Professions du droit et du chiffre : des conditions de travail bouleversées

La société de conseil en stratégie RBO Consulting publie les résultats d’un sondage sur le thème du travail à distance. État des lieux et perspectives d’avenir à travers l’analyse des chiffres, en exclusivité pour Décideurs Juridiques.

La société de conseil en stratégie RBO Consulting publie les résultats d’un sondage sur le thème du travail à distance. État des lieux et perspectives d’avenir à travers l’analyse des chiffres, en exclusivité pour Décideurs Juridiques.

Les huit semaines de confinement ne resteront pas sans conséquences sur les futures conditions de travail des avocats, experts-comptables, juristes d’entreprise, notaires et huissiers de justice. C’est la principale conclusion d’une enquête réalisée par RBO Consulting auprès de 975 personnes membres de cette population entre le 10 juin et le 10 juillet et rendue publique dans un livre blanc.

Les réponses, données de manière anonyme, permettent d’abord de réaliser un état des lieux de la gestion du travail à distance durant la période de confinement. Si seulement 42 % des personnes interrogées affirment que leur structure d’exercice proposait le télétravail avant qu’il ne soit forcé, 86 % jugent que les outils techniques étaient opérationnels. Un chiffre bien supérieur à ceux récoltés par le sondage de Décideurs Juridiques en avril auprès des cabinets d’avocats (56,4 % se disaient organisés pour le télétravail) et auprès des directions juridiques un mois plus tard (45,5 % affirmant être opérationnelles). « Ce décalage s’explique certainement par le moment choisi par les sondés pour répondre, explique Sébastien Robineau, CEO de RBO Consulting. S’il est vrai que les annonces gouvernementales ont pris tout le monde de court, il n’a fallu que quelques jours aux entreprises pour s’organiser, ce qui explique le résultat élevé de réponses positives à cette question. »

Plébiscite pour le travail à distance

Ensuite, sur un plan plus personnel, les répondants jugent avoir bien vécu cette expérience (à 81 %), même si la moitié d’entre eux n’ont pas réussi à dissocier leur vie professionnelle de leur vie privée. Un chiffre qui explique que 61 % des sondés estiment avoir été plus productifs durant le confinement, et ce, malgré la fermeture des crèches et des établissements scolaires. En réalité, la mise en place du télétravail généralisé a créé des situations très disparates, la vie personnelle étant entrée dans un quotidien de bureau à distance durant cette période inédite.

Les conséquences pour l’avenir se font déjà ressentir. Ainsi, 86 % des répondants exercent dans des structures permettant le télétravail, 88 % souhaitent poursuivre ainsi avec une périodicité d’un jour à 32 %, de deux jours à 34 % et de trois jours ou plus à 34 %. Il semblerait donc que le travail à distance soit largement plébiscité par les professions du droit et du chiffre. Rendez-vous dans un an pour établir un nouveau bilan avec l’édition 2021 du livre blanc de RBO Consulting. « Ainsi nous pourrons savoir si les opérateurs du droit et du chiffre ont maintenu une cadence de télétravail ou sont revenus au bureau », ambitionne Sébastien Robineau. Une étude qui aura des conséquences directes aussi bien sur leur niveau de productivité, de bien-être au travail que sur l’état du marché de l’immobilier de bureau à Paris et en France.

Pascale D’Amore

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Le Conseil national des barreaux lance Avoventes.fr

Le Conseil national des barreaux lance Avoventes.fr

Le Conseil national des barreaux met en ligne une plateforme d’annonces de ventes aux enchères publiques immobilières, s’adressant aussi bien aux avoc...

Nemrod Avocat, la structure des secteurs de la défense et de la sécurité

Nemrod Avocat, la structure des secteurs de la défense et de la sécurité

Après plus de dix ans d’exercice au sein de cabinets internationaux, Maxime Molkhou lance sa propre structure, Nemrod Avocat, axée sur un positionneme...

Legaltech : Wolters Kluwer s’associe à Della

Legaltech : Wolters Kluwer s’associe à Della

Wolters Kluwer annonce son partenariat avec Della, une legaltech spécialisée dans l’analyse de contrats basée sur l’intelligence artificielle pour les...

G. Nemes (Patrimmofi) : "Nous préservons notre indépendance capitalistique mais l’avenir demeure très ouvert"

G. Nemes (Patrimmofi) : "Nous préservons notre indépendance capitalistique mais l’avenir demeure trè...

Le marché des CGP est en pleine consolidation. Patrimmofi, groupe issu du spin off d’avec Primonial en 2016, sait en tirer le meilleur en conjuguant c...

J. Seraqui (CNCGP) : "Il y a un fossé entre les souhaits des pouvoirs publics et ceux des épargnants"

J. Seraqui (CNCGP) : "Il y a un fossé entre les souhaits des pouvoirs publics et ceux des épargnants...

Julien Seraqui, président de la CNCGP, fait ses propositions pour favoriser la transition énergétique et la relance économique.

Solidarité intrafamiliale : nouvelle exonération pour relancer l’économie

Solidarité intrafamiliale : nouvelle exonération pour relancer l’économie

Le troisième projet de loi de finances rectificative adopté par le Parlement le 23 juillet prévoit une exonération de droits de mutation à titre gratu...

Le CSA lance l’Observatoire de la haine en ligne

Le CSA lance l’Observatoire de la haine en ligne

Le régulateur de l’audiovisuel met en place un organe chargé de quantifier, de favoriser le partage d’information et d'améliorer la compréhension de l...

Legaltech : DocuSign lance sa solution de paiement

Legaltech : DocuSign lance sa solution de paiement

Le spécialiste de la signature électronique crée une nouvelle solution de dématérialisation complète permettant la signature et le paiement rapide sur...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message