Procès Fillon : le verdict tombe

Le tribunal correctionnel de Paris vient de trancher l'affaire des emplois fictifs dans laquelle François Fillon est impliqué. Celui-ci est condamné à cinq ans de prison, dont deux fermes, 10 ans d’inéligibilité et 375 000 euros d’amende.

Le tribunal correctionnel de Paris vient de trancher l'affaire des emplois fictifs dans laquelle François Fillon est impliqué. Celui-ci est condamné à cinq ans de prison, dont deux fermes, 10 ans d’inéligibilité et 375 000 euros d’amende.

Les trois prévenus du scandale des emplois fictifs, François Fillon, son épouse Pénélope Fillon et Marc Joulaud, son suppléant viennent d'être reconnus coupables des faits de détournement de fonds publics. L’ancien Premier ministre et ex-candidat aux présidentielles de 2017 écope d’une peine d’emprisonnement de cinq ans, dont deux fermes, de 10 ans d’inéligibilité et d’une amende de 375 000 euros. Pénélope Fillon est quant à elle condamnée à une peine de trois ans d’emprisonnement avec sursis, une amende de 375 000 euros et une peine d'inéligibilité de 2 ans. Marc Joulaud est puni de trois ans de prison avec sursis, 20 000 euros d'amende avec sursis et une peine d'inéligibilité de 5 ans.

Pierre Cornut-Gentille et Antonin Lévy, avocats de François Fillon, viennent de déclarer leur intention de faire appel de la décision de condamnation de leurs clients. Antonin Lévy dénonce par ailleurs les "conditions scandaleuses" dans lesquelles le procès initial a été ouvert. Le juge de l’affaire estime que le montant de l'argent détourné correspondait à un total de 1,115 million d'euros.

Marine Calvo

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

E. Macron : "On a le droit de voir loin et grand, y compris quand il vous reste 600 jours"

E. Macron : "On a le droit de voir loin et grand, y compris quand il vous reste 600 jours"

Le financement de la relance, la suppression de l’ISF, la transition écologique et la capacité du pays à faire de la crise un levier de transformation...

14 juillet 2020 : les points importants du discours d'Emmanuel Macron

14 juillet 2020 : les points importants du discours d'Emmanuel Macron

Crise économique, Covid-19, réformes à venir. Voici ce qu'il faut retenir de l'interview du président de la République.

Grégory Doucet, le manager militant

Grégory Doucet, le manager militant

Vert, le nouveau maire de Lyon rejette le clivage gauche-droite, lie économie et écologie sans renoncer aux idéaux qu’il a toujours chevillés au corps...

Annick Girardin, une ministre face à la mer

Annick Girardin, une ministre face à la mer

Hissez haut. Le retour d’un ministère de la Mer préfigure un aggiornamento stratégique pour une France ayant trop longtemps oublié qu’elle fut et peut...

J-P. Riso (Fnadepa) : "On ne peut pas attendre trois ans pour changer de modèle"

J-P. Riso (Fnadepa) : "On ne peut pas attendre trois ans pour changer de modèle"

Jean-Pierre Riso, président de la FNADEPA, fédération nationale qui regroupe 1 200 directeurs et directrices d’établissements médico-sociaux, revient...

Alain Griset, la reconnaissance d’un indépendant

Alain Griset, la reconnaissance d’un indépendant

Nommé lundi 6 juillet ministre délégué en charge des PME, Alain Griset est engagé depuis le début de la crise pour défendre les 2,8 millions d’entrepr...

Coralie Dubost (députée LREM) : "le nouveau gouvernement est plutôt gaulliste social"

Coralie Dubost (députée LREM) : "le nouveau gouvernement est plutôt gaulliste social"

La députée LREM de l’Hérault, Vice présidente du groupe majoritaire, estime que l’exécutif avait besoin d’un nouveau souffle après des mois marqués pa...

Censure de la loi Avia : contrôler la violence sur les réseaux sociaux reste une urgence

Censure de la loi Avia : contrôler la violence sur les réseaux sociaux reste une urgence

Alors que bon nombre se réjouissent du sort de la loi Avia, cet échec interroge sur la fragilité des contrôles de contenus diffamants, et plus général...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message