Quelles tendances RH en 2022 ?

Quelles tendances RH en 2022 ?

La crise sanitaire a accéléré les évolutions de nos modes de travail et a fait émerger tout un ensemble de problématiques auxquelles l'ensemble de la fonction des ressources humaines doit répondre. Quelles sont les pistes de réflexion à creuser pour les acteurs de la fonction RH ?

Digitalisation

Une grande majorité des responsables RH (95 %) reconnaît que le travail hybride occupe, désormais, une place de choix dans leur organisation (source : "Les principales tendances et priorités pour les RH en 2022", gartner.fr). Cette transition vers l’hybridation du travail constitue un moteur massif de la transformation et oblige les entreprises à tendre vers une digitalisation accélérée, notamment des ressources humaines. Géraldine Mocellin, directrice des ressources humaines de La Vie Claire, reconnaît que la digitalisation est un gain de temps : "Nous nous sommes digitalisés très vite, qu’il s’agisse de signatures électroniques, de logiciels SIRH ou bien de la création d’un département d’e-learning. Tout cela nous permet d’aller beaucoup plus vite." Selon Isabelle Hérault, directrice des ressources humaines de la société Les Petits Chaperons rouges, il était évident que la fonction RH allait être confrontée à la digitalisation. Elle s’explique : "Aujourd’hui, tout doit aller vite et être immédiat. Il faut recruter vite, recevoir des réponses à ses questions vite, obtenir son contrat de travail vite… La digitalisation est, réellement, au service d’une demande de rapidité. Si vous ne proposez pas à vos collaborateurs des solutions RH dématérialisées, vous risquez d’impacter négativement la performance de votre entreprise." Laurent Besse, directeur des ressources humaines de Bayer France, ajoute que la digitalisation permet également une meilleure fluidité des processus de recrutement et de la sélection des candidatures : "Beaucoup d’appels aux candidatures se font, maintenant, sur les réseaux sociaux. Tout est automatisé et cela nous permet d’avancer plus vite."

Attraction des talents

Le recrutement, justement, se trouve au cœur de tous les sujets RH, en 2022. Isabelle Hérault affirme que le monde du travail se transforme de plus en plus et, avec lui, les manières de recruter et d’attirer les talents. Jérôme Akmouche, directeur des ressources humaines de Savoy International, précise que, si le CDI demeure très attractif, il ne faut néanmoins pas oublier que l’hybridation concerne aussi les différents types de contrats. Il ajoute que le confort psychologique représente un levier de recrutement supplémentaire. Les dispositifs comme des crèches d’entreprises attirent les potentiels candidats et permettent à la société de gagner en performance et productivité.

"Le rôle du DRH est d’aider les collaborateurs à trouver leur place dans l’entreprise, ils n’en seront que plus performants"

Marianne Yalfani, directrice des ressources humaines de Rakuten, estime que les enjeux du recrutement, en 2022, résident dans l’attractivité de l’entreprise et la fidélisation des talents. Pour ce faire, le site internet d’achat et de vente en ligne a mis en place un système de promotion en interne, offre aux stagiaires la possibilité d’accéder au comité de direction et propose des postes de middle management à des salariés encore juniors. Ainsi, les collaborateurs ont l’opportunité d’évoluer rapidement. Éric Gras, spécialiste du marché de l’emploi pour Indeed, explique que les entreprises sont, aujourd’hui, confrontées à une véritable guerre des talents car le volume de demandes augmente tandis que le nombre de profils, lui, diminue : "Il faut améliorer la rencontre entre les recruteurs et les candidats et travailler la marque employeur. Pour attirer de nouveaux talents, les entreprises ont impérativement besoin de booster leur visibilité." Il ajoute que les critères ont évolué, tant du côté des recruteurs que des potentiels candidats. Les arguments ne sont plus uniquement financiers. Des sites de notation d’entreprises, à l’instar de Glassdoor, ont émergé et proposent des classements reposant sur la qualité de la marque employeur des sociétés, sur leur empreinte carbone, leurs engagements sociétaux et la manière dont elles traitent leurs employés.

