Quibi, 1,75 milliard de dollars pour un lancement en avril

Quibi, la plateforme de streaming vidéo pensée pour les smartphones des millennials verra le jour en avril aux États-Unis. Portée par le soutien du monde du cinéma, elle a pour ambition de concurrencer Netflix. Focus sur les moyens déployés pour réaliser cet exploit.

© FT montage; Bloomberg; Dreamstime

Quibi, la plateforme de streaming vidéo pensée pour les smartphones des millennials verra le jour en avril aux États-Unis. Portée par le soutien du monde du cinéma, elle a pour ambition de concurrencer Netflix. Focus sur les moyens déployés pour réaliser cet exploit.

Après avoir levé 1 milliard de dollars en 2018 auprès d’investisseurs renommés – le groupe Liberty de John Malone, les héritiers Walmart, Goldman Sachs, JPMorgan, Alibaba et les « big six » : Fox, NBC Universal, Sony Pictures, Warner Media, Paramount Pictures et Disney – Quibi vient de boucler un tour de table de 750 millions d’euros, sans communiquer, cette fois, sur le nom des sociétés qui y ont participé. Des montants énormes pour un service qui n’existe pas encore, mais indispensables concurrencer respectivement les 15 et 6 milliards de dollars de budget de Netflix et Apple. Outre le soutien financier, Meg Whitman, l’ex-PDG de HP et d’eBay, et Jeffrey Katzenberg, l’ancien patron de Disney et cofondateur de Dreamworks, peuvent compter sur la collaboration d’artistes de premier plan comme Steven Spielberg, Guillermo del Toro, Ridley Scott, Mark Wahlberg, Harrison Ford, Kevin Spacey, Idris Elba, Sophie Turner, Christoph Waltz, Jennifer Lopez, Chance the Rapper, Cardi B, T-Pain, Ariana Grande entre autres.

Quibi se donne les moyens de son ambition mais son modèle est-il suffisamment attractif ?

Quibi prévoit de  diffuser de la fiction, des documentaires et de l’information. Le tout sur un format court – pas plus de 10 min par « chapitre » – adapté au smartphone, visionnable aussi bien en mode portrait qu’en paysage. Une formule qui vise en premier lieu les millennials, familiarisés avec l’usage nomade des mobiles et tablettes et qui ne souhaitent pas seulement y regarder des stories Instagram et TikTok, selon Jeffrey Katzenberg. Le business model de Quibi semble être adapté à sa cible, car les tarifs d’abonnement mensuel seront bas : cinq euros avec les publicités – moins de trois minutes par heure – et huit euros sans. D’ores et déjà, la société a vendu l’ensemble de ses espaces publicitaires pour l’année en cours à seulement une dizaine d’annonceurs, et ce pour 150 millions d’euros. Lors du CES de Las Vegas, les fondateurs ont annoncé un catalogue de 175 films et émissions originaux, découpés en 8 500 épisodes, disponible dès la première année, bien supérieur à ce que peut fournir Apple jusque-là.

Baptiste Delcambre

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Alain Afflelou : "Le monde d’après ne sera rien d’autre que le monde d’avant, en plus pauvre"

Alain Afflelou : "Le monde d’après ne sera rien d’autre que le monde d’avant, en plus pauvre"

Alors que, partout, l’émergence imminente d’un monde d’après Covid semble faire consensus, Alain Afflelou le reconnaît : il n’y croit pas. Sans cynism...

P. Cleach (François, Cleach & Associés) : “Le pire caractère de la crise actuelle tient à l’incertitude qu’elle génère”

P. Cleach (François, Cleach & Associés) : “Le pire caractère de la crise actuelle tient à l’incertit...

Plus qu'un avocat, Philippe Cleach a également porté la casquette d'entrepreneur familial et celle de président d'un grand groupe de mode, chez Cerrut...

LFPI en pole position pour la reprise de Meeschaert

LFPI en pole position pour la reprise de Meeschaert

La société d’investissement LFPI est entrée en négociations exclusives avec Meeschaert ce week-end, d’après Les Echos. Elle figure en première place p...

D. Charlet (Anacofi) : "Les cabinets de CGP seront forcement impactés par la crise"

D. Charlet (Anacofi) : "Les cabinets de CGP seront forcement impactés par la crise"

Le modèle économique des cabinets de conseil en gestion de patrimoine peut-il les protéger de la crise ? David Charlet, président de l’Anacofi estime...

V. Placier (Quadient) : "Nous devons être capables, au quotidien, de courir un marathon plutôt qu’un sprint"

V. Placier (Quadient) : "Nous devons être capables, au quotidien, de courir un marathon plutôt qu’un...

Entre digitalisation, pilotage du risque client et gestion des talents, Vincent Placier, Directeur administratif et financier de Quadient France (anci...

Rémy Weber quitte le directoire de La Banque Postale

Rémy Weber quitte le directoire de La Banque Postale

La filière bancaire du groupe La Poste annonce le départ de son président du directoire, Rémy Weber. Une séparation liée à des désaccords sur la gouve...

Hollywood vs Bollywood : le match

Hollywood vs Bollywood : le match

Les États-Unis construisent leur puissance sur le soft power dont Hollywood est la locomotive. Avec Bollywood, l'Inde espère rivaliser à moyen-terme....

B.Revol (O2 Care Services) : "Nous avons maintenu l’activité, contrairement à nos concurrents"

B.Revol (O2 Care Services) : "Nous avons maintenu l’activité, contrairement à nos concurrents"

Leader dans les métiers de services à la personne, O2 est une entreprise en forte croissance qui a fait le choix de maintenir son activité durant la p...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message