Renaud Laplanche : exit Lending Club, bonjour Upgrade

L’entrepreneur français se relance aux États-Unis avec la création d’Upgrade, une start-up également présente dans les prêts aux particuliers. Elle vient de lever 60 millions de dollars !

L’entrepreneur français se relance aux États-Unis avec la création d’Upgrade, une start-up également présente dans les prêts aux particuliers. Elle vient de lever 60 millions de dollars !

N’est pas Renaud Laplanche qui veut ! Débarqué en mai 2016 de Lending Club, la plate-forme de prêts aux particuliers, le serial entrepreneur n’a pas tardé à refaire surface grâce au lancement d’une nouvelle fintech : Upgrade. Celle-ci vient d’ailleurs de boucler un tour de table de 60 millions de dollars en Série A, un montant qui n’avait encore jamais été atteint à ce stade pour ce genre de business. Elle est d’ores et déjà valorisée 120 millions de dollars. L’activité demeure très proche de ce que propose Lending Club. Favoriser le crédit à la consommation en offrant aux particuliers les outils leur permettant de se prêter de l’argent en toute sécurité. Néanmoins, Renaud Laplanche a pris note de l’évolution du marché et a souhaité ajouté plusieurs améliorations significatives au service. Il n’est plus question de crowdfunding au sens strict puisque seuls les investisseurs institutionnels sont autorisés à investir sur Upgrade. De même, à la manière du concurrent Credit Karma, la plate-forme a mis en place un outil de credit monitoring, la solution idoine pour améliorer le credit score des emprunteurs et les ramener dans l’univers du crédit. Aujourd’hui, environ 80 % des candidats online se voient refuser cette aide financière.       

 

FS

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Antoine Frérot, le joueur d’échecs

Antoine Frérot, le joueur d’échecs

Avec son sourire modeste et son ton mesuré, Antoine Frérot passe aisément pour le patron le plus flegmatique du CAC 40. Ne pas s’y fier toutefois. Hab...

M&A : évolution du contrôle de concentration

M&A : évolution du contrôle de concentration

La vice-présidente exécutive de la Commission européenne Margrethe Vestager l’avait annoncé lors du renouvellement des commissaires fin 2019 : le droi...

La France va consacrer 7 milliards d’euros à l’hydrogène

La France va consacrer 7 milliards d’euros à l’hydrogène

Dans le cadre du plan de relance, sept milliards d’euros seront ainsi consacrés à la décarbonation de l’industrie, à la production d’hydrogène par éle...

Les dirigeants de TPE et PME plus optimistes qu’en avril

Les dirigeants de TPE et PME plus optimistes qu’en avril

Bpifrance Le Lab et Rexecode interrogent chaque trimestre les patrons sur leur trésorerie et leurs anticipations de croissance. Les prévisions concern...

Jacques Veyrat, l’intrépide homme d’affaires

Jacques Veyrat, l’intrépide homme d’affaires

Passé par un cabinet ministériel, homme d’affaires et chef d’entreprise, Jacques Veyrat a changé de cap en quittant la direction du groupe Louis-Dreyf...

Jonathan Salter est le nouveau Head of Risk Consulting chez AXA

Jonathan Salter est le nouveau Head of Risk Consulting chez AXA

Le spécialiste de la gestion des risques Jonathan Salter est promu au sein d’Axa XL. Il succède à compter du 1er octobre à Corinne Vitrac qui prend la...

Cédric O : "Si elles veulent survivre, les entreprises doivent accélérer sur leur transition numérique"

Cédric O : "Si elles veulent survivre, les entreprises doivent accélérer sur leur transition numériq...

Dans une interview accordée à Décideurs, le secrétaire d’État au numérique, Cédric O, évoque les grands enseignements de la crise sur la digitalisatio...

Schneider Electric et Dassault Systèmes : cap vers la tech

Schneider Electric et Dassault Systèmes : cap vers la tech

Des entreprises historiquement industrielles peuvent pivoter peu à peu leur business model. En France, c’est notamment le cas de Schneider Electric, p...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message