Quête de sens

Le DRH est le pivot central des organisations et, en 2022, plus que jamais, son rôle sociétal est d’accompagner les collaborateurs dans leur quête de sens au travail. Pour Éric Gras, la fonction RH est "essentielle" car, sans elle, il n’y aurait "ni croissance de l’entreprise ni bien-être des salariés". La directrice des ressources humaines de Rakuten, indique que proposer du sens aux collaborateurs est, désormais, crucial. En effet, ceux-ci se questionnent et souhaitent savoir, de manière concrète, ce qu’ils apportent à leur équipe et à leur société : "Aujourd’hui, les candidats veulent un poste qui soit aligné avec qui ils sont, leurs convictions et leurs ambitions. Le rôle du DRH est donc d’aider les collaborateurs à trouver leur place dans l’entreprise, ils n’en seront que plus performants." Agnès Broche-Longue, directrice des ressources humaines du groupe Toyota France, ajoute qu’une entreprise qui n’offre pas un environnement, un parcours et un poste qui puissent combler la recherche de sens des candidats n’arrive plus à recruter.

Clémence Galland

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Leïla Grison (Publicis France) : "Faire progresser l'équité d'opportunités dans nos agences et dans les grandes écoles "

Leïla Grison (Publicis France) : "Faire progresser l'équité d'opportunités dans nos agences et dans...

Récemment nommée responsable de l’inclusion et des diversités au sein du groupe Publicis France, Leïla Grison s’empare de ces thèmes avec conviction....

Cyprien Batut :  "Nous ne devrions pas parler de Grande Démission mais de Grande Réallocation entre les emplois"

Cyprien Batut : "Nous ne devrions pas parler de Grande Démission mais de Grande Réallocation entre...

Chercheur affilié à la Chaire Travail de PSE-École d'économie de Paris, Cyprien Batut étudie de près les mutations du secteur de l’emploi avec l’émerg...

Karina Sebti, pionnière du management de transition

Karina Sebti, pionnière du management de transition

Figure incontournable du management de transition, Karina Sebti a été l’une des premières à reconnaître ce nouveau mode de recrutement comme un avanta...

Michel Krumenacker (Socomec) : "70% de nos résultats sont directement réinjectés au sein de l’entreprise"

Michel Krumenacker (Socomec) : "70% de nos résultats sont directement réinjectés au sein de l’entrep...

ETI internationale familiale fondée en 1922, Socomec vient de célébrer ses cent ans d’existence et d’indépendance. Avec un chiffre d’affaires de 604 m...

Message d’absence du bureau : modèles et exemples

Message d’absence du bureau : modèles et exemples

Pour beaucoup d'entre vous, l'heure du grand départ en vacances approche. Avant d'éteindre votre poste, n'oubliez pas de configurer votre messagerie p...

Reda Mahfoud, nouveau directeur général France de Malt

Reda Mahfoud, nouveau directeur général France de Malt

Le groupe spécialisé dans la mise en relation entre freelances et entreprises annonce la nomination d’un nouveau directeur général pour l’Hexagone.

Paule Boffa-Comby (ReThink & Lead) : "Un seul cerveau ne peut pas comprendre à lui seul les rouages de nos sociétés"

Paule Boffa-Comby (ReThink & Lead) : "Un seul cerveau ne peut pas comprendre à lui seul les rouages...

Paule Boffa-Comby est l’auteur de plusieurs livres sur le leadership et coache les dirigeants. En 2014, elle insuffle le mouvement ReThink&Lead qu...

V. Lefranc (Elior) : "Faire progresser une culture inclusive sur l’ensemble de nos sites"

V. Lefranc (Elior) : "Faire progresser une culture inclusive sur l’ensemble de nos sites"

Elior a signé la charte mondiale des Nations unies sur les principes d’autonomisation des femmes (Women’s Empowerment Principles) visant à promouvoir...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message