Registre général : nouvelle plateforme de dématérialisation des registres sociaux

La start-up Registre général lance un service numérique de tenue des registres sociaux par le biais de la blockchain.
De gauche à droite : Louis Dufeu, Clément Fontaine, Antoine Micaud, Pierre Lasvigne, Franz Vasseur, Christophe Lemée, Thomas Saint-Aubin, Maud Gilet, Jérémy Lachaud, Mark Kepeneghian

La start-up Registre général lance un service numérique de tenue des registres sociaux par le biais de la blockchain.

Depuis la fin de l’année 2018 et l'entrée en vigueur du décret 2018-1226, les avocats d’affaires peuvent ranger leurs crayons : il est désormais possible pour les sociétés non cotées d’inscrire les titres financiers et les mini bons en utilisant des dispositifs d'enregistrement électronique partagé. La start-up Registre général a saisi cette opportunité législative en développant une plateforme de tenue des registres légaux par le biais de la technologie blockchain. Cette application en mode SaaS digitalise trois types de registres. Le premier dédié aux mouvements de titres sécurise les participations des associés et propose des cessions d’actions en ligne, avec exécution automatique du contrat (« smart contract »). Un second registre numérique permet l’inscription et l’authentification des procès-verbaux des assemblées et des décisions. Enfin, le registre unique du personnel proposé par la start-up répertorie les entrées et sorties des employés de façon dématérialisée.

La solution Registre général est née de la collaboration de plusieurs acteurs de la legaltech : Franz Vasseur, avocat d’affaires, Clément Fontaine, doctorant, Jean-René Tancrède, Thomas Saint-Aubin, Pierre Lasvigne et Maud Gilet de Seraphin Legal, Christophe Lemée de Deep Block, Antoine Micaud d’Easy Quorum et Mark Kepeneghian de Kriptown.

R.G.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Nouvel associé en droit de la distribution chez Delcade

Nouvel associé en droit de la distribution chez Delcade

Le cabinet d’avocats d’affaires français, Delcade, annonce l’arrivée de Jean-Philippe Chenard en qualité d’associé au sein du département dédié au dro...

Lutte contre la corruption : les États-Unis font un pas de plus

Lutte contre la corruption : les États-Unis font un pas de plus

Le Department of Justice (DoJ) vient de publier ses nouvelles recommandations en matière de lutte contre la corruption. Des changements à la marge cer...

Alliance stratégique d'Actecil et Data Legal Drive en matière de RGPD

Alliance stratégique d'Actecil et Data Legal Drive en matière de RGPD

Data Legal Drive, n°1 français des logiciels RGPD, et la société de conseil Actecil spécialisée dans la formation et l’accompagnement RGPD, annoncent...

Suisse : un associé fiscaliste chez Bär & Karrer

Suisse : un associé fiscaliste chez Bär & Karrer

Raoul Stocker rejoint le département fiscal du cabinet indépendant suisse en tant qu’associé.

Luxembourg : Allen & Overy change sa gouvernance

Luxembourg : Allen & Overy change sa gouvernance

Le bureau luxembourgeois d’Allen & Overy change de modèle de gouvernance et nomme à sa tête Patrick Mischo comme office senior partner.

Evguenia Dereviankine crée son propre cabinet

Evguenia Dereviankine crée son propre cabinet

L’avocate spécialiste du droit des douanes, de la logistique, de l’environnement et de la gestion des déchets quitte Parme Avocats pour ouvrir Paradig...

Patrick Artus (Natixis) : "La dette devient gratuite"

Patrick Artus (Natixis) : "La dette devient gratuite"

Chef économiste et membre du comité exécutif de Natixis, Patrick Artus travaille depuis de nombreuses années sur les politiques monétaires menées par...

Le cabinet bruxellois Van Bael & Bellis s’installe à Londres

Le cabinet bruxellois Van Bael & Bellis s’installe à Londres

La firme spécialisée en droit de la concurrence, regulatory et droit commercial ouvrira son premier bureau à Londres. Situé à Chancery Lane, l’antenne...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message