Ras-le-bol fiscal : l’arrivée d’Emmanuel Macron et son « new deal » peuvent-ils changer la donne ?

 

 

Fin août 2014, tout juste rentrés de leurs congés estivaux, les ménages français reçoivent leur feuille d’imposition, celle qu’ils essayaient d’oublier tout l’été mais qui, cette année encore, les a rattrapés. À ce propos, le rapport annuel publié fin juillet par la rapporteure générale de la commission des finances de l’Assemblée nationale, Valérie Rabault, analyse l’impact des mesures prises par le gouvernement. Une nouvelle tranche d’imposition à 45 % au-delà de 150 000 euros de revenus annuels, c’est 344 millions d’euros supplémentaires en 2013. La réduction de l’avantage lié au quotient familial ? 554 millions collectés. La contribution exceptionnelle sur les hauts revenus rapporte quant à elle 522 millions, la baisse du plafond de déduction forfaitaire des frais professionnels, 90 millions. Et l’abrogation de la défiscalisation des heures supplémentaires génère un gain de 500 millions d’euros. Soit un total d’un peu plus de 2 milliards de recettes. Malheureusement pour les contribuables français, leur situation pourrait s’aggraver si l’instabilité fiscale que la France a connue ces dernières années se poursuit. Notamment en raison de la stratégie actuelle du gouvernement qui vise à utiliser la fiscalité du patrimoine comme simple variable d’ajustement, quitte à racler les fonds de tiroirs sans procéder à une réforme structurelle de l’imposition. Avant sa médiatique nomination au ministère de l’Économie, l’ancien banquier d’affaires de chez Rothschild & Cie confirmait lui-même : « Il est clair que dans notre pays, qui a besoin d’investissements, la structure et le niveau de fiscalité ne sont plus adaptés. » Emmanuel Macron aura-t-il suffisamment de liberté pour travailler conjointement avec Michel Sapin sur un sujet aussi épineux ?

Hugo WEBER

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

K. Delbrel (DLCM Finances) : "Nous avons fêté les 20 ans de DLCM Finances"

K. Delbrel (DLCM Finances) : "Nous avons fêté les 20 ans de DLCM Finances"

DLCM Finances fête ses 20 ans. Karine et Franck Delbrel, associés fondateurs, reviennent sur les moments clés de l’histoire du cabinet. Parmi ses actu...

Watson Farley & Williams ouvre un département contentieux

Watson Farley & Williams ouvre un département contentieux

Le bureau parisien de Watson Farley & Williams poursuit son développement et crée un département contentieux. Il sera dirigé par Franck Poindessau...

Jeantet promeut trois de ses collaborateurs

Jeantet promeut trois de ses collaborateurs

Pierre Linais, Clarisse Moreno et Victoria Régis sont nommés counsels chez Jeantet. Ils interviennent respectivement au sein des départements content...

Lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme : l’UE avance

Lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme : l’UE avance

Le 29 juin, les institutions européennes ont progressé sur deux aspects essentiels du renforcement de la lutte contre la criminalité financière : les...

Santoni & Associés crée le département restructuring de Mayer Brown

Santoni & Associés crée le département restructuring de Mayer Brown

Indépendant sur le marché parisien depuis les années 1990, Santoni & Associés rejoint l’équipe de Jean-Philippe Lambert qui se trouve ainsi dotée...

Bignon Lebray se renforce en restructuration et contentieux

Bignon Lebray se renforce en restructuration et contentieux

Le bureau lyonnais de Bignon Lebray s’agrandit avec l’arrivée de Guillaume Douillard. Le nouvel associé est habitué des dossiers de droit des entrepri...

Avec le rachat d’Hyperlex, DiliTrust ajoute les contrats à son offre numérique

Avec le rachat d’Hyperlex, DiliTrust ajoute les contrats à son offre numérique

L’éditeur de logiciels pour les directions juridiques DiliTrust achète la start-up Hyperlex et accède ainsi à un nouveau segment sur le marché de la l...

Laurent Gayet (AXA Wealth Europe) : "Le Luxembourg est toujours au sommet du patrimoine"

Laurent Gayet (AXA Wealth Europe) : "Le Luxembourg est toujours au sommet du patrimoine"

Incontournable assureur luxembourgeois, AXA Wealth Europe a réalisé les deux objectifs majeurs assignés lors de sa création : développer une offre syn...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message