Réforme du CSM : le débat est relancé

Le président de la République rouvre le chapitre de la réforme du Conseil supérieur de la magistrature (CSM) et de l’indépendance du parquet.

Le président de la République rouvre le chapitre de la réforme du Conseil supérieur de la magistrature (CSM) et de l’indépendance du parquet.

À l’occasion de la discussion sur la réforme constitutionnelle instaurant l’état d’urgence et la déchéance de nationalité, les questions relatives à la modification du CSM et le fonctionnement du parquet sont de nouveau d’actualité. Jusqu’à présent, les principales fonctions du CSM sont la nomination et la discipline des magistrats du siège et du parquet. En juillet 2013, un projet de loi modifiant ces missions avait dû être abandonné faute d’approbation du Sénat.

L’objectif du gouvernement serait de rompre le lien entre le législatif et le judiciaire. En effet, le parquet est aujourd’hui encore hiérarchiquement soumis au ministère de la Justice. La Cour européenne des droits de l’homme a plusieurs fois condamné la France sur ce point, soulignant l’absence d’indépendance du parquet[1].

Le texte sera soumis au vote de l’Assemblée nationale et du Sénat réunis en Congrès. Pour être adoptée, la réforme constitutionnelle devra réunir une majorité des trois cinquièmes du Congrès, soit 555 voix sur 925 (577 députés et 348 sénateurs).

 

Estelle Mastinu

 

[1] Arrêt Medvedyev contre France, 29 mars 2010

 Arrêt Moulin contre France, 23 novembre 2010

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Hong Kong, les banques sous tension ?

Hong Kong, les banques sous tension ?

Un mouvement de protestation oppose la population de Hong Kong, troisième place financière au monde, aux autorités chinoises. Ce conflit ouvert a-t-il...

Stanislas Guerini (LREM) : "Nous souhaitons accentuer notre présence dans les petites villes"

Stanislas Guerini (LREM) : "Nous souhaitons accentuer notre présence dans les petites villes"

Environnement, stratégie pour les municipales, réforme des retraites, politique européenne : Stanislas Guerini, député de Paris et délégué général de...

Royaume-Uni : Boris Johnson officiellement premier ministre

Royaume-Uni : Boris Johnson officiellement premier ministre

La situation était probable, elle est désormais actée. L’ancien maire de Londres succède à Theresa May à la tête de la Grande Bretagne.

Geoffroy Didier, le caméléon de la droite

Geoffroy Didier, le caméléon de la droite

Pour faire émerger une droite moderne et libérale, l’eurodéputé compte lancer son propre mouvement tout en restant chez LR. Un choix surprenant pour u...

La visite de Greta Thunberg à l'Assemblée nationale fait polémique

La visite de Greta Thunberg à l'Assemblée nationale fait polémique

Effet de mode gonflé aux réseaux sociaux pour les uns, icône incontestée d’une nouvelle génération pour les autres, Greta Thunberg n’en finit pas de d...

La fiscalité s’invite au G7

La fiscalité s’invite au G7

En votant la taxe Gafa le 11 juillet, la France a ouvert la voie. C’est tout naturellement que les sept plus grands argentiers du monde, réunis en G7...

François de Rugy donne sa démission

François de Rugy donne sa démission

Mardi 16 juillet, le ministre de la Transition écologique a annoncé qu’il quittait ses fonctions, tout en s’estimant victime d’un lynchage médiatique.

Guerre spatiale : la France passe à l’offensive

Guerre spatiale : la France passe à l’offensive

Le président de la République a présenté le 13 juillet la stratégie de défense spatiale de la France. Elle passe par un investissement de 3,6 milliard...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message