Recrutement en 2020 : quelles seront les attentes des recruteurs ?

« Rien n'est permanent, sauf le changement ». Cette citation attribuée au philosophe Héraclite remonte à plus de 2 000 ans mais est toujours autant d’actualité, y compris dans le monde du travail. 
Le recrutement ne déroge pas à cette règle et les raisons de faire évoluer les attentes des recruteurs ne manquent pas. 
Quelles raisons ont motivé ce renouvellement et quelle tendance devrait faire l’unanimité auprès des recruteurs externes comme internes en 2020 ?

« Rien n'est permanent, sauf le changement ». Cette citation attribuée au philosophe Héraclite remonte à plus de 2 000 ans mais est toujours autant d’actualité, y compris dans le monde du travail. Le recrutement ne déroge pas à cette règle et les raisons de faire évoluer les attentes des recruteurs ne manquent pas. Quelles raisons ont motivé ce renouvellement et quelle tendance devrait faire l’unanimité auprès des recruteurs externes comme internes en 2020 ?

Pourquoi une nouvelle orientation des professionnels du recrutement ?

La durée de vie moyenne d’une compétence avoisinait auparavant les 30 ans. Aujourd’hui, cette durée de vie est estimée entre 12 et 18 mois selon l’OCDE. « Cet écart s’explique par les nombreuses transformations réalisées dans un environnement volatil, incertain, complexe et ambigu. Ces circonstances rendent insuffisantes les embauches basées uniquement sur les compétences », confie Gaël Panfili, Fondateur Associé du cabinet de recrutement WOM.  

La place croissante de la technologie, de la data et de l’Intelligence Artificielle a également modifié le modèle en entreprise. « Il nous faut par conséquent développer une capacité à penser différemment pour trouver de nouveaux leviers de croissance » affirme Blandine Thibault Biacabe, DRH de L’Oréal France.

Quels seront les centres d’intérêt des recruteurs en 2020 ?

Une enquête de la DARES de 2015 présente qu’un tiers des CDI prennent fin au cours de leur première année en raison de l’inadéquation entre les soft skills du candidat et celles attendues pour l’offre à pourvoir. Capacité à résoudre des problèmes complexes, confiance en soi ainsi qu’envers les autres et intelligence émotionnelle, illustrent les trois soft skills les plus prisées en entreprise selon le magazine Forbes.

« Lorsque nous recrutons pour nos clients, nous recherchons surtout des candidats capables de renouveler leurs compétences. On ne se contente donc plus de lire la section « expérience » dans les CV, on s’intéresse aussi aux passions qui peuvent en dire davantage sur les candidats comme sur leur capacité à apprendre », souligne Gaël Panfili.

Pour François Dalle, l’un des cinq CEO de L’Oréal, la culture d’entreprise du Groupe réside dans sa capacité à « saisir ce qui commence ». Le Groupe attend de ses candidats « de l’audace, de la passion, de l’ambition ainsi qu’une capacité à remettre en cause l’existant pour l’améliorer », partage Blandine Thibault Biacabe. La question de la diversité est également essentielle pour L’Oréal : « nous la voyons comme une richesse. C’est pourquoi nous avons fait le pari de profils sortant des parcours classiques », ajoute Madame Thibault Biacabe.

Une ligne supplémentaire s’ajoute donc aux différents critères de recrutement : formation, expériences professionnelles, savoir-faire et désormais soft skills seront évalués au moment des entretiens. Au-delà de la fiabilité du recrutement, cette invitation à l’introspection offre une vraie occasion pour le candidat de mieux se connaître et donc de passer de la simple lettre de motivation à la motivation en toutes lettres.

Nabil Lasfer, Managing Consultant RH/SIRH chez Julhiet Sterwen 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Y-E.Le Gall (groupe Rocher): "Former nos collaborateurs à une conscience écologique encore plus militante"

Y-E.Le Gall (groupe Rocher): "Former nos collaborateurs à une conscience écologique encore plus mili...

En décembre 2019, le groupe Rocher annonçait son changement de statut juridique, devenant ainsi la première entreprise à mission en France, une étape...

Luca de Meo, le renouveau de Renault ?

Luca de Meo, le renouveau de Renault ?

Fin connaisseur des marchés et des produits, « homme de la bagnole » et leader charismatique, Luca de Meo, ex-patron de Seat pressenti pour succéder à...

La culture de l’éthique gagne du terrain en entreprise

La culture de l’éthique gagne du terrain en entreprise

Le Cercle d’éthique des affaires, en partenariat avec le groupe La Poste, a dévoilé le 10 janvier dernier les résultats de son huitième Baromètre sur...

M.Trarieux (OL Groupe) : "Le nouveau stade est le catalyseur de notre démarche RSE"

M.Trarieux (OL Groupe) : "Le nouveau stade est le catalyseur de notre démarche RSE"

Installé dans son nouveau stade depuis 2016, l’Olympique lyonnais, 500 salariés, est le deuxième club du pays en termes d’effectifs, juste derrière le...

Recrutement programmatique : un nouveau job à portée de clic

Recrutement programmatique : un nouveau job à portée de clic

Pour trouver la perle rare, chasseurs de têtes et entreprises peuvent utiliser des algorithmes inspirés du marketing. Peu de start-up sont positionnée...

C.Orvoine (Ubisoft Montréal) : "les défis technologiques s’imposent à nous "

C.Orvoine (Ubisoft Montréal) : "les défis technologiques s’imposent à nous "

Ubisoft a lancé, début octobre, sa campagne de recrutement 2019 au Québec, adressée aux programmeurs, directeurs techniques… L’objectif pour Cédric Or...

Plafonnement des indemnités prud’homales : réforme utile ou mesure politicienne ?

Plafonnement des indemnités prud’homales : réforme utile ou mesure politicienne ?

Alors que le barème plafonnant les indemnités en cas de licenciement pour cause réelle et sérieuse est inscrit dans le code du travail depuis septembr...

Le triomphe du coworking

Le triomphe du coworking

En 2020, espaces de coworking et centres d’affaires offrent de vraies solutions qui font rimer rentabilité, productivité et environnement. Conséquence...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message