travail de PSE-École d'économie de Paris, Cyprien Batut étudie de près les mutations du secteur de l’emploi avec l’émerg...

Karina Sebti, pionnière du management de transition

Karina Sebti, pionnière du management de transition

Figure incontournable du management de transition, Karina Sebti a été l’une des premières à reconnaître ce nouveau mode de recrutement comme un avanta...

Michel Krumenacker (Socomec) : "70% de nos résultats sont directement réinjectés au sein de l’entreprise"

Michel Krumenacker (Socomec) : "70% de nos résultats sont directement réinjectés au sein de l’entrep...

ETI internationale familiale fondée en 1922, Socomec vient de célébrer ses cent ans d’existence et d’indépendance. Avec un chiffre d’affaires de 604 m...

Message d’absence du bureau : modèles et exemples

Message d’absence du bureau : modèles et exemples

Pour beaucoup d'entre vous, l'heure du grand départ en vacances approche. Avant d'éteindre votre poste, n'oubliez pas de configurer votre messagerie p...

Reda Mahfoud, nouveau directeur général France de Malt

Reda Mahfoud, nouveau directeur général France de Malt

Le groupe spécialisé dans la mise en relation entre freelances et entreprises annonce la nomination d’un nouveau directeur général pour l’Hexagone.

Paule Boffa-Comby (ReThink & Lead) : "Un seul cerveau ne peut pas comprendre à lui seul les rouages de nos sociétés"

Paule Boffa-Comby (ReThink & Lead) : "Un seul cerveau ne peut pas comprendre à lui seul les rouages...

Paule Boffa-Comby est l’auteur de plusieurs livres sur le leadership et coache les dirigeants. En 2014, elle insuffle le mouvement ReThink&Lead qu...

V. Lefranc (Elior) : "Faire progresser une culture inclusive sur l’ensemble de nos sites"

V. Lefranc (Elior) : "Faire progresser une culture inclusive sur l’ensemble de nos sites"

Elior a signé la charte mondiale des Nations unies sur les principes d’autonomisation des femmes (Women’s Empowerment Principles) visant à promouvoir...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message