Professions juridiques : la sollicitation personnalisée est autorisée

Un décret d’application de la loi J21 permet aux notaires, aux huissiers de justice, aux commissaires-priseurs judiciaires et aux avocats aux Conseils de procéder à une forme bien particulière de publicité.

Un décret d’application de la loi J21 permet aux notaires, aux huissiers de justice, aux commissaires-priseurs judiciaires et aux avocats aux Conseils de procéder à une forme bien particulière de publicité.

Le décret tant attendu par les professions juridiques autres que les avocats a été publié au Journal officiel du 31 mars dernier. En application de la loi de modernisation de la justice du 21e siècle, le texte modifie les règlements régissant les métiers de notaires, d’huissiers de justice, de commissaires-priseurs judiciaires et d’avocats à la Cour de cassation et au Conseil d’État. Ils peuvent désormais user de la sollicitation personnalisée, une démarche visant à promouvoir leurs services auprès de personnes physiques ou morales sélectionnées au préalable. « Une telle extension des modes de communication accordée à ces officiers publics ou ministériels est encadrée afin de respecter leur statut et les principes déontologiques », indique la notice du décret.

En pratique

Concrètement, le décret ne fait que préciser les modalités de la mise en œuvre d’une sollicitation personnalisée telle qu’elle est autorisée pour les avocats depuis la loi Hamon du 28 octobre 2014. Il faut donc retenir que, sur le fond, l’information apportée au destinataire devra être sincère sur la nature de la prestation de services proposée. Elle ne doit pas concerner une affaire particulière et doit préciser les modalités de calcul des honoraires. Elle exclut tout élément comparatif ou dénigrant d’un concurrent.

Sur la forme, la sollicitation ne peut consister en un démarchage physique ou téléphonique mais doit donc se faire par envoi d’un courrier électronique ou postal. Les textos sont également prohibés.

L’instance représentante des professions concernées peut préciser les modalités d’application de ce décret, notamment pour la constitution d’un site internet.

Pascale D’Amore

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Renfort en corporate chez Peltier Juvigny Marpeau & Associés

Renfort en corporate chez Peltier Juvigny Marpeau & Associés

L’avocate associée Julie Herzog et son collaborateur rejoignent Peltier Juvigny Marpeau & Associés qui développe ainsi son département corporate/M...

Naissance de MWF Advogados

Naissance de MWF Advogados

Les trois associés Alfredo Migliore, Kedma Moraes Watanabe et Cláudia Regina Figueira lancent cabinet de règlement des litiges basé à São Paulo.

Vandenbulke se renforce en corporate

Vandenbulke se renforce en corporate

Vandenbulke accueille une spécialiste des transactions, Hida Ozveren, accompagnée de ses collaborateurs Luis Alberto Aguerre Enríquez et Séamus McCall...

Croissance interne et externe chez Courrégé Foreman

Croissance interne et externe chez Courrégé Foreman

L’avocate pénaliste Aurélie Girault devient associée du cabinet Courrégé Foreman, tandis que Aloïs Blin rejoint l’équipe en qualité de counsel.

L’audience commence dans l'affaire de l’escroquerie de la Financière Turenne Lafayette

L’audience commence dans l'affaire de l’escroquerie de la Financière Turenne Lafayette

Ce lundi 28 septembre, s’ouvre un procès disciplinaire inédit qui durera une semaine. Le Haut Conseil du commissariat aux comptes (H3C) examine l’impl...

Le professeur Paul-Henri Antonmattei rejoint Bredin Prat

Le professeur Paul-Henri Antonmattei rejoint Bredin Prat

Ancien associé de Barthélémy Avocats, Paul-Henri Antonmattei choisit l’équipe de Pascale Lagesse chez Bredin Prat pour poursuivre sa carrière.

Le promoteur Verrecchia accueille un nouveau directeur juridique

Le promoteur Verrecchia accueille un nouveau directeur juridique

Julien Sauvé devient directeur juridique chez Verrecchia, après plusieurs années passées chez son concurrent Quartus.

Les nouvelles technologies à l’honneur au Cercle Montesquieu

Les nouvelles technologies à l’honneur au Cercle Montesquieu

Le prix du Cercle Montesquieu 2020 a été remis le 24 septembre dernier à l’ouvrage Blockchain et actifs numériques rédigé par le professeur Dominique...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message