Qui est la nouvelle présidente de la Cnil ?

La professionnelle de la régulation des activités économiques Marie-Laure Denis succède à Isabelle Falque-Pierrotin à la tête de la Cnil.

La professionnelle de la régulation des activités économiques Marie-Laure Denis succède à Isabelle Falque-Pierrotin à la tête de la Cnil.

Par décret du Président de la République en date du 31 janvier 2019, Isabelle Falque-Pierrotin cède sa place à la tête de la Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil) à Marie-Laure Denis. Son nom, proposé par Emmanuel Macron en janvier dernier, vient d'être validé par les commissions des lois de l’Assemblée nationale et du Sénat.

Énarque de formation et conseillère d’État, Marie-Laure Denis a été directrice de cabinet pour Jean Tiberi à la mairie de Paris, avant de passer deux ans dans les cabinets de ministres délégués à la Famille (Christian Jacob) et de la Santé (Jean-François Mattei) sous la présidence de Jacques Chirac. La nouvelle présidente de la Cnil a aussi exercé auprès d’autorités administratives indépendantes : elle a été membre du Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) de 2004 à 2010 puis de l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep) de 2011 à 2016. Au sein de l’Arcep, elle a travaillé sur des dossiers particulièrement sensibles comme celui de l’arrêt de l’accord d’itinérance entre Orange et Free.

Marie-Laure Denis prévoit déjà de veiller à la bonne application du RGPD, aussi bien dans les grandes entreprises que dans les plus petites structures. Autre mission d'ampleur pour la nouvelle présidente : représenter la France dans la régulation numérique à l'échelle européenne. Sa feuille de route sera davantage détaillée prochainement.
 

Marine Calvo (@marine_clv)

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Quinn Emanuel se prépare au Brexit… en Belgique

Quinn Emanuel se prépare au Brexit… en Belgique

Certains avocats britanniques prennent la nationalité belge afin d’être prêts en cas de « no deal ». C’est notamment le cas de Trevor Soames, managing...

M&A : Paul Hastings se donne les moyens pour percer à Sao Paulo

M&A : Paul Hastings se donne les moyens pour percer à Sao Paulo

Deux associés de Shearman & Sterling, spécialisés en fusions-acquisitions et marchés de capitaux, rejoignent le cabinet américain. La guerre des t...

Alliance sud-coréenne pour Dentons

Alliance sud-coréenne pour Dentons

Dentons se rapproche de Lee International, un cabinet sud-coréen de premier plan à Séoul.

Corruption : de la perception à la réalité dans l’Union européenne

Corruption : de la perception à la réalité dans l’Union européenne

En juillet, la Commission européenne a publié une étude sur la corruption, qui présente la perception de la corruption par les citoyens ainsi que les...

L. Lefeuvre (La Compagnie des CGP-CIF) : "La profession a besoin de clarté"

L. Lefeuvre (La Compagnie des CGP-CIF) : "La profession a besoin de clarté"

Ardent défenseur des plus petits cabinets de conseiller en gestion de patrimoine (CGP), Laurent Lefeuvre, vice-président de La Compagnie des CGP-CIF n...

Eversheds Sutherland s’installe à San Diego

Eversheds Sutherland s’installe à San Diego

Deux semaines après l’annonce de l’ouverture d’un bureau à San Diego, Eversheds Sutherland recrute une équipe en IP.

G. Sitbon (Sycomore AM) : "La gestion passive tend à favoriser un petit nombre de grandes capitalisations"

G. Sitbon (Sycomore AM) : "La gestion passive tend à favoriser un petit nombre de grandes capitalisa...

En combinant positions acheteuses et positions vendeuses, les fonds long/short sont capables, en théorie, de mieux résister à une baisse des marchés f...

Fraude : la coopération, selon les Anglais

Fraude : la coopération, selon les Anglais

Le SFO britannique a précisé ce qu’il attendait en matière de coopération de la part des entreprises qui souhaitent bénéficier d’accords transactionne...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message