Renforts en financement aéronautique chez Stephenson Harwood

Renforts en financement aéronautique chez Stephenson Harwood
Laurence Hanley et sa collaboratrice Diane de Bustamante.

Le spécialiste de l’aviation Laurence Hanley et sa collaboratrice Diane de Bustamante quittent Stream pour consolider l’équipe d’Edward Campbell au sein du bureau parisien de Stephenson Harwood.

L’équipe parisienne de Stephenson Harwood dirigée par Nicolas Demigneux poursuit sa croissance externe entamée depuis quelques semaines. Après l’arrivée de Jean-Julien Lemonnier pour créer un département concurrence puis celle de Soazig Préteseille et de son équipe en droit social, c’est au tour du spécialiste du financement aéronautique Laurence Hanley de rejoindre le cabinet avec sa collaboratrice, Diane de Bustamante, qui travaille à ses côtés depuis 2016.

Laurence Hanley est un avocat qui exerce depuis plus de vingt ans dans le secteur de l’aviation. Son principal domaine d’intervention est le financement aéronautique et de commerce d’avions. Des financements structurés au suivi de la dette par différents financements, il accompagne les compagnies aériennes au premier titre desquelles figure Air France. La société le mandate depuis 2015 pour la réalisation de l’ensemble des financements d’opérations et de dettes. Laurence Hanley conseille aussi les bailleurs lors de la location, de l’achat d’avions ou pour bénéficier des traités de double taxation entre la France et des nations tierces. Il conseille aussi les préteurs et les fonds d’investissement, notamment sur les questions de sûreté. Depuis le début de la crise sanitaire qui a durement touché le secteur aérien, l’activité de l’avocat s’est développée sur le volet du recouvrement d’équipement en cas d’insolvabilité et lors de la gestion des précontentieux et des litiges contractuels. Laurence Hanley participe également à la négociation des clauses des contrats commerciaux entourant l’exploitation d’aéronefs et des contrats d’assurance. "La crise sanitaire a certes freiné l’innovation dans le secteur de l’aviation mais pas les financements, explique l’avocat de 46 ans qui note toutefois que les financements et les opérations en leasing, en net recul l’année dernière, semblent avoir repris. La part du contentieux a également progressé, mais cela est conjoncturel."

Une plateforme internationale

Irlandais, inscrit au barreau de Paris depuis 2015 et solicitor, Laurence Hanley ajoute à sa palette d’interventions la fiscalité des sociétés du secteur du transport. Diplômé de l’University College de Dublin, le nouvel associé de Stephenson Harwood a débuté à Londres chez Gates and Partners où il s’est formé au droit des assurances appliqué au secteur de l’aviation. Il a ensuite rejoint Addleshaw Goddard pour bifurquer vers une pratique du financement qu’il a approfondie chez Clyde & Co à partir de novembre 2007 entre Londres et Paris. C’est à Dublin chez Maples Group qu’il se rode à la fiscalité du secteur en plus de ses interventions aux côtés de Lufthansa lors de la structuration et du financement de ses crédits à l’export ou encore lors de la titrisation de l’acquisition du premier portefeuille d’avions depuis la crise financière. En 2015, il rejoint Paris afin d’accompagner Air France dans les meilleures conditions et choisit Ince & Co (devenu Stream). C’est aujourd’hui l’équipe dirigée par Edward Campbell, positionnée sur les dossiers de financement d’actifs, particulièrement d’aéronefs, qui est renforcée. "Stephenson Harwood me permet d’offrir à mes clients la plateforme internationale qu’ils recherchent pour agir à leurs côtés dans ce secteur, explique Laurence Hanley. Edward et moi sommes très proches des compagnies aériennes en plus des banques et des bailleurs", ajoute l’avocat, avant d’insister sur l’importance pour lui de placer son équipe dans une structure ouverte au financement de tout type d’actifs.

Pour le côté international, la firme possède déjà neuf bureaux à travers le monde (Dubaï, Hong Kong, Londres, Paris, Le Pirée, Séoul, Shanghai, Singapour et Yangon) et a accueilli récemment deux associés londoniens spécialistes du financement dans le secteur de l’aviation, James Collins et Rebecca Garner. Les projets de l’équipe vont aussi se tourner vers le continent africain : "Stephenson Harwood et l’équipe d’Edward en particulier travaillent à la diffusion de l’excellence de nos avocats en Afrique afin de répondre aux besoins des compagnies aériennes et des banques locales, se réjouit Laurence Hanley. Je vais m’inscrire dans ce projet au-delà de la consolidation de notre savoir-faire depuis Paris." Il devient le onzième associé parisien de Stephenson Harwood qui avait déjà fait grandir son équipe financement fin 2019 avec l’arrivée de Jeremy Grant.

Pascale D'Amore

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Un petit quiz avant l'été ?

Un petit quiz avant l'été ?

Le conseil de la rédaction pour des vacances sereines et reposantes ? Vérifier que l'actualité des six derniers mois est bien maîtrisée. À vous de jou...

Les professionnels de la gestion de patrimoine face à la réforme du label ISR

Les professionnels de la gestion de patrimoine face à la réforme du label ISR

Le nouveau comité du label investissement socialement responsable (ISR), présidé par Michèle Pappalardo, travaille à sa modernisation. Les grandes lig...

Lanceurs d’alerte : 9 États européens sur 27 sont en règle

Lanceurs d’alerte : 9 États européens sur 27 sont en règle

La directive sur la protection des lanceurs d'alerte imposait comme date butoir de transposition par les États de l’Union européenne le 17 décembre 20...

Quels sont les sujets incontournables de l’été pour les DPO ?

Quels sont les sujets incontournables de l’été pour les DPO ?

Jérôme Deroulez, associé fondateur du cabinet Deroulez Avocats, revient pour Décideurs Juridiques sur les thèmes qui devraient occuper les délégués à...

Le réseau d’audit GMBA se dote d’un cabinet d’avocats

Le réseau d’audit GMBA se dote d’un cabinet d’avocats

Les six professionnels du cabinet Nosten Avocats ont rejoint en mai dernier le cabinet d’experts comptables GMBA, formalisant ainsi une collaboration...

Une gouvernance paritaire pour l’AFJE

Une gouvernance paritaire pour l’AFJE

Incarner la diversité des juristes d’entreprise pour mieux répondre aux défis du métier. C’est l’objectif que l’Association française des juristes d’e...

Oui, investir dans le Bitcoin peut être une bonne idée

Oui, investir dans le Bitcoin peut être une bonne idée

Longtemps mal vues des régulateurs car jugées trop volatiles, les monnaies virtuelles convainquent de plus en plus largement les investisseurs en quêt...

Brune Poirson (Accor) : "Le dialogue avec les gestionnaires d’actifs est crucial"

Brune Poirson (Accor) : "Le dialogue avec les gestionnaires d’actifs est crucial"

Directrice du développement durable au sein du groupe hôtelier Accor et présidente du jury du Prix de la Finance verte 2022, Brune Poirson évoque la m...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message