Procès Fillon : le verdict tombe

Le tribunal correctionnel de Paris vient de trancher l'affaire des emplois fictifs dans laquelle François Fillon est impliqué. Celui-ci est condamné à cinq ans de prison, dont deux fermes, 10 ans d’inéligibilité et 375 000 euros d’amende.

Le tribunal correctionnel de Paris vient de trancher l'affaire des emplois fictifs dans laquelle François Fillon est impliqué. Celui-ci est condamné à cinq ans de prison, dont deux fermes, 10 ans d’inéligibilité et 375 000 euros d’amende.

Les trois prévenus du scandale des emplois fictifs, François Fillon, son épouse Pénélope Fillon et Marc Joulaud, son suppléant viennent d'être reconnus coupables des faits de détournement de fonds publics. L’ancien Premier ministre et ex-candidat aux présidentielles de 2017 écope d’une peine d’emprisonnement de cinq ans, dont deux fermes, de 10 ans d’inéligibilité et d’une amende de 375 000 euros. Pénélope Fillon est quant à elle condamnée à une peine de trois ans d’emprisonnement avec sursis, une amende de 375 000 euros et une peine d'inéligibilité de 2 ans. Marc Joulaud est puni de trois ans de prison avec sursis, 20 000 euros d'amende avec sursis et une peine d'inéligibilité de 5 ans.

Pierre Cornut-Gentille et Antonin Lévy, avocats de François Fillon, viennent de déclarer leur intention de faire appel de la décision de condamnation de leurs clients. Antonin Lévy dénonce par ailleurs les "conditions scandaleuses" dans lesquelles le procès initial a été ouvert. Le juge de l’affaire estime que le montant de l'argent détourné correspondait à un total de 1,115 million d'euros.

Marine Calvo

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Les bouchers, premiers communistes de France !

Les bouchers, premiers communistes de France !

Le communiste Fabien Roussel fait les yeux doux aux amateurs de viande et aux bouchers. Une stratégie qui est pertinente, en témoignent certains épiso...

La tech se toque des politiques

La tech se toque des politiques

Anciens ministres et hauts fonctionnaires sont dans le viseur des grands groupes de la tech qui recrutent de plus en plus ce type de profil. Un mariag...

Éric Zemmour : Python au pays de Socrate

Éric Zemmour : Python au pays de Socrate

Nombreux propos d’Éric Zemmour suscitent, sciemment ou non, la polémique. Si la sortie sur les élèves handicapés a été abondamment commentée ce week-e...

Anne Hidalgo : que contient son programme économique et fiscal ?

Anne Hidalgo : que contient son programme économique et fiscal ?

Hausse du Smic, égalité salariale, fiscalité verte, âge de départ à la retraite, politique industrielle… Voici les principales propositions contenues...

Wilfrid Lauriano do Rego (CPA/KPMG) : "L’ambition de notre diplomatie économique passera par celle de nos diasporas"

Wilfrid Lauriano do Rego (CPA/KPMG) : "L’ambition de notre diplomatie économique passera par celle d...

Dès son arrivée au pouvoir en 2017, Emmanuel Macron a voulu impulser un renouveau de la relation avec le continent africain, notamment par la création...

Tek Fog, l’appli indienne qui manipule l’opinion

Tek Fog, l’appli indienne qui manipule l’opinion

L’affaire Tek Fog est un scandale qui fait trembler le gouvernement de Narendra Modi et prouve à quel point, la tech peut servir à manipuler les foule...

Ensemble Citoyens, quand la macronie se met en marche pour 2022

Ensemble Citoyens, quand la macronie se met en marche pour 2022

Pour tenter de garder sa place à l’Élysée, Emmanuel Macron compte se reposer sur une alliance plus large que LREM. Voici les mouvements qui, pour le m...

À gauche, fini de rire !

À gauche, fini de rire !

Naguère partisane de l'humour et de la caricature, la gauche, sous influence de la pensée anglo-saxonne se met à soutenir les censeurs et les bigots....

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte