Quelle place pour la France et l’Europe dans la course technologique ?

La première édition des Rendez-vous de Bercy, qui s’est tenue le 21 novembre, a permis de dresser un constat autour de la place de la France et de l’Europe dans le domaine des technologies.

La première édition des Rendez-vous de Bercy, qui s’est tenue le 21 novembre, a permis de dresser un constat autour de la place de la France et de l’Europe dans le domaine des technologies.

« Le monde est en meilleure forme, mais il reste de la place pour l’amélioration et pour l’innovation », affirme Gordon Brown, envoyé spécial des Nations Unies pour l’éducation et ancien Premier ministre britannique. Une déclaration qui fait facilement écho à la place de la France et de l’Europe dans la course à la technologie. En tête, se trouvent sans surprise les États-Unis, propulsés par le célèbre Gafa (Google, Apple, Facebook et Amazon) qui règne en maître sur la Silicon Valley, mais également les Brics (Brésil, Inde, Chine, Afrique du Sud) qui comptent des zones technologiques montantes comme celle de la municipalité de Shenzhen en Chine. Si la redistribution de la puissance technologique permet à des pays de se développer économiquement, elle se fait aujourd’hui au détriment des États européens.

Un train de retard pour la France

L’Europe et la France se sont largement laissé dépasser au fil des années. La France, qui se positionnait en leader pendant le boom technologique des années 1980 dans les domaines de l’informatique, des transports et de l’énergie, n’a pas encore su se renouveler. Des grands groupes comme le Gafa se sont approprié le leadership et ont pris la place des États dans la course à la technologie. Pour Isabelle Kocher, directeur général du groupe Engie, il faut voir plus loin : « Tout ceci n’est pas un simple changement technologique, mais une nouvelle conscience par rapport à ce dont le monde a besoin. »

Quelles solutions pour l’innovation ?

Aujourd’hui, les grands groupes entrepreneuriaux comme les Gafa font la pluie et le beau temps. Ils tendent à devenir de véritables puissances politiques notamment grâce aux réseaux sociaux, nouvel espace de démocratie et de débat. Si l’Europe veut faire le poids, et redevenir un leader technologique, il faudra qu’elle fusionne ses puissances nationales et entrepreneuriales afin de créer des « super-pôles » européens. Et en même temps, arriver à maîtriser ce nouveau modèle en assouplissant et en encadrant la réglementation européenne en matière d’innovation. « La révolution de l’innovation est aussi essentielle que la révolution industrielle », note Steve Blank, entrepreneur et professeur à Stanford. Tharman Shanmugaratnam, vice-Premier ministre et ministre coordinateur des politiques économiques et sociales de Singapour, rappelle le résultat d’une étude selon laquelle plus de la moitié des personnes interrogées « pensent que les enfants seront moins bien que leurs parents ». Regagner la puissance technologique, c’est aussi donner confiance aux générations futures et leur garantir une meilleure place pour l'avenir. 

Mathilde Pujol

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Matthieu Poisson (Amundi TE) : « Les investisseurs institutionnels sont très friands de fonds d'infrastructures énergétiques »

Matthieu Poisson (Amundi TE) : « Les investisseurs institutionnels sont très friands de fonds d'infr...

Face à l'appétit des investisseurs institutionnels pour les infrastructures de transition énergétique, la société de gestion Amundi TE a fait le pari...

Appel à projets pour 10 000 nouveaux logements sociaux

Appel à projets pour 10 000 nouveaux logements sociaux

Le ministère de la Cohésion des territoires a lancé un nouvel appel à projets pour la construction de logements sociaux. Les organismes HLM ont jusqu’...

STC Partners confirme ses ambitions à l’international

STC Partners confirme ses ambitions à l’international

Quatre ans après avoir scellé un partenariat avec Andersen Global, STC Partners renforce cette alliance en devenant Andersen Tax & Legal au plan i...

Bersay renforce sa pratique contentieuse

Bersay renforce sa pratique contentieuse

Mathilde Cousteau rejoint Bersay & Associés en qualité d’of counsel pour consolider l’équipe du pôle contentieux et arbitrage.

Frédéric Perrin prend la tête de l’UJA

Frédéric Perrin prend la tête de l’UJA

Frédéric Perrin devient le nouveau président de l’UJA de Paris.

Simon Associés crée un pôle compliance

Simon Associés crée un pôle compliance

Avec l’arrivée de Florence Schlegel, Simon Associés mise sur la compliance en créant un pôle dédié à la matière.

C. Kolb (Sycomore AM) : Zoom sur une démarche d’investisseur responsable

C. Kolb (Sycomore AM) : Zoom sur une démarche d’investisseur responsable

Sycomore AM est une aventure entrepreneuriale dont le succès n’est plus à démontrer. Ancienne de la Banque du Louvre, Christine Kolb est l’un des asso...

Suez partenaire du Grand Moscou

Suez partenaire du Grand Moscou

A l’occasion de l’édition 2018 du Forum urbain de Moscou, Suez a signé un accord pour la gestion des déchets générés par le projet du Grand Moscou. Le...

Lire plus d'actualités
s'abonner

Nous ne commercialisons pas vos adresses mail à un tiers.
Nous conservons vos informations personnelles afin de vous adresser les contenus et services que vous avez demandés.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment, simplement et rapidement.

Ne plus afficher ce message