Réforme du code du travail : Muriel Pénicaud joue cartes sur table

Si le gouvernement a confirmé sa volonté de procéder par voie d’ordonnances pour sa réforme du code du Travail, certains éclaircissements sur l’essence même du projet étaient attendus, suite aux concertations avec les syndicats. C’est en ce sens que la ministre du Travail, a présenté, mercredi 28 juin en Conseil des ministres, son projet de loi d’habilitation. Amplification de la loi El Khomri ayant provoqué de nombreux remous l’année passée – dans l’Hémicycle et dans les rues –, que contient ce nouveau projet ?

Si le gouvernement a confirmé sa volonté de procéder par voie d’ordonnances pour sa réforme du code du Travail, certains éclaircissements sur l’essence même du projet étaient attendus, suite aux concertations avec les syndicats. C’est en ce sens que la ministre du Travail, a présenté, mercredi 28 juin en Conseil des ministres, son projet de loi d’habilitation. Amplification de la loi El Khomri ayant provoqué de nombreux remous l’année passée – dans l’Hémicycle et dans les rues –, que contient ce nouveau projet ?

Parmi les mesures présentées, il en est une qui crispe particulièrement les syndicats :  l’élargissement des cas dans lesquels l’accord d’entreprise primerait sur les accords de branche. Bien que les domaines concernés restent encore à définir, cette disposition reviendrait à faire « de la primauté de l’accord d’entreprise le principe, alors qu’elle était jusqu’alors l’exception », précise Paul Van Deth, avocat associé du cabinet Vaughan Avocats.

Ensuite, le gouvernement prévoit une fusion des instances représentatives du personnel dans toutes les entreprises – une possibilité déjà offerte depuis 2015 dans les entreprises de plus de 300 salariés.

Le plafonnement des indemnités prud’homales en cas de licenciement sans cause réelle et sérieuse, défendu ardemment par Emmanuel Macron durant sa campagne, fait lui aussi partie intégrante du programme présenté. Muriel Pénicaud s’est également exprimée sur la création d’un « CDI de chantier » qui permettrait l’emploi d’un salarié sur le temps d’une mission : à mi-chemin entre le CDI classique et l’intérim. 

Après que ce projet de loi a été débattu en Conseil des ministres, il appartient désormais au Parlement d’habiliter, ou non, le gouvernement à procéder par voie d’ordonnances. Une décision qu’il devrait prendre lors des débats survenant entre le 24 et 28 juillet. Le Conseil d’État, dans son avis consultatif, s’est quant à lui prononcé en faveur de ce projet. Il appelle cependant le gouvernement à la vigilance sur un risque « d’inflation législative ».

Camille Guével 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Sarah El Haïry : "Les jeunes ont une bonne image de l’entreprise"

Sarah El Haïry : "Les jeunes ont une bonne image de l’entreprise"

La secrétaire d’État chargée de la Jeunesse et de l’Engagement fait le point sur les mesures destinées à stimuler l’emploi de la jeune génération qu’e...

Négociations sur le télétravail, bientôt la fin du suspense ?

Négociations sur le télétravail, bientôt la fin du suspense ?

Depuis trois semaines, syndicats et patronat s’entretiennent par visioconférence pour actualiser le cadre du travail à distance. Le point sur l’avancé...

O.Cortyl (Celio): "Ne pas tomber dans le piège d’une marque employeur autocentrée"

O.Cortyl (Celio): "Ne pas tomber dans le piège d’une marque employeur autocentrée"

Leader du marché du prêt-à-porter en France, Celio cherche sans cesse de nouveaux talents. L’occasion de revenir avec Olivier Cortyl, le directeur du...

Nouvel épisode dans le feuilleton Veolia Suez

Nouvel épisode dans le feuilleton Veolia Suez

La Cour d’appel de Paris a confirmé, jeudi 19 novembre, l’ordonnance de référé qui avait conditionné l’opération de rachat Veolia-Suez à l’information...

J.Lamadon (Norma Avocats) : " Négocier sur la qualité de vie au travail pour relever le défi millennials "

J.Lamadon (Norma Avocats) : " Négocier sur la qualité de vie au travail pour relever le défi millenn...

En 2025, 75 % des effectifs seront composés de « Millennials ». Cette statistique hante les DRH qui s’interrogent sur l’organisation digne d’attirer c...

Inégalités de genre : imposer les femmes à la table des discussions

Inégalités de genre : imposer les femmes à la table des discussions

Les femmes paient le prix fort de la pandémie. Pour limiter le recul déjà constaté en matière d’égalité, le Women’s Forum plaide pour une inclusion pl...

Entreprises : Concilier santé économique et santé mentale des salariés

Entreprises : Concilier santé économique et santé mentale des salariés

Alors qu’un numéro vert vient d’être mis en place pour venir en aide aux salariés en détresse psychologique, le dernier Baromètre Empreinte Humaine-Op...

L.Valot (First Group Learning): "La crise sanitaire fait évoluer les pratiques d’apprentissage "

L.Valot (First Group Learning): "La crise sanitaire fait évoluer les pratiques d’apprentissage "

La formation professionnelle faisait déjà beaucoup parler d’elle avant la crise. Les situations de confinement et les nouvelles règles sanitaires ont...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte